L’Atsukan, une parenthèse bien-être “made in Japan” au coeur de Bruxelles
© Xavier Portela

L’Atsukan, une parenthèse bien-être “made in Japan” au coeur de Bruxelles

Par Marine Deschouwer
Temps de lecture: 2 min

Faute de pouvoir se rendre au Japon, vous pouvez désormais profiter d'une expérience venue tout droit du pays du soleil levant ici, à Bruxelles. En effet, l'hôtel Jam a installé des sentô (bains publics) pour une expérience méditative qui vous fera voyager...

/

Bienvenue à l’Atsukan

Imaginez-vous, une dizaine de baignoires individuelles en bois précieux munies d’une robinetterie dernier cri et, entre elles, d’épais rideaux en patchwork pour assurer votre intimité. C’est le nouveau concept signé Lionel Jadot, qui vous plongera dans une ambiance made in Japan.

 

Lire aussi : “Staycation : les plus beaux hôtels avec piscine extérieure en Belgique”

 

Il faut dire qu’un moment de détente serait le bienvenu après ces derniers mois plus que stressants. Pour cela, l’eau de votre sentô avoisine les 42 degrés et est parfumée de plusieurs huiles essentielles aux multiples vertus. Vous pourrez également profiter d’un bar au fond de la pièce, qui vous servira des spécialités japonaises.

L'Atsukan, une parenthèse bien-être made in Japan au coeur de Bruxelles - 1

Xavier Portela

/

Une expérience inspirée de la culture japonaise

Si vous êtes fan de la culture japonaise, vous avez très certainement déjà entendu parler des onsen. Il s’agit des nombreuses sources thermales naturelles du Japon qui puisent leur eau dans dans les volcans. S’y baigner est une tradition pour les Japonais, qui s’y rendent très régulièrement. Ici, vous découvrirez les sentô qui sont en fait des bains publics intérieurs qui reposent sur les mêmes principes que les onsen.

 

Lire aussi : “Déconfinement : 5 nouvelles adresses bruxelloises où on va se précipiter”

 

L'Atsukan, une parenthèse bien-être made in Japan au coeur de Bruxelles - 2

Xavier Portela

L'Atsukan, une parenthèse bien-être made in Japan au coeur de Bruxelles - 3

/

Un baignade codifiée

Pour profiter au maximum de l’expérience, il faut suivre les rites du onsen qui sont établis depuis des générations. En premier lieu, vous serez invité à vous déshabiller et à purifier votre corps. Pour cela, vous disposerez de brosse, gants de crin, savon et bien évidemment d’une douche. Si vous voulez suivre la coutume japonaise jusqu’au bout, il est conseillé d’entrer dans les bains en deux étapes.

 

Lire aussi : “Staycation : le Château Ten Torre vous propose un séjour royal sans quitter la Belgique”

 

D’abord le hanshin-yoku, qui consiste à immerger la moitié du corps (jusqu’au niveau du ventre), afin d’habituer celui-ci à la température de l’eau. Ensuite, vous pourrez vous laisser glisser entièrement dans le bain tout en veillant bien-sûr à garder la tête hors de l’eau; cette étape quant à elle se nomme le zeshin-yoku. Bref, un moment de détente garanti!

L'Atsukan, une parenthèse bien-être made in Japan au coeur de Bruxelles - 4

Xavier Portela

/

Infos pratiques

  • Où ? L’Atsukan, au Jam hotel, 132 chaussée de Charleroi, 1060 Bruxelles.
  • Quand ? À partir du 1er juillet, du mercredi au samedi de 17h à 22h.
  • Prix ? 50€ pour les non-résidents de l’hôtel et 40€ pour les résidents.
  • Réservations via jamhotel.be ou par téléphone au 0470 13 21 84.

Si le sujet vous intéresse, lisez aussi: « 5 hôtels où passer la nuit à Mons » , « Verdict: le JAM hôtel à Bruxelles »« Escapade à Knokke: 7 adresses indispensables »

Tags: Bain publics, Bruxelles, Japon.