The Queen’s Gambit : l’histoire derrière la nouvelle série addictive de Netflix
© Netflix

The Queen’s Gambit : l’histoire derrière la nouvelle série addictive de Netflix

Par Diandra Malivindi  & Charlotte Deprez
Temps de lecture: 4 min

Dans presque toutes les adaptations de livres à la télévision, de Unorthodox à You, on peut dire qu'il y a une quantité infinie de symbolisme et de métaphores parsemés partout. Et pour leur toute dernière production, The Queen's Gambit, Netflix ne nous a certainement pas déçu.e.s.

Basée sur un roman du même nom datant de 1983, la série suit l’histoire de Beth Harmon, qui commence sa vie dans un orphelinat. Elle y est nourrie de tranquillisants et développe rapidement une dépendance à la drogue, mais se découvre aussi un talent caché en apprenant à jouer aux échecs auprès du concierge de l’établissement. Avec le temps, elle doit faire face à sa dépendance tout en poursuivant son rêve de devenir grand maître d’échecs.

 

Lire aussi : « Tout ce que l’on sait sur la quatrième saison de The Crown »

 

La video lifestyle du jour :
Petit-déjeuner express 3 recettes à base de graines de chia
The Queen's Gambit : l'histoire derrière la nouvelle série addictive de Netflix - 1

Netflix

Mais si le personnage d’Anya Taylor-Joy est une œuvre de fiction, certaines vérités l’ont inspiré.

Avant (ou après) que vous ne vous plongiez dans le binge-watching de votre nouvelle obsession, nous avons décortiqué la vérité qui se cache derrière Beth Harmon, de son personnage réel à ce qui se cache derrière le monde des échecs.

Qu’est-ce qui a inspiré le synopsis de la série Queen’s Gambit de Netflix ?

Tirée du livre du même nom publié en 1983 par Walter Tevis, la série était apparemment basée sur ses propres expériences, selon une interview du New York Times.

En prenant les scènes d’échecs comme exemple, l’inspiration de la série est venue du temps où Tevis était un concurrent de classe C.

 

Lire aussi : « Netflix : tout ce qu’on a détesté dans la série Emily in Paris »

 

« J’ai commencé à jouer aux échecs avec ma soeur et les enfants de mon quartier », a déclaré Tevis. « J’ai une fois gagné un prix de 250 dollars et je suis devenu un joueur de classe C. Je joue maintenant contre un ordinateur pour ne pas avoir à faire face à un adversaire réel qui ricanerait – je peux toujours débrancher la prise. J’ai assez bien joué pour savoir ce qu’est un bon jeu. Je peux battre la moyenne des gens, mais j’ai peur de jouer contre les gars qui installent des échiquiers dans la rue à Broadway ».

The Queen's Gambit : l'histoire derrière la nouvelle série addictive de Netflix - 2

Netflix

Mais ce n’était pas la seule intrigue tirée des expériences réelles de Tevis. Apparemment, la dépendance de Beth à la drogue provenait des luttes passées de Tevis avec un problème cardiaque rhumatismal qu’il avait eu dans son enfance.

« Quand j’étais jeune, on m’a diagnostiqué un rhumatisme cardiaque et on m’a administré de fortes doses de drogue dans un hôpital. C’est de là que vient la dépendance à la drogue de Beth dans le roman », a déclaré Tevis au Times.

Lire aussi : « Dirty John, saison 2 : l’histoire vraie de Betty Broderick, desperate housewife coupable d’un double meurtre »

 

Il a poursuivi : « Écrire sur elle était purgatif. Il y a eu une certaine douleur – j’ai beaucoup rêvé en écrivant cette partie de l’histoire. Mais artistiquement, je ne me suis pas permis d’être complaisant ».

Quelle est la véritable histoire derrière Beth Harmon ?

Nous savons que Beth Harmon est un personnage de fiction, créé pour refléter la propre vie de Tevis, mais ce n’est pas la première fois que son histoire est adaptée à l’écran.

Lire aussi: « Piquante, comique et libératoire : pourquoi il faut regarder The Marvelous Mrs. Maisel »

 

Alors que le livre approche son 40e anniversaire, il y a d’abord eu un script de Jesse Kornbluth, un auteur, journaliste et scénariste, qui entendait porter cette histoire à l’écran. Mais plus célèbre encore, il y a eu une version mettant en vedette l’iconique Heath Ledger (qui luttait contre la dépendance et était lui-même un as des échecs), avec Ellen Page dans le rôle de la Beth, dont la production devait commencer juste avant sa mort prématurée en 2008.

Les championnats d’échecs sont-ils vraiment si importants que ça ?

Tout à fait. Se déroulant du milieu à la fin du XXe siècle, la série The Queen’s Gambit semble s’articuler autour d’un événement connu sous le nom de « Match du siècle », qui peut être considéré comme les Jeux Olympiques du monde des échecs.

En 1972, le grand maître des échecs Bobby Fischer a affronté le grand maître russe Boris Spassk dans un match qui a été cité dans les livres d’Histoire comme un événement majeur de la guerre froide.

On peut dire sans risque — même pour ceux qui ne sont pas familiers avec le monde des échecs — que si une jeune Américaine, comme Beth Harmon, avait remporté le championnat du monde, cela aurait fait grand bruit.

The Queen's Gambit : l'histoire derrière la nouvelle série addictive de Netflix - 3

Les femmes ont-elles jamais gagné le championnat du monde d’échecs ?

S’il existe bien un championnat du monde féminin, il y a aussi un plafond de verre très solide lorsqu’il s’agit des femmes qui affrontent les hommes.

Il y a eu une poignée de prodiges féminins remarquables au fil des ans, comme Hou Yifan et Judit Polgár, qui ont toutes deux remporté des titres alors qu’elles étaient encore adolescentes. De grands maîtres comme Irina Krush, Nona Gaprindashvili et Vera Menchik sont toutes très semblables à Beth, et ont tout à fait pu servir d’inspiration pour son personnage.

 

Lire aussi : « Fleabag : 5 bonnes raisons de regarder la série jubilatoire et féministe récompensée aux Emmy Awards »

 

Cependant, certains aspects de la série sont bien réels. Par exemple, le livre Modern Chess Openings, dont Beth a reçu une copie de son mentor concierge dans le premier épisode, est un vrai livre que vous pouvez lire et étudier. Tout comme le magazine Chess Review, bien qu’il n’ait jamais eu Beth Harmon ou Benny Watts en couverture.

The Queen’s Gambit est disponible sur Netflix

Article paru initialement sur marieclaire.com.au

Si vous avez aimé cet article, vous devriez lire : « Netflix : 5 séries totalement sous-estimées à regarder absolument » , « Killing Eve, la série exquise que vous avez peut-être loupée » ou encore « Critique : « Plan Coeur » saison 2, la logique ignorée »

Charlotte Deprez Voir ses articles >

Foodie assumée, obsédée par les voyages, la photographie et la tech, toujours à l'affût de la dernière tendance Instagram qui va révolutionner le monde.