3 façons concrètes de lutter contre l’homophobie

marieclaire_homophobie_unsplash
©K B on Unsplash

À l’occasion de cette journée mondiale contre l’homophobie, nous avons ciblé trois façons concrètes et simples de soutenir le mouvement. Pour participer activement à l’évolution positives des mentalités. Même la plus petite action peut avoir un impact énorme. Effet papillon? Action!

1. Bannissez les expressions péjoratives

Vous arrive-t-il d’utiliser le mot enculé, fiotte, pédé, tapette, gouine? Arrêtez. Trouvez autre chose pour exprimer votre colère, car ces expressions, malheureusement communément admises et tombées dans le langage courant, sont des expressions homophobes. Qui peuvent blesser.

Profitez-en pour gommer également les autres ‘Putain’, ‘Bordel’, ‘Fuck’. Vous gagnerez en élégance…

1/

2. Renseignez-vous sur l’état de la situation

Savez-vous combien de pays dans le monde punissent encore les relations sexuelles entre personne de même sexe de la peine de mort? Huit!

Savez-vous quel est le pays où les droits de la communauté LGBT+ sont les mieux couverts?

Malte!

La Rainbow Map 2018 qui montre l’évolution des droits des personnes LGBT+ est permet d’avoir une jolie vue d’ensemble sur la situation. Tandis que le site Homophobie.org permet de compléter son information et multiplier sa façon de soutenir le mouvement.

 

À lire aussi ‘5 informations inutiles sur le baiser’

 

homophobie

Rainbow Map

2/

3. Participez aux débats sur les réseaux sociaux

homophobie

campagne contre l’homophobie

Commencez par poser le filtre sur votre profil Facebook de la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie.

Ne laissez plus passer les remarques homophobes et transphobes sur la toile, et défendez les personnes victimes d’intimidation.

 

Pour vous aide à défendre vos arguments, suivez des organisations luttant contre l’homophobie comme Ilga ou Komitid qui vous donnerons du matériel prêt à diffuser… pour faire réfléchir vos proches. Comme ce court métrage percutant ‘Time for Love’ diffusé par la BBC qui montre comment encore en 2018 les normes sociales nous montent les uns contre les autres.

 

Poursuivez en regardant des films et séries qui mettent en scène des héros homosexuels ou transgenres (Transparent, Sense8, Orange is the New Black) et où l’amour est un des fils conducteur. Parmi les chefs d’oeuvres récents: 120 battements par minute de Robin Campillo ou Plaire, aimer, courir vite de Christophe Honoré qui fait des émules à Cannes.

Breaking news: Hugh Grant interprètera Jeremy Thorpe, ancien chef des libéraux accusé du meurtre de son ex-petit ami, dans A Very English Scandal. Une mini-série de trois épisodes à voir prochainement sur Amazon.

Si vous avez apprécié cet article, jetez un œil à « L’action ‘Noms peut-être’ par un collectif féministe à l’ULB« ; ‘Marie-Claire recherche des stagiaires pour ce printemps-été‘; ‘#objectifbikinifermetagueule, le hashtag qui fait du bien

| | | |
Tags: Combat, Gay, Homophobie, Homosexuel, Lesbienne, LGBT, Mentalités, Rainbow map, Société.