Netflix : les films, séries et documentaires qui quittent le catalogue au mois de septembre

par Megan Bourdon
marieclaire_quittent_netflix_septembre
©Universal

Sur Netflix les programmes ne sont pas éternels. Alors pour vous éviter de tomber des nues à la fin du mois, voici une sélection des programmes qui quitteront le catalogue en septembre 2019. Adieu « Toy Story 3 », « Coup de foudre à Notting Hill » « Mamma Mia ».

Parce que toute bonne chose à une fin (surtout les droits de diffusion), certains films, séries quitteront le catalogue Netflix en septembre. Reprise du travail oblige, le 1er septembre c’est le grand ménage des films et des séries.

 

Lire aussi : « [ Long read ] Interview : Rilès, l’artiste qui révolutionnait la musique depuis sa chambre »

 

Les fans de la série horrifique American Horror Story devront faire leur deuil d’au moins trois saisons tandis que des classiques tels que Mamma Mia et la célèbre saga de La momie tireront leur révérence. Pour ne pas risquer la dépression dès la rentrée, voici à quoi vous attendre.

1/

Les séries qui quittent Netflix en septembre

Modern family (saison 8) — le 1er septembre

La 8e saison des aventures des familles voisines Pritchett, Delgado et Dunphy s’en va en ce début du mois de septembre.

American horror story : cult — le 7 septembre

À chaque saison son thème. La 7e saison d’AHS aborde la coulrophobie (la peur des clowns) et la trypophobie (ou peur des trous). Une jeune femme bouleversée par la victoire de Donald Trump va se voir terrorisée par des clowns tout droit sortis de son imagination. En tout cas, elle l’espère.

 

Lire aussi : « Netflix : 5 séries à binge-watcher d’urgence en septembre »

 

American horror story : murder house et asylum — le 15 septembre

Les saisons 1 et 2 d’AHS quittent le catalogue. Adieu maison hantée et institut psychiatrique.

Homeland (saison 1 et 2) — le 15 septembre

L’adaptation de la série israélienne Hatufim est un thriller psychologique haletant, débuté en 2011, qui compte déjà 7 saisons. En attendant la 8e saison prévue pour 2020, les premières quittent le catalogue Netflix.

2/

Les films qui quittent Netflix en septembre

Avengers : l’âge d’Ultron — le 1er septembre

En septembre, il va falloir tirer un trais sur les aventures du groupe de super-héros Marvel.

La momie (la saga) — le 1er septembre

La saga d’action qui a débuté en 1999 ne fera plus partie du catalogue en septembre. Adieu esprit maléfique venu d’outre-tombe.

Toy Story 3 — le 1er septembre

Cet opus aura brisé le cœur de nombres de fans du dessin animé multi-primé. Woody, Buzz et toute la bande se retrouve à la crèche tandis qu’Andy part à l’université. Elles sont loin les paroles de Randy Newman : « Ton ami c’est moi. Tu sais, je suis ton ami. Si t’as des soucis, j’ai les mêmes aussi. »

 

Lire aussi : « Workin’ Moms, la série décomplexée et décomplexante dont on ne parle pas assez »

 

Starbuck — le 1er septembre

Dans cette charmante comédie québécoise, la vie d’un quadragénaire irresponsable prend un nouveau tournant lorsqu’il se rend compte que ses nombreux dons de sperme ont permis la naissance de plus de 500 enfants.

Mamma Mia — le 1er septembre

Mamma mia est une comédie musicale regroupant les meilleurs titres du groupe ABBA, interprétés par des actrices de talents : Meryl Streep, Amanda Seyfried, Julie Walers et Christine Baranski. Non sans tristesse, il va falloir leur dire au revoir.

Jurassic Park — le 1er septembre

Le célèbre film de Steven Spielberg, sorti en 1993, met en scène un monde bouleversé par la création puis la mise en liberté d’animaux venus du Jurassique.

 

Lire aussi : « Netflix : When They See Us, la mini-série coup de poing à voir absolument »

 

Sherlock Holmes : jeux d’ombres — le 4 septembre

Les fans de Robert Downey Jr. et de Jude Law ne pourront plus profiter du duo incarnant le célèbre détective Sherlock Holmes et son fidèle Watson.

Coup de foudre à Notting Hill — le 12 septembre

Sorti en salle en 1999, il fait partie des classiques de la comédie romantique. Mêlant le charme britannique ravageur de Hugh Grant et la prestance de la talentueuse américaine Julia Roberts, le film aux trois nominations aux Golden Globes en aura ému plus d’un.

La liste de Schindler — le 12 septembre

Durant la Seconde Guerre mondiale, grâce à sa fortune, l’industriel Oskar Schindler a réussi à sauver 1100 juifs du camp d’extermination d’Auschwitz.

 

Lire aussi : « Netflix : 5 séries totalement sous-estimées à regarder absolument »

 

Mes meilleures amies — le 12 septembre

Quand une trentenaire peu chanceuse en amour devient la demoiselle d’honneur de sa meilleure amie, elle arrive presque à gâcher le grand jour à force de vouloir surpasser ses autres copines.

The — le 25 septembre

Cette adaptation du roman éponyme de Stephen King, a rendu le visage de l’acteur principal, Jack Nicholson traumatisant pour bien des spectateurs. Celui-ci y joue le rôle d’un gardien d’hôtel isolé fermé pour l’hiver qui sombre peu à peu dans la folie, terrorisant sa femme et son jeune fils.

Full metal jacket — le 25 septembre

Pendant la guerre du Vietnam, de jeunes Marines subissent le supplice des premiers entraînements jusqu’à leur terrible baptême du feu durant l’offensive du Têt à Hu?, en 1968.

Inglorious basterds — le 26 septembre

Le film jubilatoire de Quentin Tarantino ne quitte la plateforme qu’en fin de mois. L’occasion de revoir encore un peu Brad Pitt et Mélanie Laurent en tueur de nazis. L’histoire? Dans la France occupée de 1940, une propriétaire de cinéma juive s’apprête à accueillir une avant-première réunissant de hauts dignitaires du IIIe Reich. Parallèlement un groupe de soldat américain juif « Les bâtards » s’apprête à sévir.

 

Lire aussi : « Tout ce que l’on sait sur la troisième saison de The Crown »

 

Retour vers le futur — le 26 septembre

Doit-on encore le présenter ? Le film qui a rendu les DeLorean cool pour toute une partie de la jeunesse des années 80 quitte lui aussi la plateforme.

Hitch — le 30 septembre

Hitch, un dandy incarné par Will Smith, est un expert en séduction de métier. Mais il se retrouve désarçonné quand la jolie reporter, jouée par Eva Mendes, s’intéresse a lui.

3/

Les documentaires qui quittent Netflix en septembre

Happy — le 1er septembre

Dans ce documentaire, le spectateur est amené à parcourir le globe, des marécages de la Louisiane aux bidonvilles de Calcutta, pour chercher la vraie recette du bonheur.

Le site KuB est un site régional breton qui souhaite promouvoir la culture grâce à des créations entièrement informatisées (clips, films, vidéos, etc.). Ce site permet un lien unique entre la culture et la nouvelle technologie.

C’est pourquoi KubWeb vous propose une centaine de documentaires sur des sujets divers et variés qui touchent la Bretagne de plus ou moins près. Un moyen pour vous à la fois d’en connaître un peu plus sur l’histoire, l’actualité, mais également sur les évènements scandaleux et les habitants de la région bretonne.

Divers documentaristes comme Brigitte Chevet, Bertrand Latouche, Sylvain Bouttet et bien d’autres encore, vous offrent des métrages plus ou moins longs. Si certains documentaires prennent un air comique, d’autres sont un peu plus informatifs mais tout aussi passionnants. Des documentaires à découvrir en famille qui permettront aux plus petits comme aux plus grands de mieux connaître la Bretagne et sa culture.

Que vous soyez breton ou non, cette vaste région située à l’extrême ouest de la France regorge d’histoire et d’évènements qui vous passionneront. N’hésitez donc pas à vous plonger dans les multiples documentaires qui vous sont proposés ici gratuitement.

 

Si vous avez aimé cet article, découvrez-en plus autour du lifestyle et de la culture, sur notre site :  « Netflix : « Dirty John », la série basée sur des faits réels qui fait froid dans le dos » ou encore « Killing Eve, la série exquise que vous avez peut-être loupée » 

| | | |
Tags: Netflix.