Les d6bels Music Awards 2019, du neuf!

par Joëlle Lehrer
marieclaire_d6bels_2019
©Joëlle Lehrer & Instagram @henripfr/@feliciavanham

Ce sont nos Victoires de la Musique à nous. Les DMA, pour ceux qui aiment faire court, ont consacré Angèle, récompensé Alice On The Roof et Henri PFR, distingué Damso et Roméo Elvis&LeMotel et nous, on a imaginé quelques autres catégories pour les d6bels Music Awards…

C’est en direct de Liège et diffusé en télé par la RTBF que se déroule, depuis quatre ans, la cérémonie des DMA. Cette fois, pareil. Cette année, gros triomphe pour Angèle qui a raflé les d6bels Music Awards de la meilleure artiste féminine, du meilleur album et du meilleur album de chanson française. Bravo!

 

À lire: « Typh Barrow en interview Tac au Tac »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par aliceontheroof (@aliceontheroof) le

Alice On The Roof a remporté, elle, le prix du meilleur album pop et du meilleur clip pour « Malade ». Henri PFR, dont les fans sont les plus assidu(e)s, a gagné le prix du meilleur album électro et celui du hit de l’année (ce prix-là est désigné par les téléspectateurs qui votent en direct pendant l’émission).

Caballero&Jeanjass ont, sans peine, obtenu le DMA du meilleur album rap. Black Mirrors s’est distingué dans la catégorie rock. Damso, élu meilleur artiste masculin de l’année, et Roméo Elvis&Le Motel, meilleur groupe, n’avaient pas eu la possibilité de se déplacer jusqu’à Liège.

 

Lire aussi: « Interview : le mojo de Claire Laffut »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Henri PFR (@henripfr) le

En revanche, Dan Lacksman, du groupe Telex, est, lui, bien venu chercher son d6bels Music Award d’honneur. Et comme il le disait en blaguant: « On n’a pas fait que l’Eurovision ». Le regretté Marc Moulin, du groupe Telex lui aussi, aurait apprécié cette boutade.

 

Lire aussi : « Musique: Delta, un duo dans l’air du temps »

 

Comme tout le monde mérite un prix pour ses performances, on a imaginé de nouvelles catégories. Et cette année, notre palmarès off est celui-ci:

  • Meilleur show d’ouverture: Mustii
  • Meilleure tenue scénique: Claire Laffut
  • Meilleur groupe invité: Balthazar
  • Meilleur discours de remerciements: Sonnfjord
  • Meilleur remettant: Plastic Bertrand
  • Meilleur absent: Damso à égalité avec Roméo Elvis
  • Meilleur ambianceur: TiiwTiiw

Si le sujet vous intéresse, vous devriez aimer: « Le duo Brigitte se met à nu« , « Roméo Elvis: un homme à ma table » ou encore « La loi de Murphy selon Angèle » et « Notre rencontre au Mad avec Broken Back » 

| | | |
Tags: Angèle, Claire Laffut, Henri PFR, Roméo Elvis.