Verdict: The Float Tank, le caisson d’isolation sensorielle
© Energy Wave

Verdict: The Float Tank, le caisson d’isolation sensorielle

Temps de lecture: 3 min

Le Float Tank a fait son apparition chez Energy Wave, nouveau centre de cryothérapie et de bien être ouvert en décembre dernier à Fort Jaco. L'occasion d'un banc d'essai.

Le concept

Une heure plongée dans une coque remplie d’eau salée au sel d’Epsom, une combinaison de soufre et de magnésium dont les vertus thérapeutiques sont réputées sur les douleurs articulaires et musculaires, les insomnies ou encore les problèmes de digestion. L’isolation sonore et lumineuse, la sensation de flottaison permet un tête à tête avec soi-même… Et un retour inédit à l’état fœtal. Une séance favorise la relaxation, deux à trois séances sur le mois favorisent la méditation, la créativité et la libération des douleurs articulaires.

 

Lire aussi: « Verdict: la kinésiologie, pour dialoguer avec son corps »

 

La video lifestyle du jour :
Neuf des plus beaux voyages en train à travers l’Europe

À l’essai

Grande coque blanche ouverte, le Float Tank a des allures de coquille Saint Jacques ultra design. À l’intérieur, l’eau, à 37 °C, contient 600 kg de sel d’Epsom. Autant dire qu’il vaut mieux y entrer sans blessures (sinon un flacon de vaseline est disponible pour les protéger). Après la douche, je suis les conseils de la thérapeute: éteindre toutes les lumières, entrer délicatement, garder la tête côté sortie pour se situer facilement par rapport aux deux boutons (un pour la lumière, l’autre pour appeler en cas de souci). Lorsque je m’immerge, je sens mon corps ‘remonter’: je flotte. Comme sur la mer morte. Souvenir de mon voyage en Jordanie.

Au cas où j’aurais des tensions dans la nuque, une demi-frite est à disposition. « En principe, on fait sans. Mais certaines personnes se sont plaint de douleurs cervicales ». Je comprends pourquoi: elles n’ont pas osé se lâcher complètement. De peur d’avoir du sel dans les yeux? Si c’est le cas, une petite bouteille d’eau fraîche en spray est disponible. J’avoue moi-même en avoir eu peur. En y pensant, je lâche mes cervicales et plonge un peu plus ma tête dans l’eau.

 

Lire aussi: « Rendez-nous le soleil! Comment lutter contre la dépression saisonnière? »

 

Je me détends instantanément avec l’impression de passer dans une autre dimension. J’entends le battement de mon cœur. Je ne sens plus le poids de mon corps. Celui-ci a pris la forme d’une étoile de mer. Je suis zen. À tel point que je… m’endors. Plusieurs fois! Ce sont les spasmes de mon corps qui se relâche qui me réveillent. Enfin, une douce musique me soutire de mon rêve semi-éveillé. Signal que la séance est terminée. Je sors du tank en baillant à gorge déployée. La détente était profonde. D’ailleurs, j’ai froid alors que le thermostat affiche 25°C!

L’atout

Le Float Tank permet un vrai lâcher prise. Mais pour en profiter il faut s’en donner l’occasion. Il parait que certains clients sont sortis en pensant qu’on les avaient oubliés (une heure cela peut paraitre long…). Je suis persuadée que ce sont les mêmes qui ont dit avoir mal à la nuque. Une seule manière pour que le soin soit efficace: faire totale confiance à la flottaison et se laisser aller totalement.

La faille

Un chantier était en action dans la maison d’à côté. Dix minutes après le début du soin, un marteau piqueur m’a sorti de ma torpeur. J’ai donc utilisé le bouton ‘appel’ pour demander à la thérapeute qu’elle leur demande de cesser ce vacarme. Demande qui a été écoutée et respectée. Mais cela m’a fait comprendre que dans ce caisson sans son, le moindre bruit est perçu comme une nuisance. J’aurais d’ailleurs tendance à conseiller le soin quand aucun autre client n’est dans l’établissement.

 

Lire aussi: « Le verdict beauté: on a testé le lifting par acupuncture »

 

Le verdict

Expérience particulièrement agréable. Je suis ressortie de là sur un nuage. Détendue. De bonne humeur. Et j’ai même réussi à me remettre au travail… avec plaisir (alors que nous étions vendredi 15h30). Le Float tank permet une vraie parenthèse hors du temps. À essayer au moins une fois.

Float tank energy wave

Valentine Van Gestel

En pratique

Combien? 60 €/ les 40 minutes. Formule abonnement 5 + 1 à 300 € ou 10+2+1 soin au choix à 600 €.

Où? Chez Energy Wave. Chaussée de Waterloo 1393, 1180 Uccle.

Plus d’infos? www.energy-wave.be

 

 

 

Si le sujet vous intéresse, allez jeter un oeil à « Réveillez vos 4 héros intérieurs: on vous livre la méthode ici! », « 6 exercices pour muscler sa créativité » et « Mon assiette anti-stress pour rester zen« 

Valentine Van Gestel Voir ses articles >

Amoureuse de la diversité, éternelle gourmande, tendre passionnée et maman curieuse et imparfaite, je partage avec enthousiasme mes découvertes.

Tags: Bien-être, Expérience, Float Tank, Flottaison, Verdict.