Bruxelles : l’expo temporaire Canvas by Bombay Sapphire revient, et vous devez absolument vous y rendre
© Charlotte Deprez & presse

Bruxelles : l’expo temporaire Canvas by Bombay Sapphire revient, et vous devez absolument vous y rendre

Temps de lecture: 4 min

Il y a six mois, la marque de gin à la bouteille bleue nous plongeait dans une expérience inédite mêlant art et mixologie dans une expo éphémère et surprenante : Canvas by Bombay Sapphire. Et la bonne nouvelle du jour, c'est qu'ils remettent le couvert du 13 au 28 juin en trois fois plus grand!

/

De l’art sur les murs et dans nos verres

Canvas, c’est l’idée d’une carte blanche totale et éphémère donnée à des artistes et mixologues belges. Totale car l’endroit investi par la joyeuse bande est totalement vierge, et éphémère car les oeuvres et cocktails ne sont disponibles que pendant deux petites semaines. Cette fois, fort du succès de la première édition, Bombay Sapphire a pris d’assaut un espace bien plus grand sur les rives du canal, trop souvent délaissées.

 

Lire aussi : « Recettes : 6 cocktails frais et colorés pour l’été »

 

Cette fois, ce sont donc six artistes qui se sont laissés inspirer par les cocktails de Noa Van Ongevalle et Yen Pham — tous deux déjà présents lors de la 1ère édition —, mais pas seulement. En effet, le thème de la nature définit l’événement, les extraits de plantes occupant une place centrale dans la recette iconique de Bombay Sapphire.

Le résultat, c’est un bar éphémère arty où, entre les fresques murales, les animations et les cocktails tous plus créatifs les uns que les autres, on ne sait plus où donner de la tête!

/

Noa Van Ongevalle — Mixologue

Benjamine du clan Van Ongevalle — The Pharmacy à Knokke, ça vous parle? — Noa est une mixologue qui est tombée dedans quand elle était petite. Elle a donc pu développer, dès son plus jeune âge, son propre style de mixologie.

 

Lire aussi : « Où siroter un mocktail pas boring à Bruxelles ? »

 

Déjà présente lors de la première édition de Canvas by Bombay Sapphire, elle revient cette fois avec deux cocktails dont elle seule a le secret « Mon premier cocktail contient de l’herbe et des pâquerettes, tout ce que l’on trouve dans un jardin. Je l’ai appelé Grass à Toi. Mon autre cocktail est basé sur le goût de la terre. J’ai travaillé avec du pin, de la betterave et un whiskey tourbé »

Son Insta : @noavanongevalle

 Bruxelles : l'expo hybride Canvas by Bombay Sapphire revient, et vous devez absolument y aller

/

Yen Pham — Mixologue

On ne présente plus Yen Pham, l’homme derrière Yi Chan. Dans la restauration depuis ses 15 ans, il a à coeur de perpétuer son héritage familial sino-vietnamien en en cassant les codes.

 

Lire aussi : « Liège : 5 bars à vins qui riment avec divin »

 

C’est de cette volonté qu’est né Yi Chan, son bar-restaurant asiatique moderne situé au centre du Bruxelles qui se spécialise en food & cocktail pairing! Pour Canvas, il nous propose une balade dans les forêts d’Asie avec son cocktail, Forest Bath.

Son Insta : @dragonyen

 Bruxelles : l'expo hybride Canvas by Bombay Sapphire revient, et vous devez absolument y aller

/

Adrien Roubens — Street artist

Adrien Roubens nous immerge dans un univers de vagues et de formes abstraites apaisantes et envoûtantes. Dès l’entrée dans le bâtiment du quai des Charbonnages, son oeuvre aspire et donne envie de s’approcher. Cet artiste urbain bruxellois de 29 ans décrit Canvas comme « un concept qui fait appel aux sens, celui du goût, celui de la vue, mais aussi le sens de l’espace, qui est primordial dans mon travail. Inviter les spectateurs à s’immerger, à vivre l’expérience au maximum : c’est l’idéal ».

Son Insta : @adrien.roubens

 Bruxelles : l'expo hybride Canvas by Bombay Sapphire revient, et vous devez absolument y aller

/

 Bruxelles : l'expo hybride Canvas by Bombay Sapphire revient, et vous devez absolument y aller

Sam Scarpulla — Artiste

Déjà présent lui aussi pour la 1ère édition de Canvas, Sam Scarpulla est un street artist qui expose ses fresques murales et toiles colorées aux quatre coins du globe. Pour Canvas, Sam a fait deux grandes fresques régressives et complexes, dont les couleurs explosives viennent instantanément accrocher le regard.

 

Lire aussi : « Recettes : 10 cocktails branchés qui vous feront (re)découvrir le Calvados »

 

Sa curiosité pour l’univers des cocktails a été un élément déterminant dans la réalisation de ses fresques pour l’exposition : « Ne créant pas de cocktails moi-même, cela m’intriguait de savoir comment les mixologues trouvent l’équilibre du goût, tout comme je le fais avec la peinture. Maintenant, je regarde leur art d’un œil neuf. » nous confie-t-il.

Son Insta : @sam_scarpulla

/

Bruxelles : l'expo temporaire Canvas by Bombay Sapphire revient, et vous devez absolument vous y rendre - 13Matthew Dawn — Muraliste/Artiste peintre

Entre la peinture murale et Matthew, c’est une histoire qui remonte à avant ses premiers mots! Et sa chambre d’enfant s’en souvient… Ses études en Digital Art & Entertainement lui ont ensuite permis de développer son talent et trouver sa patte. Exit les murs de sa chambre, c’est désormais sur des surfaces beaucoup plus grands qu’il s’exprime dans des pièces colorées.

Son Insta : @matthewdawn

/

Tamar Kasparian — Artiste visuelle

Artiste autodidacte, Tamar Kasparian imagine des œuvres qui interrogent la transformation et le devenir de notre identité. Ses dessins sont subtils et organiques, inspirés par la mutation que subissent les êtres et la nature. Son oeuvre pour Canvas est immersive et d’une si grande finesse qu’elle donne envie de chuchoter pour ne pas la déranger.

 

Lire aussi : « Portrait : Alice Dewert, la photojournaliste belge qui voyage en solo pour immortaliser le Moyen-Orient »

 

L’expo lui va comme un gant, le thème de la nature étant déjà omniprésente dans son œuvre : « Du végétal au minéral, mon travail est hanté par la nature. Bombay Sapphire et les mixologues ont fait rentrer le goût dans mon univers. C’est pourquoi j’ai créé une installation comme un parcours sensoriel qui accompagnent la dégustation des cocktails en passant par les sensations fortes de l’alcool et des encres noires, par la transparence et la douceur du liquide et de la soie, la subtilité des dessins et des ingrédients sur le palais et la fraîcheur des glaçons et du mouvement de la soie qui évoque le vent dans une forêt… »

Son Insta : @kaspariantamar

Bruxelles : l'expo temporaire Canvas by Bombay Sapphire revient, et vous devez absolument vous y rendre - 14

/

Sep Verboom — Designer

Lauréat du Henry Van De Velde Young Talent Award 2018, Sep Verboom a décidé de mettre son talent au service d’un design plus durable. Il est à l’origine de la plateforme Livable, qui tient compte de la limitation des ressources matérielles et de l’impact humain et environnemental de ses projets. Pour Bombay Sapphire, il a réalisé une magnifique installation out autour du bar.

Son Insta : @livable_world

Bruxelles : l'expo temporaire Canvas by Bombay Sapphire revient, et vous devez absolument vous y rendre - 15

/

Luis M. Lambrechts — Artiste visuel

Luis M. Lambrechts, c’est une explosion de détails et de couleurs. Dans sa fresque, il a peint des scènes chaotiques et surréalistes aux couleurs vibrantes. Le petit plus de Luis? Sa touche d’humour caractéristique!

Son Insta : @lmlambrechts

Bruxelles : l'expo temporaire Canvas by Bombay Sapphire revient, et vous devez absolument vous y rendre - 16

/

Infos pratiques

Canvas by Bombay Sapphire

Horaires : du 13 au 28 juin

 : Quai des Charbonnages 78, 1080 Molenbeek

Pour vous inscrire : l’entrée est gratuite. Les invités se verront offrir un jeton valable pour deux cocktails. Inscription obligatoire par ici

Pour retrouver plus de sujets lifestyle, c’est sur notre site web Marie Claire : « Hotspot: Winery ouvre à Boitsfort »« BOA : le nouveau bar karaoké branché de Bruxelles » ou encore « Recettes: nos cocktails pour fêter la fin de Tournée Minérale »

Charlotte Deprez Voir ses articles >

Foodie assumée, obsédée par les voyages, la photographie et la tech, toujours à l'affût de la dernière tendance Instagram qui va révolutionner le monde.

Tags: Bombay sapphire, Bruxelles.