Défilé Haute-Couture printemps-été 2021 : la quête ésotérique de Dior
© Dior

Défilé Haute-Couture printemps-été 2021 : la quête ésotérique de Dior

Par Nathalie Dolivo
Temps de lecture: 1 min

La maison parisienne a présenté, le 25 janvier, un film signé Matteo Garrone, racontant un voyage à travers les arcanes majeurs du Tarot. Un univers symbolique et magique comme un écrin mystique pour la collection Couture imaginée par Maria Grazia Chiuri.

En cette période si étrange, pour ne pas dire trouble, la maison Dior a proposé une présentation de sa collection Couture printemps-été 2021 comme un voyage initiatique et ésotérique.

/

La puissance du Tarot

Pour dévoiler les somptueuses robes drapées ou plissées, en velours dévoré ou en gaze légère, les manteaux longs rebrodés de fleurs ou de plumes, Maria Grazia Chiuri a demandé au réalisateur Matteo Garrone de concevoir un film. Son titre : “Le château du tarot”.

 

Lire aussi : Défilé Dior Croisière 2021 : retour en images sur l’hommage à la région des Pouilles

 

Le résultat, mis en ligne le 25 janvier dernier, est un genre de manifeste de ce qui anime et habite la directrice artistique de la maison depuis toujours. Il y a la puissance magique du tarot, d’abord, un jeu de divination également cher à Christian Dior.

Pour souligner sa portée métaphysique, le court-métrage s’inspire du livre fantastique d’Italo Calvino, “Le château des destins croisés”, soit une quête identitaire au travers des arcanes majeurs du jeu dit “Visconti-Forza”, conçu au XVème siècle.

/

Le sens des symboles

Et puis il y a la puissance des symboles, dont la créatrice se sert avec subtilité depuis son arrivée à la tête de la Maison parisienne. La lune, les étoiles, la balance, les rameaux d’olivier, le glaive, les cartes… Tout cela compose un tableau d’une richesse inouïe, par lequel on se laisse happer, presque bercer.

 

Lire aussi : Défilé printemps-été 2021 : la cérémonie mystique de Dior

 

Au coeur du scénario, une réflexion sur le genre -la figure centrale, interprétée par Agnese Claisse, est tour à tour une femme et un homme-, sur l’individualité, le libre-arbitre, l’amour de soi. Au bout du voyage, il est question d’une renaissance.

Comme si Maria Grazia Chiuri, oracle des temps modernes, partageait avec nous son rêve d’un monde nouveau issu des crises que nous traversons, individuelles et collectives.

En attendant, pour trouver le chemin, elle nous invite à tirer les cartes et à croire au destin.

/

Le défilé Haute Couture printemps été Christian Dior 2021 en images

Article paru initialement sur marieclaire.fr.

Si cet article vous a plu, vous devriez aimer : Editor’s Pick : Louis Vuitton réinvente son sac iconique « Capucines »Editor’s Pick : voyage entre Londres et Copenhague avec la collab & Other Stories x Brøgger ou encore Editor’s Pick : Dior dévoile son nouveau sac, le Dior Caro

Charlotte Deprez Voir ses articles >

Foodie assumée, obsédée par les voyages, la photographie et la tech, toujours à l'affût de la dernière tendance Instagram qui va révolutionner le monde.

Tags: Dior, Fashion week.