10 films, séries et docus LGBTQ friendly
© rawpixel

10 films, séries et docus LGBTQ friendly

Par Zina Mehrez
Temps de lecture: 4 min

Avec le confinement, on se retrouve tous avec plus de temps libre et parfois envie de sortir de nos habitudes. Aujourd’hui, on vous propose de vous plonger dans notre sélection de films, séries et docus LGBTQ friendly!

Que vous fassiez partie de la communauté LGBTQ, fervent supporter ou que vous ayez simplement envie d’en savoir un peu plus, ces 10 créations ne manqueront pas de vous intéresser.

 

Lire aussi: « 3 façons concrètes de lutter contre l’homophobie »

 

La video lifestyle du jour :
Neuf des plus beaux voyages en train à travers l’Europe

Quoi de mieux qu’une bonne série ou un bon film pour passer un moment sympa et même en apprendre plus sur cette communauté trop souvent montrée du doigt ? Et si vous pensiez qu’en 2020, le harcèlement était de l’histoire ancienne, L’ONU vient de publier une notice demandant aux États de protéger les populations LGBTQ+ pendant le confinement… A bon entendeur.

/

Moonlight

On commence notre sélection avec l’Oscar du meilleur film 2017. Forcément, si on est complètement étranger à la communauté, on commence par un film qui a su convaincre le plus exigeant des jurys.

 

Lire aussi: « 12 films feel good à (re)voir de toute urgence »

 

Moolight, c’est l’histoire de Chiron, un afro-américain qui grandit à Miami avec une mère droguée et qui est constamment harcelé. Juan, un dealer du coin va rapidement le prendre sous son aile et lui apprendre à naviguer dans cet environnement hostile. Entre harcèlement, homosexualité et premiers émois, on accompagne Chiron de son enfance à l’âge adulte.

/

Feel Good

Une série qui raconte la vie de Mae, comédienne de stand-up qui jongle entre relation sulfureuse avec sa copine George et son combat pour rester sobre.  Qui dit stand-up promet des moments de rire à gorge déployée. Mais, on jette un coup d’œil à la sériée pour notre chère Lisa Kudrow aussi ! Elle nous avait manqué depuis Friends.

/

Orange Is the New Black

A-t-on vraiment besoin de présenter la série? Nous voilà immergé.e.s dans la vie d’un groupe de femmes en prison. Entre histoires d’amour, querelles et racisme, la série s’étend sur 6 saisons.
Et, par ces temps de confinement on l’a trouvée…Appropriée!

/

Call me by your name

Nous voilà transporté.e.s dans l’Italie des années 80, c’est l’été et la vie d’Elio Perlman va basculer. Ses parents vont accueillir un jeune (et beau) stagiaire chez eux. Commence alors une idylle le temps d’un été mais qui visiblement aura plus d’incidence qu’on ne le pense…

 

Lire aussi: « Netflix : 5 films à regarder entre filles pour Galentine’s Day »

 

Un must seen, qui a révélé l’exquis Timothée Chalamet au grand public. Au cas vous seriez tristes à la fin du film, une suite est prévue, patience donc.

/

I Am Not Okay With This

On a tou.te.s bataillé un peu avec notre identité à un moment de notre vie. Particulièrement à l’adolescence, et Sydney n’est pas l’exception qui confirme la règle. Famille un peu étrange, relations humaines un peu compliquées, découverte de sa sexualité… Mais quand on découvre en prime qu’on est doté.e de super pouvoirs?

 

Lire aussi: « Netflix : 6 raisons de regarder The Witcher immédiatement »

 

Une teen série qu’on prend plaisir à découvrir et binger, parce que les épisodes font moins de 30 minutes, c’est le format idéal.

/

All In My Family

Un court documentaire sur la vie d’un homme gay chinois issu d’une famille traditionnelle qui décide d’avoir un enfant via mère porteuse et créer ainsi sa modern family . Il fait maintenant face à un dilemme, va-t-il présenter son conjoint et son enfant à sa famille?

/

POSE

On se donne rendez-vous à la fin des années 80 à New York, où l’on va suivre le destin de plusieurs personnes aux schémas de vie différents. On y découvre une scène littéraire mais aussi toute la culture Ball qui émerge dans les milieux underground queer.

 

Lire aussi: « Oscars 2020 : les plus beaux looks du tapis rouge le plus glamour de l’année »

 

Une série plein de drama, dans tous les sens du termes. On y traite de sujets sérieux comme l’homosexualité, la transidentité, la pauvreté ou encore le VIH. Avec toujours des moments de glamour et d’humour. Apprêtez- vous à vous émerveiller, à rire et à retenir vos larmes parfois.

/

The Death and Life of Marsha P. Johnson

Avis à tous les amateur.ice.s de crime shows, ce documentaire enquête sur la mort suspecte de Marsha P. Johnson en 1992, jeune activiste trans. Son corps est retrouvé dans l’Hudson river, et le décès est catégorisé comme suicide. C’est sans compter la détermination de Victoria Cruz qui tente de percer le mystère de la mort de son amie.

/

Dallas Buyers Club

Le film aux inombrables récompenses dont l’oscar du meilleur acteur pour Matthew McConaughey et meilleur second rôle pour Jared Leto. Juste à l’annonce de ces deux noms on vous a déjà convaincu de le voir, n’est ce pas ?

 

Lire aussi: « #cutAIDSshort pour couper court au sida »

 

Dallas Buyers Club est basée sur une histoire vraie. Dans l’Amérique des années 80, Ron Woodroof, cowboy ultra macho et toxicomane est diagnostiqué séropositif. On lui prédit seulement 30 jours à vivre. Il découvre alors que le VIH n’est pas l’apanage des homosexuels. Se refusant à son destin, il s’embarque dans une lutte acharnée contre les laboratoire pharmaceutiques, et pour sa vie.

/

La Vie d’Adèle

On a commencé notre sélection avec un Oscar, on la finit avec une Palme d’Or et on salue l’œuvre d’Abdellatif Kechiche. Pas facile pour Adèle, jeune adolescente qui est jusque là toujours sortie avec des garçons d’avoir un coup de foudre pour une fille. Comment faire face au regard des autres quand on doute de soi-même ?

 

Si cet article vous a plu, vous devriez aimer: « L’interview confinement #1 : Cristina et sa tribu », « Solidarité : l’application 8pm vous permet d’offrir des repas au personnel soignant ! » ou encore « MÊME cosmetics: des produits de beauté pour les femmes atteintes d’un cancer

Tags: Confinement, LGBTQ, Netflix.