Avec Plan International, aidez les jeunes filles à retourner à l’école
© Presse

Avec Plan International, aidez les jeunes filles à retourner à l’école

Par Marine Lemaire  & Nathalie Van Laer
Temps de lecture: 2 min

Après des mois passés à la maison, les jeunes sont enfin retournés à l'école cette semaine. Mais cette bonne nouvelle ne s'applique pas à tout le monde. Dans les pays en développement, de nombreuses filles restent sur le carreau. Et la crise du Covid-19 n'a rien arrangé à cette problématique. Cette année encore, des millions de filles ne feront pas leur rentrée scolaire. C'est pourquoi Plan International Belgique lance la campagne "Fini l'école ?".

Dans les pays en développement comme chez nous, les écoles ont été contraintes de fermer leurs portes ces derniers mois, afin de minimiser la propagation du virus. Si ces précautions ont permis de sauver des vies, elles ont également eu un impact majeur sur des millions de jeunes filles. En effet, ces dernières courent le risque de ne jamais retourner à l’école en raison de la pandémie de Covid-19.

/

Des inégalités de genre

Dans de nombreux pays, des inégalités entre les filles et les garçons persistent. Les uns et les autres ne se voient pas offrir les mêmes chances, notamment en matière d’enseignement. Les pays les plus pauvres, en particulier, investissent moins dans l’éducation des jeunes filles. Elles sont alors reléguées à des tâches domestiques et ménagères, comme la cuisine, le nettoyage et les soins à leurs frères et soeurs.

 

Lire aussi : « Ce que les femmes doivent à Gisèle Halimi »

 

Plan International filles école

Presse

/

Des perspectives d’avenir peu réjouissantes

Dans les pays en voie de développement, de nombreuses filles ont été mises au travail pour rapporter de l’argent à leur famille durant la crise du coronavirus. Elles ont généralement moins de 14 ans, et leurs chances de retourner à l’école sont très faibles. Pourtant, lorsqu’elles ne sont pas scolarisées, les adolescentes sont plus souvent victimes de pauvreté, de mariages précoces, de mutilations génitales et de grossesses non désirées.

 

Lire aussi : « #BLACKOUTTUESDAY : le hashtag puissant qui prend Instagram d’assaut »

 

Avec Plan International, aidez les jeunes filles à retourner à l'école - 2

Presse

Dans ces conditions, leurs perspectives d’avenir sont assez sombres. La probabilité pour ces jeunes filles de trouver un emploi décent et d’avoir un revenu suffisant est minime. Ces adolescentes se retrouvent donc dans des situations de précarité, et risquent de devenir mères contre leur gré.

À l’école, les filles peuvent être protégées contre les dangers susmentionnés. Elles y développent des compétences et des savoirs utiles pour leur avenir. Elles y reçoivent également des repas nourrissants ou encore des serviettes hygiéniques, dont elles ne disposent pas à la maison.

/

« Fini l’école ? », la campagne de Plan International

Pour contrer ce confinement permanent des filles, Plan International lance la campagne vidéo « Fini l’école ? ». L’association y inverse les rôles : que se passerait-il si les garçons ne pouvaient plus se rendre à l’école ? quels sentiments cette décision engendrerait-elle chez les petits et les grands ? Les réponses parlent d’elles-mêmes…

/

Un investissement durable dans l’éducation

Vous souhaitez permettre aux jeunes filles du monde entier d’aller à l’école ? Alors envoyez maintenant « ECOLE » par SMS au 8810. C’est rapide, efficace et totalement gratuit. Les SMS seront collectés et présentés au gouvernement belge. En prenant part à cette action, vous faites donc savoir à nos dirigeants qu’ils doivent davantage investir dans l’éducation pour tous. Parce que dans bon nombre de pays, avoir accès à un enseignement de base est la seule et unique façon de grandir en toute sécurité et de s’assurer un avenir pérenne.

Si le sujet vous intéresse, allez jeter un oeil à L’avortement est désormais considéré comme un crime en Georgie et dans l’Alabama. Et oui, c’est grave. , Miss Univers 2019 : la gagnante Zozibini Tunzi entre dans l’Histoire ou encore Lecture : 7 ouvrages féministes à lire de toute urgence

Tags: éducation, Filles, Fini l'école, Plan International.