Netflix : 5 séries à binge-watcher d’urgence en septembre

marieclaire_sorties_netflix_septembre
©Netflix

Non, on ne va pas vous faire le coup de « réjouissez-vous : qui dit rentrée, dit rentrée des séries aussi! ». La rentrée, c’est déprimant, et on n’a pas envie de la voir arriver. Le seul truc qui nous fait tenir? Penser à l’été prochain. Et à ces 5 sorties Netflix de septembre, aussi.

1/

Elite — saison 2 — 6 septembre

Le série espagnole délicieusement too much et made in Netflix revient le 6 septembre sur nos écrans! Las Encinas est la meilleure et la plus exclusive des écoles espagnoles et l’élite du pays y envoie ses enfants. Dans la saison 1, suite à un tremblement de terre qui détruit leur école, 3 ados moins aisés se voient transférés dans cet établissement de luxe. Le fossé entre ces deux classes sociales se creuse jusqu’à un point de non retour : un meurtre.

 

Lire aussi : « « Les étoiles vagabondes » : le film-documentaire à succès de Nekfeu débarque sur Netflix »

 

Si cette première saison du Gossip Girl espagnol se terminait par la révélation du nom du meurtrier, la saison 2 doit donc prendre une toute nouvelle direction. Et la bande-annonce nous en dit un peu plus…

2/

The Mind, Explained — Saison 1 — 12 septembre

Cette série documentaire explore en profondeur tous les aspects du cerveau humain, des rêves aux troubles mentaux.Cerise sur le gâteau? C’est Emma Stone qui fait la voix off (en anglais, of course). Malheureusement, on n’en sait pas plus à l’heure actuelle, et aucune bande-annonce n’a filtré.

 

Lire aussi : « Netflix : 6 séries à binge-watcher d’urgence en août »

Netflix

3/

Unbelievable — saison 1 — 13 septembre

Lorsque l’adolescente Marie Adler (Kaitlyn Dever) se présente à la police en affirmant avoir été agressée sexuellement par un intrus dans sa maison, les policiers chargés de l’enquête ainsi que ses proches commencent à douter de la véracité de son récit. Les détectives Grace Rasmussen et Karen Duvall — Toni Collette et Merritt Wever, toutes deux lauréates d’Emmy Awards, faut-il le rappeler? — se rencontrent alors qu’elles enquêtent sur deux affaires de viols étrangement similaires. Elles s’associent alors pour attraper un violeur en série potentiel.

 

Lire aussi : « Workin’ Moms, la série décomplexée et décomplexante dont on ne parle pas assez »

 

Cette mini-série est basée sur les événements réels décrits dans The Marshall Project et relatés dans l’article « An Unbelievable Story of Rape », lauréat du prix ProPublica Pulitzer, écrit par T. Christian Miller et Ken Armstrong.

4/

Criminal — saisons 1 à 4 — 20 septembre

Criminal, c’est un peu la série qui risque de passer sous le radar mais qui nous emballe le plus! Prise en sandwich entre Elite et The Politician, on se devait de mettre un petit coup de projecteur sur cette série policière très particulière. En effet, elle se déroule entièrement dans une salle d’interrogatoire de la police, avec une nouvelle histoire racontée à chaque épisode.

 

Lire aussi : « Netflix : When They See Us, la mini-série coup de poing à voir absolument »

 

La série est répartie dans quatre pays — Royaume-Uni, Allemagne, France et Espagne —, chaque pays ayant droit à trois épisodes et chaque épisode étant centré autour d’un crime différent. La bande-annonce n’est pas encore dispo mais un teaser dérangeant à souhait a été publié. Au casting? Que du beau monde, avec entre autres David Tennant (qu’on avait adoré en enquêteur revêche dans Broadchurch), Jérémie Renier (cocorico) ou encore Nathalie Baye. Donc oui, nous, on se réjouit!

5/

The Politician — saison 1 — 27 septembre

Avec Ben Platt, Gwyneth Paltrow, Jessica Lange et Zoey Deutch, cette série humoristique relate les efforts de Payton Hobart (Platt), un étudiant fortuné qui rêve de devenir Président des Etats-Unis depuis l’âge de sept ans. Mais une chose à la fois, il devra d’abord naviguer dans un paysage politique encore plus perfide: le lycée Saint-Sébastien.

 

Lire aussi : « Netflix : 5 séries totalement sous-estimées à regarder absolument »

 

Pour être élu président du corps étudiant de son lycée, assurer sa place à Harvard et rester sur son chemin tout tracé vers le succès, Payton devra se montrer plus intelligent que ses camarades impitoyables. The Politician de Ryan Murphy (à qui l’on doit Glee) offre un aperçu satirique de ce qu’il faut pour devenir politicien.

Si vous avez aimé cet article, découvrez-en plus autour du lifestyle et de la culture, sur notre site :  « Netflix : « Dirty John », la série basée sur des faits réels qui fait froid dans le dos » ou encore « Killing Eve, la série exquise que vous avez peut-être loupée » 

| | | |
Tags: Netflix.