Gala International du Guggenheim : Jorja Smith éblouit dans 3 robes signées Dior

par Sophie Demanet
marieclaire_dior_jorja_smith
©Presse - Dior

Le 14 novembre dernier et pour la cinquième année consécutive, la maison Dior a rendu possible le Gala international du Guggenheim 2018 au célèbre musée new-yorkais. Une occasion toute particulière et pour laquelle la prestigieuse maison a confectionné les 3 robes de la chanteuse anglaise qui monte, qui monte : Jorja Smith.

Marie Claire vous plonge dans les coulisses de la confection de ces 3 tenues incroyables. Secrets d’un savoir-faire maîtrisé depuis plus de 70 ans. Chaque année a lieu le dîner de bienfaisance du « Guggenheim International Gala » au sein même du musée Solomon R. Guggenheim à New-York. Cette réception a pour but de récolter des dons afin de promouvoir l’art, la culture et le musée à travers le monde.

Lire aussi : « Les secrets de fabrication de Dior »

 

La maison Dior, parrain officiel de l’événement, avait donc pour rôle d’habiller les différentes personnalités conviées. Cette fois-ci encore, les stylistes de cette enseigne renommée ont honoré leurs engagements en prouvant à nouveau leur habilité à la tâche. Maria Grazia Chiuri, directrice artistique de l’enseigne, a imaginé les 3 créations portées par la chanteuse Jorja Smith, en s’inspirant de la collection.

La chanteuse Jorja Smith a suscité l’émerveillement dés son arrivée à la pre-party avec une robe longue haute couture en tulle rose plissé soleil. La robe était drapée aux épaules et nouée dans le dos. Le résultat de ce travail de finesse s’est obtenu par plus de 160 heures de travail.

 

Lire aussi : « Lire aussi : « JOY de Dior: Jennifer Lawrence incarne le nouveau parfum dans une campagne étincelante »

Presse

Elle a ensuite livré une performance musicale dans sa seconde tenue, une robe courte noire elle aussi en tulle mais cette fois-ci entièrement brodée de paillettes placées une à une dévoilant ainsi une palette de noirs subtilement nuancés. La méticuleuse disposition de chaque paillette a demandé plus de 200 heures de broderie!

 

Lire aussi : « 70 ans de Longchamp : retour sur un anniversaire digne de Gatsby le Magnifique »

Presse - Dior

Pour finir sa prestation en beauté, Jorja Smith a assisté au repas dans cette robe bustier d’un rouge éclatant faite de lainage et de tulle assemblés pendant plus de 80 heures.

 

La maison Dior nous prouve à nouveau qu’elle règne sur l’art de vêtir chaque personne avec l’étoffe qui lui sied le mieux. Et ses secrets sont bien gardés dans son atelier… En voici encore quelques preuves avec ces autres personnalités parées elles aussi de Dior.

Vous allez adorer : « Tommy Jeans Crest : la nouvelle collection capsule vintage de Tommy Hilfiger » , « Fashion Week: quels sont les photographes Street Style à suivre sur Instagram? »  et « En images: le mariage de Chiara Ferragni et ses robes à couper le souffle »

| | | |
Tags: Création, Dior, Gala, Jorja smith, Maison dior, Robes.