Bruxelles: Cohabs et Lionel Jadot font renaître l’Ægidium de ses cendres

marieclaire_aegidium
©Presse

Bruxelles regorge de trésors d’architecture et d’histoire, mais il y en a peu comme l’Ægidium: construit au début des années 1900, ce joyau du parvis de Saint-Gilles était resté inoccupé pendant 35 ans. C’est finalement l’entreprise belge de co-living Cohabs et leur partner in crime, l’architecte über hype Lionel Jadot, qui vont lui donner une deuxième vie. Découverte d’un bâtiment hors du commun

Considéré pendant des décennies comme un haut-lieu des fêtes bruxelloises et de le vie sociale des Saint-Gillois, l’Ægidium était tombé dans l’oubli depuis trop longtemps. Pourtant planté en plein sur le parvis, en face du très couru Café Maison du Peuple, les bruxellois passaient devant sa façade sans se rendre compte du trésor qu’elle abritait.

 

Si le sujet vous intéresse, allez jeter un oeil à notre article « Bruxelles: foncez chez Bistro Madame avant que tout le monde n’en parle« 

 

Il y a quelques jours, nous avons eu l’occasion d’aller jeter un oeil à l’intérieur de cette splendide bâtisse. Et pour être tout à fait honnête, on ne s’attendait pas à ça: une fois la porte d’entrée passée, une plus petite porte donne accès à l’intérieur du bâtiment à proprement parler et là, l’enchantement commence à opérer. On se croirait sur le tournage d’un film d’époque, tant les hauts plafonds, miroirs gigantesques et escaliers démesurés ont gardé leur splendeur.

Le clou du spectacle pour nous reste le théâtre, parfaitement conservé avec ses moulures en bois du sol au plafond et ses magnifiques balcons. Comment imaginer une seconde que cette façade abrite une salle de spectacle aussi grandiose?

 

« Dès la première visite, nous avons été sous le charme », confie Youri Dauber, fondateur et CEO de Cohabs.

Cette jeune société belge développe activement, depuis quelques années, des espaces de co-living à Bruxelles. Cohabs propose une expérience de cohabitation axée sur la flexibilité et la facilité et, surtout, la communauté. Pour cela, ils sont en train de créer, à une vitesse assez incroyable, un réseau de belles maisons partagées, décorées entièrement par Lionel Jadot, où les cohabitants se sentent chez eux et créent de vrais liens les uns avec les autres.

Pour l’immense projet de l’Ægidium, Cohabs s’est associée à Alphastone, promoteur immobilier attentif aux nouvelles tendances des générations futures, pour redonner vie aux 4500 m2 (!) du bâtiment. l’Ægidium va donc enfin renaître de ses cendres et se (re)transformer en un lieu de rencontres et d’échanges pour les entrepreneurs, les artistes et les innovateurs.

 

Si le sujet vous intéresse, allez jeter un oeil à notre article « Lionel Jadot à ma table« 

 

Mais en quoi va-t-il redevenir un lieu d’échange et de vie sociale? « Les lieux rouvriront par phases. Nous avons trouvé des partenaires pour les espaces collectifs: Damien Bouchéry pour la restauration, Silversquare pour les espaces communautaires, l’ASBL Lazard pour la bibliothèque-salle d’étude et Juste Pour Rire se chargera de la majestueuse salle de spectacle. » nous explique Youri Dauber.

Quant à Lionel Jadot, il est absolument conquis. « Je suis un pur Saint-Gillois. Le parvis, c’est mon biotope, mon enfance. C’est là que j’ai grandi ! Dans ce bâtiment qui est une merveille d’histoire bruxelloise, imaginer la nouvelle histoire qu’on a envie de raconter, faite de créativité, de culture, et de partage, quel honneur et quelle chance ! Dès qu’on pénètre par une petite porte dans ce volume gigantesque, on sait qu’on va devoir agir avec respect, pour tout restaurer à l’identique. »

ÆGIDIUM 16 – 18 Parvis de Saint-Gilles, Bruxelles

Si le sujet vous intéresse, allez jeter un oeil à «On brunche toute la semaine à la Petite Production! », « Rencontre avec le duo derrière Le 203, notre nouveau restaurant préféré à Bruxelles » et « Bruxelles: foncez chez Bistro Madame avant que tout le monde n’en parle« 

| | | |
Tags: Architecte d'intérieur, Architecture, Bruxelles, Cohabs, Lionel Jadot, Saint gilles.