L’eau de bouleau, késako?

par Manon de Meersman
marieclaire_eau_bouleau
©Shutterstock

Après l’eau de coco, place à l’eau de bouleau, également connue sous le nom de sève de bouleau. Avec sa grande concentration en principes actifs, cette eau est un petit élixir printanier qui commence à faire parler de lui.

A la fois sucrée et sirupeuse, cette eau présente de multiples avantages pour la santé. Riche en protéines, en vitamines et en minéraux, elle offre une série de nutriments excellents pour notre corps, comme de la vitamine C, du calcium, du magnésium ou encore du fer… Autant de vertus contenues dans une seule et même boisson!

 

A lire aussi: « 3 raisons de consommer l’asperge verte, le légume du printemps » 

1/

L’eau de bouleau: un stimulateur de perte de poids

La sève de bouleau est la seule sève vivante capable d’apporter des bienfaits de drainage et de régénération, sans aucun conservateur. Grâce à ses nombreux composants, l’eau de de bouleau a un effet diurétique et permet d’éliminer l’excès de sel dans le corps, mais également toutes autres types d’impuretés. Lorsque les toxines s’accumulent, le corps a tendance à jouer sur les graisses qu’il détient afin de protéger ses organes. Mais lorsque ces toxines sont éliminées, la perte de poids est favorisée et l’eau de bouleau agit de cette manière sur le corps.

 

A lire aussi: « La Radicchio del Veneto, la salade naturellement rose » 

 

En plus de favoriser la perte de poids, l’eau de bouleau est excellente pour la peau. En effet, comme il s’agit d’une boisson aux effets detox, elle permet d’éliminer les toxines et de rendre le teint plus frais, plus clair et plus lumineux. L’idéal? A la manière du verre d’eau tiède avec du citron dedans le matin, on opte pour un verre de bouleau le matin à jeun pendant plusieurs semaines.

2/

Quand et comment récolter l’eau de bouleau?

L’arbre se gorge de la sève dont il a besoin durant plusieurs semaines, à la fin de l’hiver et au début du printemps. C’est à cette période que l’on récolte donc l’eau de bouleau, à l’aide d’une foreuse, d’un tuyau ou encore directement d’une paille.

Vous aimez cet article? Alors vous apprécierez peut-être lire ceux-ci: « Consommation: l’avocat sur le banc des accusés », « Le ‘meal prep’ ou comment organiser son menu de la semaine », « Bruxelles: 3 restos végétariens qu’on adore » 

| | | |
Tags: Boisson, Detox, Eau de bouleau, Santé.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures