4L Trophy: un rallye pour aider les enfants marocains
© Telecom Bretagne on Visual hunt

4L Trophy: un rallye pour aider les enfants marocains

Par Lucie Delplanque
Temps de lecture: 2 min

Ils étaient plus de 3000 à prendre le départ du 4L Trophy ce midi. Et c'est à Biarritz que le "top! Départ" a été donné. Avec ce coup d'envoi, les équipages se sont lancés dans une aventure sportive, humaine et humanitaire hors du commun.

Le 4L Trophy, c’était le rêve d’une bande de copains liés par le Paris-Dakar. Jean-Jacques Ray, un des fondateurs du projet se trouvait au Mali pour tracer un itinéraire vers la capitale sénégalaise quand l’idée est apparue. À son retour en France, il est parti en 4L vers le Maroc afin de tester la faisabilité du projet. 2 ans plus tard, en 1998, le premier coup d’envoie était lancé: 3 équipages prenaient la route. Quelques années plus tard, ils seront 50. Aujourd’hui, plus de 1500 4L participent chaque année à ce rallye qui est devenu le plus grand raid étudiant en Europe.

Un projet sportif mais surtout humanitaire

Le 4L, c’est avant tout une géante course d’orientation. Le but? Rallier Biarritz à Marrakech, c’est à dire plus de 6000 kilomètres, le tout en 10 jours. Pour l’emporter, pas la peine d’aller vite. Ici, le défi, c’est surtout de réussir à franchir la ligne d’arrivée. Au-delà de cet aspect compétitif, la solidarité a une place centrale dans le projet. C’est même le mot clé de cette aventure! Chaque équipage a pour mission d’embarquer du matériel sportif, des fournitures scolaires ainsi que 10 kilos de vivres non périssables. À l’arrivée, tout sera redistribué à des enfants démunis du Maroc. L’association “Les enfants du désert” est partenaire du raid. Grâce au 4L Trophy, ce sont, chaque année, plus de 1500 enfants qui sont scolarisés et 3 nouvelles salles de classe qui sont ouvertes.

4l

enfantsdudesert.org

Louise et Robin, à la conquête du désert marocain

Ils ont tous les deux 24 ans et ils étaient sur la ligne de départ ce matin à Biarritz. Le 4L, c’était l’aventure dont ils rêvaient depuis des mois. “Quand nos études se sont terminées, on a eu envie d’un grand voyage. Plutôt que du farniente, on a opté pour le 4L. C’est une aventure humaine qui va nous permettre d’aider les autres et de sortir de notre zone de confort” explique Louise. Pour pouvoir y participer, ils ont obtenu une dérogation. Louise est infirmière depuis 1 an et demi et Robin, lui, vient d’être nommé inspecteur de police.

4L

Robin Chais

Depuis des mois, ils préparent leur voiture et cela n’a pas été de tout repos. “Le voyage en lui-même a un coût. En plus de ça, il faut s’assurer que la 4L sera opérationnelle pour le départ. Il faut aussi trouver le matériel destiné aux enfants. Pour entrer dans les frais, nous avons fait appel à des sponsors qui se sont montrés généreux!” Il y a quelques jours, ils ont quitté leur ville de départ juste après avoir présenté leur 4L aux membres de leur famille. Aujourd’hui, ils ont pris le départ, la tête pleine de rêves et de questions. Ce qu’ils savent avec certitude, c’est que cette aventure sera probablement l’une des plus belles de leur vie.

Envie de connaitre la suite de leur aventure? Suivez les sur leur page Facebook “Lou & Rob, on the road!” 

 

 

 

Si le sujet vous intéresse, lisez aussi « Huit femmes qui changent le monde », « En Afghanistan, les petites reines de Kaboul luttent pour la liberté des femmes grace au vélo » ou encore “#Makeapromise: Louis Vuitton s’engage auprès de l’Unicef pour aider les enfants syriens” 

Tags: 4L trophy, Aide, Automobile, Humanitaire, Maroc, Orientation, Rallye.