Comment hacker les ongles en gel semi-permanent
©

Comment hacker les ongles en gel semi-permanent

Temps de lecture: 2 min

Rien de plus agréable, en été, de ne pas devoir se tracasser pour sa manucure. Grâce aux ongles en gel semi-permanent, c’est chose possible. Seul hic: on doit y retourner toutes les deux semaines (voire trois si on a de la chance, en fonction de la vitesse de pousse de l’ongle). Perso, ça nous amuse moyen de devoir y aller aussi souvent, du coup, on a trouvé comment en prolonger les effets.

La couleur

Dans un monde idéal, on a sous la main exactement la même couleur que le vernis semi-permanent afin de faire des retouches quand nécessaire et cacher le bas de l’ongle lors de sa repousse. Seulement voilà, les marques prennent un malin plaisir, pour des couleurs quasi identiques, à changer les noms, histoire de nous compliquer la tâche.

Du coup, la solution la plus simple est d’opter pour un blanc neige; celui-là même qui sert à faire le bord des french manucures, car toutes les marques de vernis proposent un blanc. Deuxième avantage qu’il existe à choisir cette couleur en teinte unie: on peut le recouvrir de n’importe quelle autre couleur par la suite pour varier les plaisirs, sans risquer de dénaturer la nouvelle couleur. En effet, un couche de bleu pastel sur un gel violet foncé, c’est tout de suite plus compliqué… Sans compter que c’est LA couleur des ongles cet été, car il fait ressortir le bronzage. Bref, le blanc a tout pour lui

La pose des ongles en gel

On choisit une spécialiste qui pose de fines couches de gel, afin que la démarcation entre votre repousse d’ongle naturel et la couche de gel ne soit pas trop marquée. Grâce à cela, quand on recouvre les deux d’une nouvelle couche de vernis, on ne perçoit pas la coupure. Et si on a de la chance, la pose sera faite très près du lit de l’ongle, afin que les repousses prennent plus de temps avant d’être visibles. C’est ce qui permettra de se vernis normalement les ongles par-dessus le gel pour cacher les repousses en maintenant la brillance dûe au gel.

L’entretien de la manucure

Oui, vous pouvez limer sans souci vos ongles en gel semi-permanent. Il vaut mieux une lime un peu solide, mais en soi, c’est exactement la même mécanique que des ongles naturels. Cela permet de se débarrasser d’éventuels coups qui surviendraient au fil du temps et de garder l’uniformité et la brillance du gel

La video beauté du jour :
Cheveux quelle frange pour quelle forme de visage

Résultat?

On a tenu un mois et demi sans souci. Bien entendu, ce n’est pas aussi impeccable qu’une pose fraîchement exécutée, pour être tranquille toute la durée des vacances, on ne fait pas mieux!

Et vous? Quels sont vos trucs et astuces pour faire tenir vos manucures plus longtemps? Des remèdes de grand-mère ou la pointe de la technologie?

comment hacker les ongles en gel marie claire

Valerie Sohie Voir ses articles >