Christian Dior : retour en images sur le décor spectaculaire du défilé Automne/Hiver

par Marine Lemaire
Marie_Claire_Dior_Défilé
©Presse

Vous l’avez peut-être suivi en live… Le défilé Christian Dior haute couture Automne/Hiver 2019-2020 a eu lieu hier après-midi. Pour l’occasion, l’hôtel particulier de Dior de l’Avenue Montaigne s’est transformé en palais fantastique et mystérieux. Une scénographie signée Penny Slinger.

Une scénographie monochrome puissante

Trois semaines durant, les petites mains de Penny Slinger, artiste féministe engagée, ont façonné les moindres recoins de l’hôtel Dior, 30 avenue Montaigne à Paris. L’objectif ? Créer un monde imaginaire, peuplé de créatures féminines, afin de rendre hommage aux créations de la styliste Maria Grazia Chiuri.

Ce décor digne d’un film fantastique s’inspire des quatre éléments formant notre univers – l’eau, la terre, le feu et l’air – et de la nature mystérieuse qui nous entoure. Pas moins de 15 peintres et décorateurs ont mis leur savoir-faire au service de Slinger, exauçant ses souhaits les plus fous.

 

Lire aussi : Défilé Dior Croisière 2020 : retour en images sur la collection, les célébrités et la scénographie !

 

En tout, ce sont :

  • 2500 mde papier peint pour couvrir les murs et plafonds,
  • 600 m2 de vinyle avec des motifs originaux pour décorer le sol,
  • 15 peintres et décorateurs pour continuer les motifs sur toute la moulure,
  • 1 sculpture d’arbre de 15 m de haut dans l’escalier.

Et le résultat est spectaculaire, bluffant. De l’hôtel classique-chic lumineux, il ne reste presque rien. La puissance du noir et blanc prend le dessus, nous emmenant dans un univers parallèle enchanteur. Entre jardin défendu et nuit étoilée, l’ambiance est particulièrement fascinante et magique.

 

Lire aussi: Let’s Glow Girls: les baumes à lèvres colorés Dior Lip Glow

 

Dior en noir et blanc

Parmi les pièces haute couture présentées hier, une robe blanche unique. Apparue telle une lumière, incandescente, au milieu de la nuit. Pour le reste de la collection, Maria Grazia Chiuri, la créatrice, explore la force plurielle du noir. Elle présente ainsi sa vision conceptuelle de la mode comme art destiné à habiller des corps uniques.

Les looks

 

Si le sujet vous intéresse, vous devriez aimer : « Fashion week de Paris: le makeup du défilé Dior automne-hiver 2018-2019 »« Magic Circus : retour sur le défilé Dior Printemps-été 2019 haut en couleurs » ou encore « Paris Fashion Week : retour sur le défilé Dior et la collection Automne-Hiver 2019 »

| | | |
Tags: Défilé, Dior.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures