5 sports à pratiquer facilement avec votre bébé 

par Tine Stoop Eloïse Pirard
Marie Claire sport avec bébé
©shutterstock

Pas facile d’entretenir son corps quand on vient juste d’être maman et que notre bébé accapare tout notre temps et notre attention. Pourtant, certains sports nous permettent tout de même de faire notre training quotidien tout en gardant un oeil sur notre bambin ! Comme on est solidaires, on vous livre nos secrets de fitness mom ! 

Loin de nous l’idée de faire culpabiliser les mamans débordées, mais au contraire de les motiver à prendre du temps pour soin de leur corps tout en leur montrant que ces moments privilégiés sont conciliables avec leur bébé !

Ecoutez votre corps 

Avant de vous lancer dans un entraînement intensif à la salle de sport, vous devez tout de même accepter le fait que celui-ci ait besoin de récupérer après une épreuve aussi dure que l’accouchement.

Notre premier conseil consistera donc, avant d’aller soulever de la fonte comme Hulk, de vous faire conseiller justement. En général, les médecins recommandent d’attendre six semaines (8 en cas de césarienne) avant de reprendre une activité physique. Le seul sport que vous pouvez donc pratiquer dès le lendemain de la naissance de votre bébé consiste à muscler votre plancher pelvien. 

Ensuite, si tout se passe bien et que votre corps récupère normalement, vous pouvez recommencer lentement à faire du sport si celui-ci est dit « doux ». Le but dans un premier temps n’est donc pas de vous forcer, mais de retrouver certaines sensations et pour les plus sportives, de ressentir à nouveau leurs muscles travailler lentement mais en profondeur. 

Car il ne faut pas oublier que la relaxine, l’hormone sécrétée par les ovaires, le tissus mammaire ou encore le placenta au cours des semaines précédent l’accouchement est toujours présente dans votre corps jusqu’à 6 mois après la naissance de votre enfant. 

Si elle est utile lors de l’accouchement car elle provoque l’assouplissement et la relaxation de l’utérus et des ligaments pelviens pour expulser votre bébé plus facilement, elle peut en revanche s’avérer dangereuse lors de la reprise du sport. Comme elle adoucit vos articulations et vos muscles, cette hormone peut également augmenter le risque de blessures. Il vaut donc toujours mieux attendre trois mois après l’accouchement avant d’envisager une reprise plus intensive du sport. 

Enfin, si votre gynécologue vous a donné le feu vert pour reprendre le sport, alors on peut commencer à parler ! En fonction de votre niveau, de vos envies et de vos objectifs, on vous présente 5 sports que vous pouvez pratiquer avec votre bébé. 

 

À lire aussi : Cinema Baby Club: au ciné avec bébé

1/

La marche et le jogging 

faire du jogging avec son bébé

shutterstock

Ça ne semble pas toujours évident, mais marcher est déjà une activité physique en soi. Et vous pouvez la pratiquer facilement en mettant votre bébé dans son landau. En vous baladant en ville, dans un parc ou même dans votre quartier, vous faites ainsi de l’exercice sans même vous en rendre compte. C’est un vrai bol d’air frais qui vous permet de sortir de chez vous et d’endormir facilement votre bébé ! 

Concernant le jogging, il est toujours préférable d’attendre que vos muscles du plancher pelvien et vos muscles abdominaux soient suffisamment entraînés afin de ménager votre utérus. Dans tous les cas, vous aurez trois mois pour vous entraîner (notamment grâce aux abdo hypopressifs) avant de vous lancer dans le jogging-poussette.

Pour le confort et la santé de votre bébé, assurez-vous tout de même d’avoir un landau avec un bon amorti afin d’absorber un maximum de chocs. Pour les plus professionnelles d’entre vous, il existe sur le marché des poussettes spécialement conçues pour le jogging, comme la Bugaboo Runner. 

 

À lire aussi : 5 tenues pour votre mini-moi

2/

Le Yoga 

faire du yoga avec son bébé

shutterstock

Avant, pendant et surtout après votre grossesse, le Yoga, est le sport idéal pour rester en forme. Quelques minutes d’exercices par jour et vous musclez votre corps en profondeur tout en gagnant en force et en souplesse. Au-delà d’améliorer votre condition physique, le yoga vous permet également de vous relaxer et de faire une pause apaisante dans votre journée chargée.

L’avantage de ce sport ? Vous pouvez le pratiquer facilement chez vous tout en gardant un oeil sur votre bébé si vous êtes déjà une adepte du yoga. Autrement, il existe également de nombreux studios de yoga encadrés par des sage-femmes et qui proposent des cours maman-bébé. Durant ces séances, on se concentre surtout sur les muscles du plancher pelvien et on a également l’espace nécessaire pour changer et nourrir son bébé en cas de besoin. 

 

À lire aussi : Nos enfants et l’intelligence artificielle

3/

La natation 

faire de la natation avec son bébé

shutterstock

La natation est un sport vivement conseillé pendant la grossesse, mais vous pouvez évidemment le pratiquer après l’accouchement. Grâce à ce sport, vous musclez tout votre corps en douceur et grâce à l’effet d’apesanteur dans l’eau, vous ménager vos articulations. De nombreuses piscines organisent d’ailleurs des cours de natation pour les bébés. Vous pouvez ainsi faire de l’exercice tout en apprenant à votre bout de chou à nager. 

 

À lire aussi : Sécurité sur internet : tout ce que vous devez savoir pour protéger vos enfants

4/

Le fitness

Le fitness pour bébé ? Pardon ? Non, ne vous inquiétez pas, on ne vous propose pas de vous entraîner avec votre bébé et d’essayer de lui muscler son petit bisou adorable. Ici, on vous suggère plutôt d’utiliser votre bambin comme poids pour votre propre training. Des squats en passant par les abdos, vous pourrez rendre votre sport ludique en portant votre bébé dans les bras. Ce qui, on vous le jure, l’amusera beaucoup aussi ! Au-delà de passer du quality-time avec votre baby, le fitness vous permet également de vous entraîner à la maison et donc d’adapter vos séances à un rythme qui vous convient. Youtube regorge d’ailleurs de milliers de vidéos vous proposant des exemples d’exercices ludiques, pratiques et efficaces ! 

 

À lire aussi : Une histoire et au lit : 3 podcasts pour enfants

5/

Le Kangatraining 

Danseuse, prof de fitness et mère de trois enfants, Nicole Pascher a commencé à étudier l’éducation physique pré et post-natale en 2008 avant de développer son propre programme d’entraînement et c’est ainsi qu’est né le Kangatraining. C’est un sport qui mélange le fitness et la danse tout en portant votre tout petit dans un porte-bébé. Vous entraînez ainsi votre corps de manière amusante tout en renforçant votre lien avec votre enfant. En Belgique, vous pouvez suivre des cours de Kangatraining à Bruxelles et à Gand. On vous conseille donc de garder un oeil sur le site officiel des sessions dispensées près de chez vous. 

Si le sujet vous intéresse, jetez un oeil à : 5 astuces pour préparer de manière durable et éthique la venue de votre bébéEcobabies : la plateforme de location en ligne pour tout ce dont bébé a besoinKinder, le Tinder des noms de bébé

| | | |
Tags: Maman, Maternité, Santé, Sport.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures