L’ASBL “Casa Clara” : un lieu de répit pour les aidants proches
© Bruno Nascimento

L’ASBL “Casa Clara” : un lieu de répit pour les aidants proches

Par Margaux Glamocic
Temps de lecture: 2 min

L’ASBL Casa Clara, qui a pour credo "prendre soin de soi pour prendre soin de son proche", a pour mission d’offrir un lieu de répit à ces personnes qui mettent leur vie entre parenthèses pour s’occuper des personnes qui leur sont chères.

Aujourd’hui, 10% des Belges sont aidants proches. La crise sanitaire a amené son lot de conséquences dévastatrices sur les plans sociaux et humains, et nombreux sont les aidants de l’ombre qui, régulièrement, apportent leur soutien à un proche en perte d’autonomie. Mais tous ces individus qui offrent un soutien moral, physique ou matériel de manière quotidienne ou occasionnelle à un proche en difficulté, ont également besoin de répit. C’est dans ce but que le projet « Casa Clara » a été mis en place.

/

Une histoire touchante qui donne place une initiative bienveillante

L’histoire de l’association a débuté avec celle de sa fondatrice, Fanny Calcus. La jeune femme, dont le second enfant avait une maladie rare et invalidante, avait mis sa carrière entre parenthèses pour s’occuper de sa petite fille. Son quotidien se voit bouleversé et Fanny craint pour sa santé mentale. Elle cherche alors un lieu de répit, d’écoute et de ressourcement à Bruxelles, en vain. Malheureusement, sa fille Clara décède à l’âge de trois ans. Suite à cela, Fanny décide de se reconstruire et de créer une maison ou les parents qui se trouvent dans la même situation de détresse et d’épuisement, pourraient trouver apaisement et réconfort. Elle lance l’ASBL « Casa Clara » en 2013, pour tendre la main à d’autres familles et leur redonner espoir.

 

Lire aussi: « Bold Woman Award by Veuve Clicquot: le prix qui met les femmes entrepreneures à l’honneur »

 

L'ASBL “Casa Clara” : un lieu de répit pour les aidants proches - 1

Casa Clara

/

Se ressourcer pour mieux aider

L’association s’entoure de professionnels qui proposent une écoute et différentes approches personnalisées de ressourcement. Réel havre de paix, elle propose de nombreuses activités pour tisser des liens entre parents et se ressourcer. Son but ? Offrir un instant de répit pour permettre aux aidants proches de mieux aider à leur tour.

 

Lire aussi: « Chanel lance le Chanel Culture Fund, son fonds mondial pour la culture »

 

/

La Casa Carla se réinvente depuis la crise sanitaire

Depuis la crise sanitaire, la Casa Clara a su se réinventer. Outre la mise en place d’un protocole sanitaire strict, les initiatives se sont multipliées pour s’adapter au nouveau monde. Des séances de répit et de relaxation sont disponibles sur rendez-vous, par vidéoconférence ou par appel téléphonique.

/

En pratique

  • Combien ? Entre 5 et 15€/personne en fonction de l’activité.
  • Comment? Sur rendez-vous individuels ou en binôme, en ligne ou par appel téléphonique.
  • Quand ? Selon l’agenda des activités.

Plus d’informations sur la page Facebook ou le site en ligne.

Si cet article vous a plu, vous devriez aimer: « Confinement: comment transformer vos enfants en alliés ménagers? », « La Fondation Yves Rocher récompense des femmes engagées avec son prix « Terre de Femmes 2021″ », « Handyfriend, la plateforme qui facilite l’aide aux handicapés »

Tags: Asbl, Casa, Casa clara, Famille et relations.