« On mange quoi ce soir? » : la campagne décalée pour sensibiliser à l’importance de l’immigration
© Getty Images

« On mange quoi ce soir? » : la campagne décalée pour sensibiliser à l’importance de l’immigration

Par Aline Dricot
Temps de lecture: 3 min

Ce 18 décembre, c'est la Journée Internationale des migrants! Dans notre société est cosmopolite, notre voisine est italienne, l'ingénieur de la maison vient du Soudan et nos (arrière-)grands-parents eux-mêmes ont probablement immigré. Et tous les jours, nous mangeons des plats typiques venant de différents pays.

Mais quand il est question d’agir pour de meilleures situations de vie pour les migrants, les démonstrations d’accueil sont parfois peu visibles. Pour sensibiliser le public à l’impact positif de l’immigration, l’ASBL Ciré, qui soutient les réfugiés et personnes exilées, lance une campagne en abordant le sujet d’une manière décalée et… savoureuse!

/

Dissiper les préjugés sur les migrants

Comme le dit le site des Nations Unies: « La Journée internationale des migrants est l’occasion de dissiper les préjugés et de sensibiliser l’opinion à leurs contributions dans les domaines économique, culturel et social, au profit tant de leur pays d’origine que de leur pays de destination. »

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les gens sont amenés à se déplacer. Que ce soit pour étudier à l’étranger, rejoindre des membres de la famille, chercher un emploi ou des moyens de subsistance, ou assurer un meilleur avenir à leurs enfants. D’autres quittent leur pays pour fuir la criminalité, la violence, les conflits, la persécution, l’insécurité, la discrimination, les catastrophes naturelles et la dégradation de l’environnement, ou encore la pauvreté.

 

La video Marieclaire du jour :
Test de colorimétrie comment trouver les couleurs qui nous vont

Lire aussi: Miss Univers 2019 : la gagnante Zozibini Tunzi entre dans l’Histoire

 

En cette Journée internationale des migrants, l’ASBL Ciré, une association de soutien aux réfugiés et personnes exilées, propose une campagne dont l’objectif sociétal est important. Il s’agit en effet de faire prendre conscience aux personnes que le fait qu’elles puissent choisir de manger vietnamien, italien, japonais ou libanais est lié au fait que des personnes ont migré ici… Pour leur plus grand bonheur gustatif!

/

La campagne et l’aide des influenceurs

Cette campagne veut prouver que la migration fait déjà partie intégrante de la vie occidentale. Grâce aux migrants, notre société est plus diverse à plusieurs niveaux, notamment par rapport à la diversité d’offre en termes de nourriture. Pour faire passer le message, l’ASBL a publié une vidéo de 30 secondes sur son compte YouTube, et invite public, restaurants et influenceurs à partager leurs repas internationaux sur les réseaux sociaux.

 

Lire aussi: Namur : le parc d’attractions slow « Proust Alors! » revient pour une deuxième édition

 

Les influenceurs jouent un rôle croissant dans notre société, en rassemblant autour d’eux une large communauté engagée. Ciré les a convaincus de participer à cette action insolite, et grâce à eux, compte transmettre son message le plus largement possible. Ce message est simple : « Sans les migrants, tu n’aurais pas autant de choix! Bon appétit« .

Plusieurs comptes d’influenceurs food Instagram vont publier simultanément la vidéo et/ou le message. Parmi ceux-ci, Brussels Kitchen, Hap_en_tap, Nour Livia, Marie Gourmandise ou encore Accro au resto.

Plusieurs restaurants bruxellois qui servent de la nourriture internationale participent également. En affichant leur affiliation à la campagne, ils espèrent inciter leurs clients à propager l’inclusion sur leurs réseaux sociaux. Parmi ceux-ci, on retrouve My Tannour (Syrie), L’Horloge du Sud (Afrique), Au Cor de Chasse (Brésil), Yummy Bowl (Corée) ou encore Le Cercle des Voyageurs (« cuisine du Monde ») et bien d’autres…

/

Comment rejoindre l’action pour la Journée internationale des migrants

Les Nations Unies préviennent: « Aujourd’hui, la migration mobilise de plus en plus l’attention de la communauté internationale. Mêlés à des éléments d’imprévisibilité, d’urgence et de complexité, les défis et les difficultés des migrations internationales exigent une coopération renforcée et une action collective entre les pays et les régions ».

Toute aide est la bienvenue. Et si vous avez apprécié l’initiative de l’ASBL Ciré, votre participation compte.

Sur les réseaux sociaux, il vous suffit de poster une photo de plat d’origine étrangère et/ou la vidéo. Le message est « Sans les migrants, tu n’aurais pas autant de choix! Bon appétit« , suivi des hashtags #WorldFood #WorldMigrantsDay et @cireasbl. A vos smartphones !

Hors de cette campagne ephémère, Ciré propose également des actions pour tous les jours. Parmi celles-ci:

Si vous avez apprécié cet article, vous pourriez également lire: L’affaire Polanski : explications et chronologie, L’écart salarial entre femmes et hommes en Belgique, réduit mais toujours présent… ou encore Liège : l’exposition Toutankhamon, un trésor d’histoire.

Tags: Food, Immigration, Influenceur, Influenceuse, Nourriture.