Bruxelles : Odette en Ville, le resto chic mais pas guindé où on va (souvent) retourner

marieclaire_odette_en_ville
©Presse & Instagram @odetteenville

« Odette en Ville », ce nom poétique nous donnait envie de pousser la porte de la belle bâtisse noire depuis longtemps. C’est enfin chose faite, et on n’a pas été déçus.

Début 2017, Serge Litvine — petit rappel de pédigrée : il était déjà propriétaire de la Villa Lorraine, la Villa Emily, la Villa in the Sky et du Sea Grill — reprend l’établissement déjà bien connu des Bruxellois et décide d’en faire un incontournable de la gastronomie de la ville. Alors, ça donne quoi?

 

À lire aussi : On a trouvé la meilleure raclette de Bruxelles

1/

Le concept ?

Façade noire tirée à quatre épingles, lanternes imposantes, cuisines vitrées et voiturier au taquet, l’expérience Odette en Ville commence déjà devant le restaurant. Dès l’entrée, c’est un ballet de serveurs et d’employés souriants qui nous accueille et nous prend en charge. Bibliothèque, lounge, bar ou salle principale, toutes les pièces sont subtilement chics, chaleureuses et modernes à la fois. On a à peine posé un pied dans l’établissement qu’on est déjà conquis.

La salle et les cuisines sont séparées par un simple mur et une porte de verre teintés qui permettent une vue permanente sur les chefs qui s’affairent et les serveurs qui envoient. Niveau transparence — ouais, on a osé — on fait difficilement mieux. Le concept d’Odette en Ville est assez simple : un cadre chic mais décontracté et une carte qui évolue au fil des saisons et des envies du chef.

 

Lire aussi: « Bruxelles: SemSom nous fait redécouvrir la street food libanaise »

 

Et si vous n’avez pas envie de bouger après le repas, Odette en Ville, c’est aussi un petit hôtel composé de 7 magnifiques chambres et suites :

2/

La carte?

La carte d’Odette en Ville est une invitation au voyage! Du bao de canard et foie gras aux ravioles de homard en entrée et du risotto à la truffe au saumon teriyaki, le menu nous emmène du Pérou à la France en faisant un crochet par la Chine. Quand on demande pourquoi tant de variété dans une carte, Jérémie, Directeur Adjoint des lieux, nous explique que le chef et son équipe viennent du Venezuela, de la Côte d’Ivoire ou encore d’Afghanistan.

 

 Lire aussi: « Guide food: Bruxelles et la Wallonie en mode carnivore »

 

C’est bien simple : il n’y a pas deux personnes de la même nationalité dans les cuisines! Du coup, tout le monde ajoute sa petite touche et ses idées, et ça donne de jolies assiettes pleines de saveurs. Mention spéciale pour le tataki de boeuf aux parfums d’Asie qui, comme nous le fait remarquer un serveur, pourrait rendre un végétarien carnivore. Sur la carte des desserts vous trouverez de grands classiques comme le cheesecake, le moelleux au chocolat ou encore le millefeuille.

3/

La cave ?

Niveau vins, la cave est bien fournie. La sélection de vins au verre (on a écrit trois fois « verres au vin » avant d’y arriver) est assez courte mais efficace. Par contre la liste des bouteilles et longue comme le bras et vous promet une bonne soirée si vous êtes amateur. Last but not least, vous vous souvenez qu’on a mentionné la bar au début de cet article, non? Pour ceux qui suivent, ce bar propose tous les cocktails possibles et très bien exécutés. Gros coup de coeur pour leur Espresso Martini, l’un des meilleurs de la ville sans aucun doute

 

Lire aussi : « Mosto: les soirées accords mets-vins parfaites pour les amoureux d’Italie« 

4/

L’ambiance?

L’ambiance chez Odette en Ville tient en 4 mots : chic mais pas guindé. D’ailleurs, la personne qui écrit cet article n’a pas eu le temps de se changer et s’est pointée un peu mortifiée en sneakers pour s’apercevoir rapidement qu’en fait, c’était tout à fait ok. Le personnel est aux petits soins et met tout de suite à l’aise, si bien que les heures, les plats et les verres de vin passent sans que l’on s’en rende compte. C’est le genre d’endroit où l’on va pour fêter un petit quelque chose et passer une soirée en amoureux ou entre amis en toute intimité. Bref, nous on reviendra.

5/

Plus d’infos

Où? Odette en Ville, rue du Châtelain 25, 1050 Bruxelles.

Quand? Ouvert de 12h à 14h30 et de 19h à 22h30, « late menu » jusqu’à minuit. Ouvert 7 jours/7 sauf le samedi et dimanche midi.

Infos? Les réservations sont vivement conseillées sur odetteenville.be.

Si le sujet vous intéresse, jetez un oeil à : Bistro Nazionale : le resto-cantine italien qui sent bon la dolce vita à BruxellesLes meilleures pizzerias de Bruxelles« Bruxelles: nos restaurants italiens préférés » ou encore « Bruxelles: 3 restos végétariens qu’on adore » 

| | | |
Tags: Bruxelles, Hotspot.