L’interview confinement #5 : Chris et Julien, en appartement à Bruxelles
©

L’interview confinement #5 : Chris et Julien, en appartement à Bruxelles

Temps de lecture: 4 min

Parce qu'on vit tous ce confinement de manière différente, la rédaction marieclaire.be a décidé de balader son micro virtuel et d'interroger des profils variés sur leur façon d'appréhender la situation.

Famille nombreuse, couple, en ville, à la campagne, confiné, en première ligne… Le but de cette série d’interviews est de vous donner un aperçu varié, personnalisé, et le plus représentatif possible de la population Belge en cette période compliquée.

Les cinquièmes à se prêter au jeu de l’interview confinement, c’est Chris et Julien, deux expats qui ont adopté Bruxelles !

 

Lire aussi : « L’interview confinement #4 : Laurent, chocolatier à Bruxelles »

La video lifestyle du jour :
9 conseils pour arrêter de grignoter
/

Est-ce que vous pouvez vous présenter en quelques mots ?

Mon nom est Julien et je suis un — jeune — retraité franco-britannique, vivant d’habitude entre Londres et Bruxelles. Mon partenaire Chris est americain et nous avons adopté Bruxelles comme notre lieu de residence principale, après avoir vécu presque 30 ans aux Etats-Unis, car l’on s’y sent bien !

/

Avec qui êtes-vous confinés ?

Nous sommes confinés tous les deux avec Alex, notre chat que nous avons adopté ici. Il adore le confinement et ne veut pas que ca s’arrête.

 

Lire aussi : « L’interview confinement #2 : Olivier, Gabrielle… & Harry, né en plein confinement »

/

Quels sont vos métiers/occupations et en quoi est-ce impacté par la situation actuelle ?

Chris: Je suis consultant indépendant je travaille sur les questions environnementales, surtout la gestion des déchets dans les pays en développement.

Et moi, Julien, je suis — jeune — retraité.

/

Comment occupez-vous vos journées ?

La routine nous guide ! On prend notre thé le matin sur notre petit balcon ensoleillé, on lit les nouvelles et Chris prend ses cours de néerlandais. Après le travail, déjeuner, une heure de yoga, Netflix et dîner. On parle aussi beaucoup avec la famille (entre la France et les USA) et les amis.

 

Lire aussi : « L’interview confinement #3 : Alice, médecin en première ligne à Liège »

 

On passe aussi pas mal de temps en cuisine et à faire les fonds de placard, c’est fou ce qu’on y trouve. Et puis il faut bien l’avouer, on a aussi des moments où en profite et où on ne fait pas grand chose, si ce n’est voir le temps passer. Et en fait, c’est très agréable.

On passe aussi de bons moments a jouer avec Alex, qui pense que nous sommes là uniquement pour ça. Je (Julien) passe pas mal de temps sur notre petit balcon au soleil et j’ai découvert que c’est fou combien il y a d’oiseaux a Bruxelles ! Ils font un boucan pas possible, on se croirait presque a la campagne (je crois entendre un rossignol pendant que je tape ce message).

/

Quelle est la plus grosse difficulté selon vous dans ce confinement, et comment est-ce que vous gérez ça ?

Chris: de ne pas pouvoir vraiment sortir librement dans la rue.

Julien : de ne pas pouvoir voyager, c’est d’habitude tellement facile de Bruxelles d’aller a Paris, Londres etc… Et là on ne peut plus bouger tout à coup.

/

Qu’est-ce qui vous manque

Le plus

De voir les amis et d’aller à la gym, et évidemment de retrouver les amis autour d’un bon dîner fait maison avec de bonnes bouteilles.

 

Lire aussi : « L’interview confinement #1 : Cristina et sa tribu »

 

Le moins

Les transports publics !

/

La découverte la plus cool que vous ayez faite pendant le confinement ?

Chris : je fais le pain chez nous et c’est très bon !

Julien : c’est fou ce qu’on peut trouver online comme activités, j’ai trouvé par exemple un cours de yoga live chaque jour sur instagram en direct d’Inde, et le prof est super.

Ça nous a aussi permis de mieux connaitre nos voisins ! On se dit bonjour tous les soir a 20h pour les applaudissements, ça établit une connection, on ne les avait jamais remarqués avant. On échange recettes de cuisine, gâteaux, ainsi que des tips pour nos commandes online !

/

Qu’est-ce que vous voudriez changer à la sortie de cette crise, personnellement et/ou dans le monde en général ?

Je m’étonne qu’il suffise d’une crise telle que celle-ci pour que beaucoup de produits aliementaire disparaissent alors que l’on vit dans l’abondance. Et tout ça au printemps, au moment des récoltes. On se rend compte que la logistique est très fragile dans ce domaine (impossible de trouver de la farine alors que la récolte en Belgique a été excellente, par exemple). Ce serait bien de rétablir ces liens qui ont disparu avec les producteurs locaux! Je rêve d’asperges et de fraises Belges en ce moment…

 

Lire aussi : « Bruxelles : 7 fleuristes qui livrent, histoire de mettre de la couleur dans notre confinement »

/

C’est quoi votre plus gros craquage (food/pétage de plombs/fou rire/…) de confinement ?

Chris : le chocolat !

Julien : le jour où on a fait un gâteau au chocolat, nos voisins nous ont donné une part de leur délicieux cheesecake fait maison, et nous avions quelques cookies fait maison aussi. Tout y est passé en une journée!

/

Un dernier conseil pour survivre en couple en appartement ?

Chris : se mettre d’accord sur les règles et les suivre! Et nettoyer un petit peu tout les jours…(Christo !)

Julien : On s’aperçoit que ça n’est pas si difficile que ça, bizarrement. C’est important d’avoir son espace perso, même petit, et de se retrouver a heures fixes, pour dîner par exemple…. Chris travaille a l’intérieur et je suis plutôt sur le balcon a profiter du soleil et écouter les oiseaux qui s’en donnent a coeur joie. On se retrouve pour le yoga et au moment de diner…. Et bien sur pour jouer avec Alex!

Si cet article vous a plu, vous devriez aimer: « Solidarité : Qbic Bruxelles propose des chambres à prix coûtant aux personnes qui en ont besoin » ou encore « Keeping Brussels Alive : l’initiative pour soutenir les restaurants bruxellois »

Charlotte Deprez Voir ses articles >

Foodie assumée, obsédée par les voyages, la photographie et la tech, toujours à l'affût de la dernière tendance Instagram qui va révolutionner le monde.

Tags: Confinement, Interview confinement.