Défilé Louis Vuitton automne-hiver 21/22 : du punk portable au Louvre
© Presse

Défilé Louis Vuitton automne-hiver 21/22 : du punk portable au Louvre

Par Timon Van Mechelen  & Charlotte Deprez
Temps de lecture: 1 min

Louis Vuitton a clôturé la Fashion Week de Paris par un défilé spectaculaire au Louvre. Nous avons jeté un coup d'œil depuis notre ordinateur et avons résumé les points forts du show pour vous !

/

Le Louvre, what else ?

La maison de couture française Louis Vuitton a présenté sa collection FW21/22 cet après-midi et a choisi l’iconique musée du Louvre comme lieu de présentation. Un mariage parfait, car Vuitton travaille souvent avec des artistes. Cette fois, la maison s’est associée au célèbre label de design italien Fornasetti, qui a fourni des imprimés à la collection.

 

Lire aussi : Louis Vuitton x UNICEF : un partenariat pour aider les enfants dans le besoin

 

Le fait que le regretté Piero Fornasetti (fondateur de la marque, ndlr) ait toujours célébré les femmes dans son travail s’inscrit dans le contexte actuel d’émancipation des femmes. Et surtout le manque d’égalité entre les hommes et les femmes, même si nous sommes en 2021.

Défilé Louis Vuitton automne-hiver 21/22 : du punk portable au Louvre - 1

Grégoire Vieille

/

Les looks du défilé Louis Vuitton FW21/22

Nicolas Ghesquière, directeur créatif de la collection femme de Louis Vuitton, a dessiné une collection punk portable pour la saison automne/hiver 2021/2022. On a pu apercevoir beaucoup de volume et de couleurs ! De grandes chaussettes en tulle, des bottes hautes et un mélange de différentes matières. Eclectique, pour dire un vilain mot, mais de la manière la plus optimiste et la plus élégante possible.

 

Lire aussi: Editor’s Pick: la collab décalée Louis Vuitton x URS Fischer

 

Photos : Giovanni Gianonni

/

Les accessoires du défilé Louis Vuitton FW21/22

La collection a également présenté de nouveaux designs et des réinterprétations des sacs à main emblématiques de la maison. Selon nous, les stars du défilé étaient la botte avec un talon de couleur vive et les bottes dorées. Nul doute qu’elles deviendront des best-sellers. Et la chanson « Harder, Better, Faster, Stronger » des Daft Punk, qui résonnait dans les haut-parleurs, résume parfaitement la situation.

 

Lire aussi: Editor’s Pick: Louis Vuitton réinvente son sac iconique « Capucines »

 

Photos : Alessandro Garofalo

Si cet article vous a plu, vous devriez aimer : Défilé Chanel prêt-à-porter automne-hiver 21/22 : le début des années folles, Anvers : une première boutique Chanel dédiée entièrement à la beauté ou encore Editor’s Pick : Paris-Riviera, la nouvelle Eau de Chanel qui sent bon la Côte d’Azur.

Charlotte Deprez Voir ses articles >

Foodie assumée, obsédée par les voyages, la photographie et la tech, toujours à l'affût de la dernière tendance Instagram qui va révolutionner le monde.

Tags: Louis vuitton, Louvre, Nicolas ghesquière.