Comment améliorer et entretenir sa mémoire en 10 étapes

par Monica Mirkos
marieclaire_ameliorer_sa_memoire
©Getty Images

Votre mémoire est votre meilleur alliée dans votre vie quotidienne. C’est celle sur qui vous pouvez compter pour penser à tout et ne rien oublier … jusqu’au moment où elle vous lâche, et là, c’est la catastrophe ! Voici quelques conseils pour vous aider à entretenir votre mémoire de manière simple et efficace.

1/

Prendre le temps de dormir

Dormir est une étape souvent négligée alors que cela contribue grandement au maintient et à l’entretient de votre mémoire. Le sommeil aide à vous concentrer et à mieux mémoriser. Lorsque vous emmagasinez de nouvelles informations avant d’aller vous coucher, votre cerveau s’occupera de les stocker et de les retenir.

 

Lire aussi: « Fatigue, sommeil perturbé, jet lag : des méthodes pour les vaincre sans médicaments »

 

Il est donc important de dormir au moins 8 heures par nuit et d’écouter votre corps. Dés que la fatigue se fait ressentir, allez directement vous coucher. Si au contraire, vous luttez contre la fatigue, vos capacités intellectuelles ralentiront, dont votre mémoire.

2/

Essayer la méditation

La méditation est un excellent moyen d’entretenir sa mémoire car elle permet d’améliorer la connectivité cérébrale. Si elle est pratiquée de manière régulière, à raison de 10 minutes par jour, elle aura des bienfaits sur d’autres aspects comme la conscience, la créativité, l’estime de soi et le rapport aux autres. Pendant ce petit laps de temps, concentrez-vous sur votre souffle, ce qui aura un effet sur votre concentration. Lorsque des pensées vous traverseront l’esprit, revenez sur votre souffle et activez votre concentration.

 

A lire: Rendez-nous le soleil! Comment lutter contre la dépression saisonnière?

3/

Pratiquer du sport de manière régulière

Malheureusement pour certaines et heureusement pour d’autres, le sport est un outil qui contribue grandement au maintien de la mémoire. La nage, la course à pieds, le fitness… tous les sports permettent d’oxygéner votre cerveau et donc d’améliorer ses fonctions cognitives. Lorsqu’une activité physique est pratiquée, le débit sanguin augmente. Celui-ci étant plus irrigué, il est mieux oxygéné.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Hello Sunday ✌🏽.. #me#polishgirl#sundaymood#newchallenge#workoutinspo#beautifulday

Une publication partagée par Young woman enjoying life ♡ (@monikaobst_) le

 

A lire: Quels workouts pratiquent les Anges de Victoria’s Secret pour avoir un corps de rêve?

4/

Chasser le stress et les ondes négatives

Et oui, le stress joue un rôle conséquent dans la qualité de votre mémoire. C’est un cercle vicieux car au plus vous êtes stressée, au moins vos capacités d’enregistrement sont performantes car vous serez moins attentive aux nouvelles informations qui vous seront destinées. De cette même manière, votre stress produira du cortisol,  autrement dit, une hormone néfaste au bon fonctionnement de votre mémoire.

 

A lire: J’arrête de râler: 5 astuces concrètes pour y arriver

5/

Bien composer son assiette

Manger sainement est une étape importante dans ce processus. La composition de votre repas n’est pas à négliger. Au delà du faite que les légumes et les fruits sont bons pour votre santé ainsi que votre condition physique, ils sont également d’une grande aide dans le développement et l’entretient de votre mémoire car ils contiennent des antioxydants.

 

A lire: quels sont les meilleurs aliments à consommer pour rester zen?

 

Si vous n’êtes pas fan de légumes, bonne nouvelle, le chocolat noir peut devenir votre meilleur ami. Il fait partie de ces aliments qui contiennent de l’Omega 3 et qui permettent donc de renforcer les parois de vos neurones. Il faut par contre veiller à diminuer la caféine et les aliments gras qui peuvent perturber votre sommeil et donc votre mémoire.

6/

Se concentrer

C’est une astuce qui peut sembler banale, mais lorsque vous effectuez une tâche ou lisez de nouvelles informations, n’hésitez pas à vous isoler afin de pouvoir vous concentrer au mieux. Lire une information ou en écouter une, une première fois, de manière concentrée, permet à votre mémoire de déjà l’enregistrer à 50%. La concentration vous permet donc également de gagner du temps.

 

A lire: Comment se détendre en une minute, une heure, une après-midi ou un week-end

7/

Utiliser des moyens mnémotechniques

Lorsque vous prenez connaissance d’une nouvelle information, vous pouvez l’associer au lieu et au moment auquel vous l’avez entendue. Cela vous permettra de mieux revenir dessus lorsque vous en aurez besoin. Si l’aspect visuel des choses vous permet de mieux les retenir, écrivez les informations sur des post-it de couleurs ou segmentez vos informations par catégories sur un document. Vous aurez donc plus de facilités à revenir sur celles-ci dans votre mémoire. A vous de trouver le moyen mnémotechnique qui vous convient le mieux.

 

A lire: 4 accords à passer avec soi-même pour une année plus bienveillante

8/

Maintenir une vie sociale riche

Raconter vos dernières nouvelles à vos amis vous permettent de restituer les éléments dans votre tête, ce qui permet de faire fonctionner votre mémoire. Encore une bonne excuse pour vous retrouver avec vos copines. Lâchez-vous ! Le cinéma, les expositions, les nouvelles rencontres, les activités de groupe vous permettent d’entretenir votre mémoire. Racontez, écoutez, répétez… c’est efficace.

 

A lire: 4 bonnes raisons de commencer un sport d’équipe quand on déteste justement le sport

9/

Dire « stop » à la routine

Les activités que vous effectuez de manière habituelle deviennent au fil du temps « passives » : vous les effectuez de manière mécanique, sans réfléchir. Malgré elles, elles ne contribuent pas au bon entretient de votre mémoire. Lorsque vous regardez la télé par exemple, essayez de choisir un programme qui permette de vous stimuler, de vous faire participer.

N’hésitez pas à regarder des documentaires par exemple, qui vous feront apprendre de nouvelles choses qui engageront une discussion entre vous et vos proches. De cette manière, vous allez retenir ce que vous avez appris. De même, si vous êtes amenée à conduire de manière régulière, au lieu d’écouter votre playlist habituelle, optez pour des podcasts de réflexion.

 

Lire aussi: « 5 podcasts psycho pour s’épanouir au quotidien »

10/

Consommer… Des plantes !

Retour aux bonnes vieilles méthodes ! Certaines plantes tirent leur épingle du jeu grâce à leurs bienfaits sur la concentration, comme le Gingko, trouvable sous forme d’extraits. Cette plante permet de traiter les troubles de la concentration ainsi que les pertes de mémoire et diminue l’hyperactivité.

Le thé vert lui aussi a ses bienfaits: en plus d’être un bon antioxydant, il réduit les risques de perte de mémoire à court terme et améliore le fonctionnement du cerveau. Il suffit d’en prendre deux à trois tasses par jour et votre mémoire ne vous lâchera pas !

Le sujet vous intéresse ? Vous pouvez également lire 4 astuces pour faire du sport à la maison, Le pouvoir du Sisu, le courage finlandais ou encore Les 5 huiles essentielles qui vont nous sauver cet hiver 

| | | |
Tags: Mémoire, Psycho, Santé.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures