Testé pour vous : une nuit aux Cabanes de Rensiwez

marieclaire_cabanes_de_rensiwez
©Charlotte Deprez

Cabane perchée, au bord de l’eau, à la belle étoile… Depuis quelques années, impossible de passer à côté des Cabanes de Rensiwez, cette série d’habitations en bois de toutes les tailles et de tous les styles du côté d’Houffalize. Et comme l’équipe Marie Claire sait donner de sa personne, on a testé une nuit dans une cabane rien pour vous!

1/

A la découverte de notre cabane

Au détour d’une jolie route sinueuse, on aperçoit quelques constructions et un moulin en contrebas, près de la rivière. Pas de doute, on est bien aux Cabanes de Rensiwez! Après un arrêt à la réception pour remplir notre commande pour le petit-déjeuner du lendemain, direction notre cocon pour la nuit, la cabane de Thalia.

 

Lire aussi : « Maroc : le Palais Oumensour, petit coin de paradis au coeur de Taroudant »

 

Premier constat : cette cabane nous donne envie d’éteindre notre téléphone, allumer des bougies et profiter du calme. Deuxième constat : elle a tout le confort dont même les plus précieuses d’entre nous auraient besoin. Petite cuisine fonctionnelle, poêle à bois, petit fauteuil, baignoire, éviers, table, chaises, tapis au sol et, trônant dans le fond de la cabane, un immense lit qui appelle au cocooning, lui aussi.

Tout a été pensé pour nous aider à déconnecter et profiter : on compte une bonne dizaine de bougies disséminées dans toute la cabane, du petit bois pour le poêle, du bain moussant ou encore une bouteille de bulles et ses verres pour se détendre… C’est bon, on peut oublier le monde.

2/

Un repas de roi sans bouger de chez soi

Dans un sac isotherme, sous vide, on retrouve tous les éléments du repas du soir concocté par un traiteur et commandé au préalable. Un petit tour au bain-marie et hop, on a un repas de fête sur la table! Au menu : quenelles de brochet et écrevisses en entrée, cuisse de canard confite en plat et brownies au chocolat noir et crème anglaise pour terminer. Que du frais et du local, donc! Et le chef n’a pas oublié les végétariens, avec une option wok de corn et légumes en plat.

 

Lire aussi: « Carnet de voyage : L’Afrique du Sud dans les pas des Big Five »

3/

Deux mots : confort et détente

Après ce repas, une autre bonne surprise nous attend : le lit est grand et d’un confort absolu, encore un cran au-dessus du reste de la cabane. On aura l’explication le lendemain en discutant avec Bénédicte del Marmol, responsable RP du domaine, qui nous confie qu’il s’agit d’une literie de palace. Ah oui, quand même.

 

Lire aussi : « Guide de voyage: que faire et voir à Bali? (avec carte des hotspots) »

 

Vu la localisation des cabanes et leur distance l’une de l’autre, la nuit est d’un silence total que seuls les oiseaux viennent rompre au lever du jour. On a rarement vu mieux pour se détendre. Le matin venu, il faut faire un petit tour à la réception, qui fait aussi office d’épicerie, pour récupérer notre panier petit-déjeuner constitué de pains au chocolat, oeufs, yaourts, lait, café, pâte à tartiner… Le tout toujours frais et local, pour la majorité des ingrédients. Un délice!

4/

Le domaine

Dans la matinée, nous avons la chance de visiter d’autres cabanes et suites du domaine, et la magie des lieux ne fait que grandir au fil de nos découvertes. La cabane Perchée qui surplombe la rivière du haut de ses pilotis, la cabane d’Ernest, presque entièrement cachée au bord de l’eau, la cabane de Werner et son bain nordique, gros gros coup de coeur, ou encore la suite Mélusine, dans le moulin, et sa grande verrière ouvrable en entier pour une nuit à la belle étoile… Chaque cabane ou suite de Rensiwez a sa particularité qui fait tout son charme.

 

Lire aussi : « Tendance glamping: les 10 plus beaux camps de luxe à travers le globe »

 

Pour ne rien gâcher, le domaine tend de plus en plus vers une approche respectueuse de l’environnement et est presque CO2 neutral. C’est le moulin à eau qui alimente tout ce petit monde en électricité! Prochaine étape? Des ruches, déjà installées, qui n’attendent que leurs abeilles!

Vu le succès du concept et la satisfaction des clients, 13 nouvelles cabanes de luxe devraient voir le jour sur la crête en 2020. Une nouveau domaine similaire, baptisé Les Dolimarts, est aussi en projet pour 2020-2021. Bref, on a espoir de ne plus devoir attendre 3 mois pour trouver une nuitée libre aux cabanes de Rensiwez!

5/

En pratique

  • Adresse : Les Cabanes de Rensiwez, Rensiwez 1, 6663 Mabompré (Houffalize)
  • Prix : Nuitées dans les suites, cabanons ou cabanes entre 135€ et 200€ la nuit.
  • Repas : Il est possible de commander un service traiteur au préalable pour 32€ pp pour le menu classique (entrée+plat+dessert) ou, pour les beaux jours, un menu barbecue pour 26€ pp. Possibilité de commander aussi des paniers apéro, et les petits-déjeuners, bien sûr.
  • Disponibilités : Certains logements ne peuvent être loués qu’à partir de 2 nuits minimum.
  • Infos et réservations surlescabanesderensiwez.be

Photos : Charlotte Deprez

Lisez nos autres articles : « New York : 5 spots photogéniques à ne pas louper »« Citytrip : que faire et voir à Séville? », « Les endroits les plus photogéniques d’Europe » ou encore « 5 escapades romantiques de dernière minute en Belgique » 

| | | |
Tags: Belgique.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures