Bruxelles: SemSom nous fait redécouvrir la street food libanaise

marieclaire_semsom
©Presse

C’est dans la rue Lesbroussart en pleine effervescence que le « new kid on the block » SemSom a ouvert ses portes il y a quelques jours. Découverte de ce nouveau deli libanaise qui risque de devenir la référence à Bruxelles.

Dane est né d’une mère anglaise et d’un père libanais, et a été élevé à Bruxelles, bercé entre ces trois cultures. Il y a quelque mois, l’envie de faire découvrir l’importante scène street food libanaise le prend:

« Les snacks libanais sont très appréciés mais manquent souvent de charme. J’ai voulu valoriser cette délicieuse cuisine en créant un lieu à son image: convivial, ensoleillé, trendy et familier.» raconte-t-il.

SemSom

Presse

Le résultat, c’est un endroit cosy et très green qui donne envie de s’attabler et de tout tester. Le menu est assez court mais suffisant, et fait la part belle aux produits libanais avec une petite touche occidentale. L’équilibre est juste et délicat: «Houmous de chou-fleur, taboulé de boulgour, popcorn de zaatar, on revisite les plats traditionnels de la culture libanaise sans les dénaturer mais en amenant un twist averti. » explique Dane.

 

Lire aussi: « Godiva lance son nouveau concept de « Café Chocolat » »

 

Et celle qui se cache, avec Dane, derrière l’élaboration de ces recettes à la croisée des deux cultures, c’est Karen Anidjar. Cette cheffe autodidacte passionnée de cuisine vivante a été formée à la Villa Lorraine Traiteur et chez Tan, ça donne le ton!

Si toutes les petites préparations du comptoir vous font saliver, vous pouvez commander le SemSom bowl qui vous permet de composer votre assiette au poids. Oui, c’est traître. Conseil d’initiés: lors de notre visite chez SemSom, nous avons eu l’occasion de tout goûter (oui, tout!) et avons particulièrement aimé les frites de halloumi et le houmous revisité. Si vous êtes d’humeur festive, Dane propose de très bons vins libanais choisis méticuleusement par son père, fin connaisseur. Et, pour la petite histoire, « semsom » signifie « sésame » en libanais, l’un des ingrédients incontournables de cette cuisine.

SemSom

Presse

SemSom, 95 rue Lesbroussart, 1050 Ixelles. Plus d’infos sur semsom.be.

Si le sujet vous intéresse, vous devriez aimer: « Bruxelles: foncez chez Bistro Madame avant que tout le monde n’en parle » , « Alerte hotspot: le Comptoir Rodin et son incroyable brunch » et « Rencontre avec le duo derrière Le 203, notre nouveau restaurant préféré à Bruxelles« 

| | | |
Tags: Bruxelles, Hotspot, Libanais, Restaurant, Street food.