La quête d’essences du nouveau parfum Dior « J’adore in Joy »

par Malvine Sevrin
marieclaire_dior
©Igor Meijer pour Parfums Christian Dior

L’Ylang Ylang est une fleur qui pousse sur l’ile de Nosy Be, au Nord de Magadascar. De sa récolte à sa distillation à Grasse est née la nouvelle fragrance de Dior: J’adore in Joy. Un parfum frais aux notes exotiques. Découvrez la quête d’essences de la Maison française…

Chaque parfum possède une histoire. Celle de la nouvelle fragrance de Christian Dior, « J’adore in Joy » trouve ses origines sur l’ile de Nosy Be, au Nord de Madagascar.  C’est là qu’est cultivée Ylang Ylang qui signifie « la fleur des fleurs« .

Igor Meijer pour Parfums Christian Dior

En visite dans la plantation écoresponsable d’où sont issues les récoltes destinées à la Maison, François Demarchy, parfumeur créateur pour Dior, explique: « C’est une fleur intéressante parce qu’elle reprend certains éléments notamment du jasmin, mais en ajoutant un aspect tropical« . C’est d’ailleurs le côté salé et fruité de cette fleur qui a séduit le parfumeur.

Igor Meijer pour Parfums Christian Dior

Une fois la récolte faite, les fleurs sont transformées en essence sur mesure pour les parfums Dior. À Grasse, l’essence est à nouveau distillée, fractionnée et recomposée grâce au savoir-faire de la capitale mondiale de la parfumerie française.

Découvrez en image la culture si particulière de cette « fleur des fleurs » aux arômes sensuels…

Si vous avez aimé ce sujet, allez jeter un oeil à notre article sur la nouvelle égérie Marc Jacobs et « Les nouveaux parfums qui sentent bon le printemps« !

Suivez Marie Claire sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances, astuces beauté, infos culture, lifestyle, food et bien plus encore.

| | | |
Tags: Dior, J'adore in Joy, Parfums.