Dior Homme: la décennie Kris Van Assche

par Emma Verbeke (adaptation par Joy Flammang)
marieclaire_krisvanassche
©Getty Images

Du noir illuminé de touches de couleur, des gants en cuir, des chaînes et des épingles… la présentation de la nouvelle collection Dior Homme automne/hiver 2017-2018 était tout sauf traditionnelle. Un show à l’image de Kris Van Assche, directeur artistique de Dior Homme depuis 10 ans. 

Le créateur Belge, Kris Van Assche, né à Londerzeel, fête en 2017 ses dix années passées à la tête de la direction artistique de la prestigieuse Maison Dior Homme. La patte du designer? La contradiction. Elle est au coeur de ses créations: étoffer le style chic citadin avec du sportswear et des accessoires.

La présentation de la nouvelle collection était directement inspirée de la culture jeune. Une énergie rock dominait la scène. Des références aux Candy-Boys, Gabbers et rave-parties.

La mode masculine a beaucoup évolué pendant ces dix ans. Les hommes ont énormément changé. Ceux qui étaient classiques hier le sont beaucoup moins aujourd’hui – Kris Van Assche

Dior Homme: la décennie Kris Van Assche - 1

Imaxtree

Son prédécesseur, Hedi Slimane, avait déjà conduit à des changements fondamentaux dans l’industrie de la mode et la façon dont les hommes portent le costume. L’esprit tailleur reste propre à la maison Dior Homme tandis que les influences du sport et de la musique relèvent du style de Kris Van Assche: « Nous créons des costumes sur mesure, adaptés même aux professionnels les plus exigeants et en même temps, nous y apportons une touche mode et décalée. Ce qui rend le costume moins classique. » 

kris van assche

Imaxtree

Selon le designer, les hommes sont de plus en plus concernés par la mode de nos jours. Quand il a commencé à travailler pour l’industrie de la mode, il y avait beaucoup moins d’intéressées par les vêtements pour hommes. Le créateur âgé de tout juste 40 ans a appris au fil du temps que Dior n’a pas de clientèle fixe. « Le rappeur américain ASAP Rocky incarne la dernière campagne de Dior Homme et pourtant, l’homme d’affaire d’âge moyen est le stéréotype de notre clientèle. »

Pour les années à venir, la célèbre maison française pointe un nouvel objectif en tentant de gagner une cible plus jeune. « Le costume est l’élément essentiel de nos collections. Il est le symbole de Dior et il le sera probablement toujours. J’entends parfois que la personnalisation est obsolète et que les jeunes hommes optent pour des chandails au lieu d’un costume. Peut-être parce que nous ne leur offrons pas le bon type de costume » , conclut Kris Van Assche.

Source: The Telegraph, UK.

Si vous avez aimé cet article, vous devriez aimer « Dior nous emmène au pays du Soleil Levant« , « Les secrets de fabrication de Dior » et « L’héritage britannique de JW Anderson à la portée de tous« 

Suivez Marie Claire sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances, astuces beauté, infos culture, lifestyle, food, concours et bien plus encore.

| | | |
Tags: Belgian designer, Collection automne-hiver 2017-2018, Designer, Dior Homme, Kris Van Assche.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures