Polène, la marque française qui bouscule les codes de la maroquinerie

marieclaire_polene

Vous n’avez pas pu passer à côté ces derniers mois (voire ces dernières années, pour les initiées) : Polène, la marque française dont le sac signature « Numéro Un » a une forme reconnaissable entre mille, a pris nos feeds Instagram et nos dressings d’assaut. Intriguées après l’achat d’un sac, nous avons posé nos questions à Elsa, Antoine et Mathieu, créateurs de Polène. Découverte d’une marque qui bouscule les codes du monde de la maroquinerie.

1/

L’amour de l’artisanat et de la Normandie

La marque Polène a été créée par une fratrie passionné par le travail du cuir et l’artisanat, arrière-petits-enfants des créateurs de la griffe française Saint James. « Polène est une histoire de famille que nous avons initiée en octobre 2016 avec ma sœur et mon frère. Passionnés par l’artisanat et la mode, nous souhaitions lancer une marque ancrée dans la modernité, de par ses designs, son univers et sa manière d’interagir » nous raconte Antoine.

 

Lire aussi: Elliot Ostrich: la nouvelle marque belge de bijoux luxueux à prix raisonnables

Et comme tout le monde, nous, on se demande: pourquoi ce nom? Tout simplement car c’est le nom de leur maison de famille en Normandie!

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par POLÈNE (@polene_paris) le

2/

De la haute maroquinerie made in Europe

Les sacs de la marque sont féminins grâce à leurs courbes et à leurs lignes arrondies reconnaissables entre toutes, mais aussi minimalistes et intemporels. « En termes de style, les créations Polène apportent une sophistication épurée et intemporelle. Les modèles ne se démodent pas face aux tendances toujours plus éphémères. » nous confirme d’ailleurs la fratrie.

 

Lire aussi : « Découvrez 9 marques belges connues aux quatre coins du globe »

 

Aussi, malgré des prix raisonnables (entre 160€ et 350€) tous les sacs sont made in Europe. Les modèles sont assemblés à la main par des artisans dans l’atelier de la marque à Ubrique, ville espagnole réputée pour son savoir-faire et pour la conception de sacs de luxe. Quant au cuir utilisé, il est français, italien ou espagnol. Et comme le diable est dans les détails, les autres fournitures comme le fil ou les fermetures sont made in France.

A ce sujet, les frères et soeurs nous expliquent : « Nous souhaitions bousculer les codes de la maroquinerie en offrant des sacs pensés comme de véritables objets de design et en valorisant le savoir-faire européen. Nous travaillons uniquement avec des partenaires européens proches géographiquement et ayant des chartes strictes en matière de conditions de travail et de protection de l’environnement. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Numéro Un – Édition Trio Camel By @sherlockdiary #polene #paris #leather #handbag #tan #color #sherlockdiary #outfit

Une publication partagée par POLÈNE (@polene_paris) le

3/

Une stratégie presque 100% online

Le secret des prix pratiqués? La proximité. En effet, la marque a choisi de se développer sans intermédiaires et d’internaliser au maximum toutes les étapes et processus de fabrication. À l’instar d’un Sézane ou des bagages de la marque Away, les collections sont seulement disponibles sur l’eshop de la marque et dans leur unique magasin parisien. De cette manière, Polène contrôle ses coûts, ses prix, mais aussi sa propre image de marque.

 

A lire aussi: KAAI: des sacs pratiques et stylés pour la businesswoman qui sommeille en nous

 

Polène fait le pari de gagner en notoriété grâce à la fidélité de ses clientes plutôt qu’en acceptant d’être présents dans des multi-marques ou dans des corners de grands magasins. Ce lien avec les clientes se tisse aussi grâce à l’omniprésence de la marque sur les réseaux sociaux, et en particulier Instagram. En effet, les formes originales et graphiques des sacs Polène en font de parfaits alliés outfit of the day. Résultat : les influenceuses se les arrachent… Et nous aussi.

4/

7 modèles de sacs

Polène compte désormais 7 modèles différents déclinés à l’infini. Petit tour d’horizon en images :

Si le sujet vous intéresse, jetez un oeil à : Les créations décalées de Céleste MogadorCrush of the day : la collection maquillage Vision d’Asie de Chanel ou encore Crush of the day : les sacs Guirlande de Cartier

| | | |
Tags: France, Paris, Polène, Sac.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures