Testé pour vous : CelluBlue, la ventouse anti-cellulite

par Alice Barbieux
marieclaire_cellublue
©Shutterstock

La cellulite, qu’elle soit aqueuse, fibreuse ou adipeuse, touche une grande majorité des femmes. Souvent difficile à déloger, elle donne un aspect peau d’orange à nos cuisses. Depuis plusieurs années on entend parler des ventouses anti-cellulite. Gadget ou réelle solution ? On a testé la ventouse CelluBlue.

1/

La promesse

La promesse de cette petite ventouse en silicone est de recréer le massage du palpé-roulé que l’on effectue généralement chez le kiné ou l’esthéticienne. Ce massage est utilisé pour déloger l’amas graisseux et relancer la circulation lymphatique et veineuse, et ainsi éliminer la cellulite.

 

Lire aussi: « Quels workouts pratiquent les Anges de Victoria’s Secret pour avoir un corps de rêve?»

2/

Le concept

On commence par appliquer une huile sur la peau. La marque recommande sa propre huile mais n’importe quelle huile fait l’affaire. Attention à bien utiliser une huile et non une crème car celle-ci pénètre trop rapidement dans la peau et empêche la ventouse de glisser correctement.

 

Lire aussi: « Le verdict beauté: Le Terracotta Jolies Jambes »

 

Ensuite on pince la ventouse légèrement tout en la plaçant sur la zone sur laquelle on veut effectuer le massage. On peut effectuer ce massage sur les cuisses, les fesses, le ventre, l’arrière des bras mais surtout pas sur le visage. Enfin on fait glisser la ventouse de bas en haut sur la zone pendant environ 2 minutes. Ensuite on effectue des mouvements de zig-zag ainsi que des petits mouvements circulaires pendant 3 minutes. Chaque massage de « zone » prend 5 minutes au total. Sachant qu’une « zone » est égale à une cuisse, par exemple.

3/

Le résultat

cellulite

cellublue.com

J’ai utilisé la CelluBlue sur mes cuisses et surtout à l’arrière de celles-ci où se trouve la majorité de ma cellulite. Les premiers massages sont assez douloureux. Et il faut faire attention aux bleus qui se créent facilement si on reste trop longtemps au même endroit ou si on pince trop la ventouse. Mais au fil des jours je prends la main et le geste se fait tout seul.

 

Lire aussi : « Objectif belles jambes : tous les gestes pour sublimer nos gambettes »

 

Je fais ma séance avant de prendre ma douche afin de rincer l’huile par après.  Au bout d’un mois je commence à voir les résultats. Ma peau est plus ferme, l’aspect peau d’orange a diminué lorsque je me regarde dans le miroir. Avec une alimentation équilibrée et du sport les résultats sont plus facilement visibles. Il ne faut pas que je m’arrête sur ma lancée, mais c’est bien parti!

Ventouse Anti-Cellulite Taille S, 14,99€

Si vous avez aimé cet article, vous serez aussi intéressée par « Verdict: la kinésiologie, pour dialoguer avec son corps », « Ces huiles essentielles à toujours avoir chez soi » et «Les nouveautés détox au banc d’essai »

| | | |
Tags: Cellublue, Cellulite, Ventouse.