The Empty Shop by Oxfam : dénichez des pièces de créateurs pour la bonne cause

par Marine Lemaire
Marie_Claire_Oxfam_empty_shop-page-001
©Tineke D’Haese/Oxfam

Cet automne, Oxfam réitère son expérience shopping originale à Bruxelles : The Empty Shop. Le concept ? Chaque jour, partir d’un magasin vide et le remplir de dons de vêtements et d’objets design de qualité. Un projet en faveur de la lutte contre les inégalités et les injustices dans le monde que l’on affectionne tout particulièrement. Explications !

Vous rêvez de dénicher LA pièce de créateur qui mettra du peps dans votre garde-robe sans vous ruiner ? Rendez-vous dans un quartier branché de la capitale – encore tenu secret – à l’occasion du Empty Shop by Oxfam, du 17 octobre au 16 novembre 2019 !

1/

Triez vos affaires pour la bonne cause !

The Empty Shop by Oxfam débarque pour une seconde édition bruxelloise. Vous y trouverez les pièces – originales et uniques – de créateurs plus ou moins reconnus dans le monde de la mode et du design, à un prix très réduit. Chaque jour, de nouveaux vêtements et objets sont ajoutés à la collection, pour le plus grand plaisir des accros au shopping éco-responsable. L’objectif d’Oxfam à travers ce projet unique ? Prouver au grand public que le seconde main n’a rien d’ennuyeux ! Et même qu’il est possible de dénicher de véritables pépites sans plomber son budget.

 

Lire aussi : COUCOU: la location de robes qui fait rimer luxe et slow fashion

 

Mais pour proposer une sélection attrayante et inédite, Oxfam a besoin de vous ! L’association lance un appel à tous les grands noms du monde de la mode en Belgique, aux créateurs, aux stylistes, aux blogueurs et aux particuliers qui accepteraient de se séparer de pièces de qualité. Tout le monde peut apporter sa pierre à l’édifice.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Empty Shop Brussels (@the_empty_shop_brussels) le

2/

The Empty Shop, une première édition couronnée de succès

Lors de sa première édition, en octobre 2017, The Empty Shop avait pris ses quartiers dans un lieu prisé des fashionistas bruxelloises : la rue Antoine Dansaert. Grâce aux nombreux dons – Jean-Paul Knott et Filippa K avaient répondu présents – Oxfam avait récolté 31.980€ ! Un chiffre que l’on compte bien aider à battre cet automne.

 

Lire aussi : 5 bons plans pour se meubler vintage sans se ruiner à Bruxelles

 

3/

Et les bénéfices, dans tout ça ?

Les bénéfices engendrés par The Empty Shop durant un mois permettront de financer différents projets d’Oxfam-Solidarité à travers le monde. L’association travaille dans plus de 90 pays, en collaboration avec quelque 3.000 organisations partenaires, et vient en aide à 25.000 hommes, femmes et enfants en situation de précarité. Aujourd’hui, une personne sur trois vit dans la pauvreté. Et Oxfam est déterminé à changer cette situation en mobilisant le pouvoir des citoyens. Notre pouvoir, donc.

 

Lire aussi : Booxup : l’application pour acheter, échanger et vendre ses livres d’occasion

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Empty Shop Brussels (@the_empty_shop_brussels) le

The Empty Shop by Oxfam, du 17 octobre au 16 novembre 2019. Plus d’informations sur le site d’Oxfam-Solidarité. Contact : emptyshop@oxfamsol.be. 

Si cet article vous a plu, lisez également : « 5 comptes Instagram rétro à suivre pour les mordus de vintage« , « Quelles sont les meilleures adresses de boutiques vintage du moment ? » et « L’Oxfam Trailwalker: 100 kilomètres de marche pour la bonne cause« .

| | | |
Tags: Bruxelles, Créateurs belges, Oxfam, Second hand, Seconde main, The empty shop.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures