Un restaurant éphémère s’installe au coeur des vignes du domaine du Chant d’Éole 
© Presse

Un restaurant éphémère s’installe au coeur des vignes du domaine du Chant d’Éole 

Temps de lecture: 4 min

Vous recherchez un lieu hors du commun où profiter d’un délicieux repas accompagné de bulles ? Rendez-vous au restaurant éphémère du Chant d’Éole, le domaine viticole implanté dans la région du Hainaut. “The place to be” cet été pour une expérience oeno-culinaire inédite ! 

Ouvert en 2010, le domaine du Chant d’Éole doit son nom à sa localisation aux pieds des éoliennes de Quévy, un village situé à quelques kilomètres de Mons, dans le Hainaut.

Un domaine viticole qui s’illustre

Pour la petite histoire, le lieu est né de la rencontre entre l’homme d’affaires montois Louis Ewbank avec une famille champenoise de viticulteurs qui était en quête de terrains en Belgique ayant la typicité des terroirs « Grand Cru de Champagne ». Le domaine dirigé par Hubert Ewbank élabore sur ses terres riches en calcaire des mousseux de qualité selon la méthode traditionnelle et dans le souci d’une agriculture raisonnée. 

Domaine du Chant d'Éole

Presse

Grâce à l’expertise de la famille Ewbank et au savoir-faire du chef de chai German Mulet, le domaine du Chant d’Éole est aujourd’hui reconnu comme l’une des meilleures bulles du pays par les plus grands sommeliers et œnologues, et a été récompensé à plusieurs reprises. Quatre nouvelles médailles sont récemment venues s’ajouter à un palmarès déjà bien garni, dont une « Grande Médaille d’Or » pour le Blanc de Blancs 2015, décernée à l’occasion du Concours mondial de Bruxelles.

 

À lire aussi : 5 hôtels où passer la nuit à Mons

 

Un repas pétillant au coeur des vignes

Cet été et pour la première fois depuis son ouverture, le Chant d’Éole nous invite à vivre une expérience oeno-culinaire exceptionnelle au cœur de son domaine viticole. Le concept ? Un restaurant éphémère installé au milieu des vignes pour un moment gourmand et convivial dans un cadre unique. On y était, on vous livre ici toutes nos impressions…

restaurant chant d'éole

Michael Legrand

Dès notre arrivée sur les lieux, le décor est planté : les vignes se déploient à perte de vue,  les éoliennes complètent ce charmant paysage champêtre et une voiturette électrique nous attend pour nous amener jusqu’au vaste chalet en bois qui fait office de restaurant éphémère. Le lieu, à l’atmosphère à la fois chic et chaleureuse, compte plusieurs tables, ainsi qu’un bar et un coin lounge, et offre la possibilité de s’attabler au soleil ou à l’abri du vent si la météo est capricieuse. 

terrasse chant d'éole

Baptiste Fiore

 

Le premier Spritz 100% belge à découvrir

On démarre les festivités avec un apéritif inédit à base de l’Eole Belgian Spritz, un apéro réalisé à base d’un gin belge aromatisé aux kumquats et distillé à la Distillerie de Biercée. Dernière nouveauté du domaine et première du genre en Belgique, cette boisson à mi-chemin entre le gin et le Spritz traditionnel se déguste selon les envies en version royale avec les bulles du Chant d’Eole, en version plus légère avec un tonic belge “l’Erasmus Bond”, ou encore en version classique avec les bulles du Chant d’Eole et un trait d’eau pétillante. De quoi satisfaire les goûts de chacun !

spritz

Malvine Sevrin

 

Une cuisine de saison façon brasserie revisitée

Au menu, une cuisine de saison savamment orchestrée pour mettre en valeur des produits locaux et/ou belges. La carte est concise mais parfaitement maîtrisée, les saveurs sont au rendez-vous et les assiettes joliment présentées. Évidemment, les bulles du Domaine et d’autres vignobles belges, disponibles au verre ou à la bouteille, accompagneront votre repas.

En entrée, on vous recommande particulièrement la tomate mozzarella revisitée, indémodable et surprenante à la fois, ou l’aller-retour Quévy/Zeebrugge : une gaufre de Bruxelles toastée et garnie de fromage crémeux à l’ail et fines herbes, de crevettes grises, de tomates en dés et d’un pointe de mayonnaise. Une entrée typiquement belge originale qui vaut le détour. 

gaufre

Baptiste Fiore

 

Les carnivores se laisseront ensuite tenter par un steak à la Belge ou une entrecôte de bœuf grillée relevée d’une sauce au poivre ou béarnaise maison. Côté poisson, la brochette de gros scampis grillés et sa salade grecque nous a régalés. Et si vous voulez ajouter un peu de bulles à votre assiette, goûtez le dos de cabillaud à l’émulsion d’Eole Belgian Spritz ou encore le burger du vigneron avec son confit d’échalotes au Chant d’Eole Brut Rosé. 

On terminera en douceur avec une soupe de fraises locales et élixir Saint-Georges ou un délicieux fondant au chocolat. 

 

 

Depuis son lancement le 16 juin dernier, cette première édition connaît déjà un véritable succès auprès d’épicuriens venus des quatre coins de la Belgique. On conseille aux amateurs de bulles et autres curieux de profiter de leur passage au Chant d’Éole pour participer à une visite guidée du chai qui leur en apprendra davantage sur le savoir-faire unique qui a fait la réputation du domaine.

En pratique : Le restaurant éphémère est ouvert midi et soir, du mercredi au dimanche, jusqu’au 19 septembre. Entre les services du midi et du soir, une carte tapas est également disponible pour accompagner votre verre. Dépêchez-vous de réserver votre table avant qu’il ne soit trop tard ! Infos et réservations sur le site chantdeole.be

 

Les bonnes adresses de restaurants vous intéressent ? Jetez un oeil à Bruxelles : Habibi, le comptoir syro-libanais à tester d’urgence8 restaurants pour un dîner romantique à Gand ou encore Où faire une pause gourmande à Mons ?.

Malvine Sevrin Voir ses articles >

Tags: Adresse, Belgique, Food, Hainaut, Mons, Restaurant.