Quizz : pouvez-vous reconnaître ces leaders?

Quizz

Si la politique est dominée par les hommes depuis (bien trop) longtemps, un changement semble doucement s’opérer: après la succession de Theresa May au poste de premier ministre britannique, Hillary Clinton est désormais l’unique candidate démocrate pour les élections présidentielles américaines le 8 novembre prochain. Comment soutenir les femmes politiques ? En les reconnaissant ! Alors… Who’s who ?

  1. Tsai Ing-wen. Elue présidente en janvier 2016, cette ancienne avocate de 59 ans est la première femme présidente de la république de Taiwan. Ce qui fait d’elle, la première présidente du monde chinois également! Membre du Patri démocrate progressiste, elle devrait faire évoluer les mentalités puisqu’elle n’a pas d’enfant, n’est pas mariée  – ce qui lui a d’ailleurs valu beaucoup de critiques – et désire mettre en place une loi sur le mariage des personnes de même sexe.
  1. Erna Solberg. Première ministre norvégienne depuis 2013, la membre du Parti conservateur (55 ans) est devenu un exemple de réussite pour tous les dyslexiques…
  1. Ellen Johnson Sirleaf. Première femme élue au suffrage universel à la tête d’un pays africain, la présidente du Libéria, 77 ans aujourd’hui, assure son rôle depuis dix ans. En 2011, elle partageait le Prix Nobel de la Paix.
  1. Hilda Heine. Est la première femme présidente des îles Marshall, depuis le 28 janvier dernier. Elle fait partie des trois seules femmes au parlement de son pays (sur 33 membres).
  1. Hillary Clinton. Candidate démocrate à la présidence américaine 2016, l’ex-première dame entame un dernier face à face avec Donald Trump. Verdict le 8 novembre prochain.
  1. Aung San Suu Kyi. Ministre des Affaires étrangères, conseillères spéciale de l’Etat et porte-parole de la présidence, à 71 ans, depuis avril 2016, la femme d’Etat Birmane incarnera à jamais la figure de l’opposition non-violente à la dictature militaire de son pays.
  1. Theresa May. La première ministre britannique est issue du Parti conservateur britannique. À 59 ans, elle aura la lourde tâche de gérer le Brexit… Alors qu’elle est pro-européenne.
  1. Kolinda Grabar-Kitarovic. Présidente de la Croatie depuis un an, elle est la quatrième femme à mener le pays… Mais la plus jeune à être élue à sa tête (48 ans).
  2. Angela Merkel. La chancelière allemande, en poste depuis onze ans, est une femme de poigne… qui a récemment pu démontrer par sa politique envers les réfugiés qu’elle avait aussi un cœur. À 61 ans, ses admirateurs la surnomment ‘mutti’, entendez ‘môman’.

Et les autres?

| | | |

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures