6 choses positives à retirer de cette crise
© Instagram @aoos_neon

6 choses positives à retirer de cette crise

Par Alice Barbieux
Temps de lecture: 3 min

Nous sommes restés cloîtrés chez nous pendant 2 mois, et le déconfinement s'annonce long et fastidieux. Dans ce contexte anxiogène, ça commence à être compliqué de trouver du positif... Et pourtant il y a tellement de choses à retirer de cette période! On vous en liste 6, histoire de mettre un peu de joie dans votre journée.

 

Lire aussi : « Solidarité : l’application ShopSafe vous aide à faire vos courses sans stress »

 

/

On s’est rapprochés de ceux qui comptent

Même si l’on doit respecter les gestes barrières et donc ne plus se toucher, les liens avec nos proches se resserrent en cette période qui nous force à nous recentrer sur l’essentiel. On appelle davantage notre famille, on prend plus souvent des nouvelles de nos amis pour s’assurer que tout se passe bien…

 

Lire aussi : « L’interview confinement #3 : Alice, médecin en première ligne à Liège »

 

Les retrouvailles n’en seront que plus belles lorsque nous pourrons enfin nous revoir. Et pour ceux qui ont l’occasion de passer ce confinement en famille, les liens s’en retrouvent aussi resserrés! Pas simple tous les jours, mais on en profite pour réapprendre à se connaître les uns les autres.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Tiany Kiriloff * Fashion Savvy (@tianykirilove) le

/

Les élans de solidarité se sont multipliés

Cette crise a été l’occasion de (re)découvrir une solidarité entre les personnes. Cette période inédite pousse à l’entraide et fait ressortir la compassion et l’empathie. On entame des discussions avec nos voisins alors qu’en temps normal on s’adresse à peine un bonjour, on attend même 20h avec impatience afin d’aller applaudir le personnel soignant.

 

Lire aussi : « Solidarité : chez Pollen Atelier un bouquet de tulipes acheté = un bouquet offert au personnel soignant »

 

Beaucoup de personnes ont aussi pris personnellement des initiatives afin d’aider d’une manière ou d’une autre. Des centaines de couturier.e.s, même novices, ont prêté leurs doigts de fées afin de confectionner des masques. Tous ces gestes mettent du baume au cœur.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Charles kaisin (@charleskaisin) le

/

La pollution a diminué

On ne peut le nier, la situation permet à l’environnement une respiration bien méritée, entre l’amélioration de l’air et le retour de la biodiversité. Avec le quasi-arrêt des transports et moins de monde dans les villes, la qualité de l’air a augmenté. La nature reprend ses droits, des animaux reviennent plus près des villes… Et on entend à nouveau les oiseaux!

 

Lire aussi : « Solidarité : Qbic Bruxelles propose des chambres à prix coûtant aux personnes qui en ont besoin »

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Hugo Clément (@hugoclementk) le

/

On a fait des économies

En ce moment, notre portefeuille nous dit merci! On fait moins d’achats compulsifs, ce qui pouvait nous arriver lorsque nous passions devant la vitrine d’un magasin qui nous faisait envie. On ne mange plus à l’extérieur, alors oui on essaye d’aider les restaurateurs locaux, mais ça reste un plaisir occasionnel comparé aux nombreux lunchs que vous alliez manger avec vos collègues sur le temps de midi.

 

Lire aussi : « L’interview confinement #2 : Olivier, Gabrielle… & Harry, né en plein confinement »

 

On prépare beaucoup mieux nos courses aussi, et on pense à l’essentiel lorsque l’on va faire nos achats, pour ne pas devoir traîner trop longtemps dans les magasins. Et puis, on se rattrapera une fois le confinement fini!

/

On prend du temps pour soi

On prend enfin du temps pour soi, pourquoi ? Car on a “gagné” du temps durant ce confinement! Fini les embouteillages pour aller travailler, pas besoin ne se dépêcher pour préparer les enfants à aller à l’école. On a le temps de se préparer, de se faire un véritable petit-déjeuner.

 

Lire aussi : « Liège : 8 fleuristes qui livrent pour égayer un peu notre confinement ! »

 

On prend aussi le temps de faire des soins et une routine pour prendre soin de son corps. Et pour certaines c’est la reprise du sport grâce à nombreuses vidéos et programmes disponibles gratuitement durant le confinement. De plus le temps que l’on a pour soi nous permet de commencer des activités dont on rêvait depuis quelques années.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Louise 🍒 (@mybetterself) le

/

On va devenir des cuisiniers hors pair

On ne va pas se mentir : durant ce confinement, beaucoup de Belges se sont découvert des talents de cuistots. Le temps que l’on a en plus nous permet de tester les recettes qu’on n’avait jamais eu le temps de tester, et l’absence de restos et de repas entre amis nous pousse vers notre cuisine!

 

Lire aussi : « Belgian Corner : l’annuaire indispensable du confinement »

 

De plus, des nombreuses recettes tendances ont fait leur apparition sur les réseaux sociaux. On ne compte plus le nombre de banana breads, de fluffy pancakes ou dalgona coffee qu’on a pu trouver sur Instagram et qui nous donnent envie de cuisiner. On a aussi l’occasion de revenir aux essentiels et de découvrir comment cuisiner des aliments basiques,  comme le pain par exemple!

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The social food (@thesocialfood) le

Si cet article vous a plu, vous devriez aimer : « Découvrez l’exposition « Christian Dior : couturier du rêve » depuis chez vous ! »« Confinement : 7 astuces pour un homeworking réussi » ou encore « Stay home : 9 shops beauté belges qui livrent pendant le confinement »

Tags: Confinement, Positif, Positive.