FIAC 2018 : le programme des quatre jours dédiés à l’art contemporain à Paris
© Getty Images

FIAC 2018 : le programme des quatre jours dédiés à l’art contemporain à Paris

Par Anne-Marie Kraus
Temps de lecture: 2 min

Du 18 au 21 octobre, la FIAC prend ses quartiers au Grand Palais avec un parterre d’exposants, mais investit aussi le Jardin des Tuileries, le Petit Palais, la Place Vendôme…

Chaque année, la Foire internationale d’Art contemporain (FIAC), réunit les connaisseurs du monde entier afin de présenter les artistes émergents ou les plus côtés de l’art moderne.

 

Lire aussi: “Canvas : le nouveau pop-up bar arty de Bombay Sapphire à Bruxelles”

 

Pour la 45ème édition présidée par Jennifer Flay, 195 galeries d’art issues de 25 pays différents vont s’installer au Grand Palais, résultat d’une sélection exigeante et pointue. Les pays nouvellement présentés sont le Pérou et la Grèce.

Cet événement incontournable du monde de l’art s’installe dans divers lieux de la capitale du 18 au 21 octobre.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par FIAC (@fiacparis) le

Une sélection accessible à tous

En parallèle, la FIAC présente des sculptures et des installations au Petit Palais. Le FIAC Projects, conçu en collaboration avec Marc-Olivier Wahler, l’ancien directeur du Palais de Tokyo et avec les équipes de conservateurs du Petit Palais, est visible gratuitement. Les néons de l’italienne Rosa Barba, les Migrants de Cécile Bart, la guitare déformée de Christian Marclay ou encore les corps en bronze, peints en grandeur nature de l’américain John DeAndrea vont aiguiser votre curiosité.

Pour l’occasion, l’avenue Winston Churchill est piétonnisée, laissant place à une œuvre colorée et éphémère du duo d’artistes Lang & Baumann. Traversant la voie, un passage graphique au sol composé de plusieurs bandes de couleurs relie les entrées du Grand Palais et du Petit Palais.

 

Lire aussi: “5 nouvelles expos canon à découvrir au Kanal-Centre Pompidou”

 

La programmation Hors les Murs compose un parcours en extérieur, dans différents lieux emblématiques de la ville. Une vingtaine d’œuvres seront disposée au cœur du Jardin des Tuileries. Au détour d’une balade, vous pourriez croiser le chemin de chaussures suspendues (Charlotte Playing Idris As Lebron James, de l’artiste hollandais Juliaan Andeweg) ou un ouvre boîte dans un bassin (L’œuvre Boîte, de Gilles Barbier). Surprenant !

La Place de la Concorde est dédiée aux structures architecturales, la Place Vendôme aux étoiles de mer échouées du duo nordique Elmgreen et Dragset et le Musée Eugène-Delacroix au travail de l’artiste plasticienne et sculpteur Rebecca Warren.

 

Lire aussi: “Top 5 de nos adresses coups de coeur où luncher à Paris”

 

Enfin, des performances, films et conversations sont prévues tout au long des quatre jours et la nocturne des galeries, le 18 octobre, prévoit des vernissages et rencontres d’artistes aux quatre coins de la ville de 18h à 22h.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par FIAC (@fiacparis) le

Découvrez plus d’articles lifestyle sur Marie Claire web : « BOA : le nouveau bar karaoké branché de Bruxelles », « Le Festival des libertés abordera le thème du pouvoir du 18 au 27 octobre à Bruxelles », “Exposition Niki de Saint Phalle: à Mons, tout est possible!”

Charlotte Deprez Voir ses articles >

Foodie assumée, obsédée par les voyages, la photographie et la tech, toujours à l'affût de la dernière tendance Instagram qui va révolutionner le monde.

Tags: Fiac, Paris.