What the health? Le retour de la boîte à tartines

marieclaire_lunchbox
©Getty Images

Ce n’est un secret pour personne: faire manger des légumes aux minus est aussi facile que retarder le visionnage du dernier épisode de Game of Thrones. Pourtant, les nutritionnistes sont unanimes: les bonnes habitudes s’acquièrent tôt. Trucs et astuces pour rendre la boîte à tartines fun et healthy.

Constat: la plupart des jeunes (et leurs parents) ne mangent pas suffisamment de fruits et légumes, ni de céréales complètes. Mais beaucoup trop de sucres. Comment réussir la transition des tartines de pain blanc au saucisson de jambon, biscuit et jus de fruits vers du pain complet, des bâtons de concombre et de l’eau? En y allant ‘piano ma sano’.

Trucs et astuces

    • Ajouter des couleurs. «Les enfants adorent quand vous scénarisez les légumes. Les tranches de concombre se transforment ainsi en fleurs ou en petits cœurs avec un emporte-pièce» expliquent les diététiciens de Weight Watchers, «Tandis que les fruits se prêtent parfaitement à la réalisation de brochettes colorées. N’oubliez pas de les humecter avec un peu de jus de citron pour éviter qu’ils ne se décolorent».
    • Faciliter la transition. Commencez par mettre une tranche de pain gris et une de pain blanc avant de passer au tout complet.
    • Diversifier. Il n’y a pas que le fromage ou le jambon. Pensez au poulet, au rôti froid, au thon, à la tapenade de légumes, à l’omelette… Ajoutez-y quelques feuilles de salade, de la cressonnette, du concombre, des tomates fraîches ou des légumes grillés.
    • Troquer le biscuit contre un fruit. Profitez des fruits de saison et de leurs couleurs variées pour égayer la collation.
    • Investir dans une belle boîte à tartines. Avec différents compartiments qui permettent de titiller la curiosité et contenir des baby-tomates découpées, des petits morceaux de légumes plus faciles à ingérer. Une petite serviette colorée peut faire la différence.
    • Trouver une gourde. De préférence en inox pour éviter les perturbateurs endocriniens, que vous pouvez personnalisé avec son personnage préféré. Que vous remplissez d’eau. Exclusivement. Abandonnez les sodas et autres jus, et réservez-les pour les grandes occasions. Le taux de sucre est si colossal qu’ils sont une des conséquences principales d’obésité chez les jeunes!
    • Laisser choisir les enfants. Pourquoi ne pas les laisser s’occuper de leurs boîte à tartines, en les guidant, ne fût-ce qu’une fois par semaine? «Vous remarquerez qu’ils seront curieux de goûter ce qu’ils ont choisi. »

Le Concept Oh My Box!

Pas suffisamment de temps de faire cela correctement? Le concept ‘Oh my Box !’ vient à la rescousse des parents de six écoles du Brabant Wallon. Aline et Julie, deux amies et mamans, se sont associées pour préparer la lunchbox des enfants avec des produits sains et variés testés au préalable sur les papilles de plus petits et validés par une diététicienne (entre 3 et 5,90 €). Avec trois portions différentes possibles pour s’adapter à l’appétit de chacun. La lunchbox est livrée directement à l’école pour gagner du temps et dormir plus longtemps. Une idée à développer…

La sélection de Marie Claire

Si le sujet vous intéresse, allez jeter un oeil à: « 5 réflexes pour consommer ses 5 fruits et légumes par jour »« La superfood s’invite dans nos assiettes » et « 30 secondes top chrono pour décrypter une étiquette alimentaire« 

| | | |
Tags: Boîtes à tartines, Enfant, équilibré, Food, Healthy, Rentrée.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures