Bien-être : 5 huiles essentielles à toujours avoir chez soi

par Camille Hanot
marieclaire_huiles_essentielles
©Shutterstock

A tout problème son huile essentielle. Mauvaise digestion, solution: huile de menthe poivrée, mauvaise mine, solution: l’huile argousier, etc. L’efficacité des huiles essentielles n’est plus à démontrer. Nous avons sélectionné pour vous 5 huiles essentielles à toujours avoir à portée de main.

Rappel, une huile essentielle c’est quoi ? « Les huiles essentielles sont des extraits liquides très complexes obtenus par distillation de plantes aromatiques à la vapeur d’eau« , telle est la définition de Julien Kaibeck.

Les huiles essentielles ont de nombreuses vertus mais encore faut-il les utiliser correctement. D’autant plus que celles-ci sont extrêmement chargées en molécule aromatique et peuvent, si mauvaise utilisation, avoir des effets néfastes. Comment choisir correctement une huile essentielle ? Elle doit toujours être 100% pure, naturelle et bio, pour bien faire. Il est également déconseillé d’utiliser les huiles essentielles chez les jeunes enfants et chez les femmes enceintes.

1/

L’huile de menthe poivrée

Si on devait vraiment ne choisir qu’une seule huile essentielle, notre choix se tournerait vers la menthe poivrée dont les usages sont multiples.

  • Digestion et ballonnement : En tisane, la menthe poivrée facilite la digestion et diminue les sensations de ballonnement. Il est conseillé de réaliser une tisane à partir de 15 à 25g de feuilles de menthe poivrée séchée ou fraîche. Il faut les placer dans 1 litre d’eau frémissante pendant 10 minutes à couvert. Filtrer et boire cette infusion 3 fois par jour.
  • Maux de tête et gueule de bois : il faut masser une SEULE goutte de menthe poivrée sur les 2 tempes pour libérer la douleur.
  • Nausée et mal des transports : il est recommandé de respirer l’arôme d’huile essentielle à 3 reprises pour diminuer la sensation de nausée.
  • Jambes lourdes: il est conseillé d’ajouter une goutte de menthe poivrée à sa crème hydratante et d’ensuite masser pour diminuer la sensation de jambes lourdes.

2/

L’huile de lavande vraie

Un autre MUST a avoir dans sa salle de bain. Au moment de l’achat, il est important d’acquérir de l’huile essentielle de lavande « vraie » pour cela, il faut vérifier le nom latin inscrit sur le flacon, celui-ci doit être « lavandula angustifolia ». La qualité de l’huile essentielle est également importante et doit être HECT ou HEBBD.

En beauté: indispensable pour les peaux acnéiques, grasses, etc. Si on des boutons localisés à certains endroits on peut déposer une goutte d’huile essentielle de lavande vrai dessus au doigt ou au coton-tige. Il est également possible de diluer 20 gouttes d’huile de lavande vraie dans une huile de jojoba. Le mélange créera un soin aromatique quotidien.

Calmante, anti-stress et bonne nuit : diluer 20 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie dans une huile végétale pour un massage calmant et anti-stress. Il est également conseillé de verser quelques gouttes d’huile essentielle de lavande vraie directement sur votre oreiller pour mieux dormir.

3/

L’huile de Ravintsara pour l’hiver

La meilleure alliée pour passer l’hiver sans tomber malade.

  • L’huile essentielle de Ravintsara est à utiliser en diffusion, pure, pour assainir les pièces de votre habitation.
  • On peut aussi en utiliser pure en déposant deux gouttes d’huile sur ses poignets et ensuite, les frotter les uns contre les autres surtout quand on est dans des zones « à risque » (métro, supermarché, etc.)
  • Si les premiers symptômes de la grippe se profilent, il est alors conseillé de mélanger de l’huile de Ravintsara à 20% dans une huile végétale et ensuite de masser le thorax et le dos. 3 à 4 fois par jour pour guérir plus vite.

Si le sujet vous intéresse, allez jeter un oeil à: « Beauté: 10 usages de l’huile de coco », « Les 5 huiles essentielles qui vont nous sauver cet hiver », « Ma salle de bains en mode zéro déchet »

4/

L’huile de pamplemousse

  • Coupe-faim naturel: en aspirant à trois reprises l’huile essentielle de pamplemousse zeste « citrus paradisii » notre cerveau va être trompé et notre fringale sucrée stoppée. Notre cerveau pense que nous avons grignoté alors que non.
  • Cellulite et rétention d’eau: en massage, diluez 20% d’huile de pamplemousse dans une huile végétale et massez sur les zones touchées.

Source : slow-cosmetique.com et Julien Kaibeck.

5/

Bonus: l’huile d’argousier

Effet bonne mine: très riche en bêta-carotène, l’huile d’argousier, qui n’est pas une huile essentielle, peut vous donner un teint hâlé toute l’année. L’idéal est de mélanger 20% d’huile d’argousier avec 80% d’huile de jojoba. Si vous préférez une crème, il suffit de mélanger l’huile d’argousier avec votre crème de jour.

Si le sujet vous intéresse, allez jeter un oeil à: « Beauté: 10 usages de l’huile de coco », « Les 5 huiles essentielles qui vont nous sauver cet hiver » et « Ma salle de bains en mode zéro déchet »

| | | |
Tags: Cosmétique, Cosmétiques, Cosmétiques durables, Huile essentielle, Slow cosmétique.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures