Journée internationale de la Fille : Plan International Belgique se mobilise pour l’éducation
© Presse

Journée internationale de la Fille : Plan International Belgique se mobilise pour l’éducation

Par Océane Blin
Temps de lecture: 1 min

Ce 8 octobre, l’organisation Plan International a remis aux autorités fédérales une pétition remplie par 5919 signataires. Le but ? Inciter le Gouvernement Belge à investir davantage dans l’éducation des jeunes filles dans le monde.

L’accès à l’éducation pour tou.te.s

Pour la journée internationale de la fille, le 11 octobre, Plan International Belgique a décidé de frapper fort pour sensibiliser à l’éducation. L’ONG, qui défend l’égalité pour les filles et les droits des enfants dans le monde, s’adresse directement au Gouvernement.

Suite à la pandémie de Covid 19, l’accès aux études dans le monde s’est retrouvé limité, voire supprimé, pour les jeunes filles. Elles sont nombreuses à ne pas encore avoir pu reprendre le chemin de l’école, creusant les inégalités. De ce fait, les progrès réalisés jusqu’ici pour faciliter l’accès à l’éducation pour tou.te.s sont donc menacés.

 

Lire aussi : “Avec Plan International, aidez les jeunes filles à retourner à l’école”

 

Lancée le mois dernier, la campagne « Fini l’école » appelle à prendre conscience de la situation de millions de jeunes filles dans le monde. Grâce à l’école, nombreuses sont celles qui évitent mariages forcés ou grossesses non désirées par exemple.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

🙏 5.919(!) times thank you to everybody who sent a text message and supported our campaign for girls’ education worldwide. Today our youth advocates addressed the issue to our minister of development cooperation @meryamekitir and vice prime minister for external affairs @sophiewilmes. They all agreed that every girl in the world has a right to quality education. Strong signal, now it’s time to go for it 💪 With @bxl_online #DayoftheGirl #IDG #IDG2020 #PlanBelgium #education #onderwijs #sdgs #sdg #sdg4 #school #schoolclosures #GirlsGetEqual #Girlsrights #ngo #ong #development #developmentcooperation #ontwikkelingshulp #petition #GirlPower #InternationalDayoftheGirl #dogood #solidarity #nonprofit #thankyou

Une publication partagée par Plan International Belgium (@planbelgium) le

Une mobilisation au rendez-vous pour Plan international

Les jeunes Belges, de 15 à 24 ans, ont soutenu le mouvement en ligne ou par SMS. Et l’opération, qui s’est déroulée sur plusieurs semaines, a été un succès. Le 8 octobre, cinq activistes ont remis aux autorités fédérales une boîte fermée en symbole du confinement que représente l’absence d’éducation. Celle-ci contenait le résultat de la pétition, et « seuls les responsables politiques détiennent la clé » évoque Yousri, activiste de l’ONG. Le premier pas a été fait, la balle est maintenant dans le camp du Gouvernement…

Si vous avez apprécié cet article, vous pourriez également lire : Netflix: 4 documentaires pour cultiver votre éducation féministe, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes : une mobilisation historique, Lecture : 7 ouvrages féministes à lire de toute urgence.

Tags: éducation, Fini l'école, Pétition, Plan International, Plan international belgique.