Testé pour vous : la cure de sébum pour redonner du peps à vos cheveux
© Getty Images

Testé pour vous : la cure de sébum pour redonner du peps à vos cheveux

Par Alice Barbieux
Temps de lecture: 3 min

C'est LA tendance capillaire du confinement que tout le monde commence à suivre : la cure de sébum. Le principe ? Ne pas se laver les cheveux pendant minimum 1 mois afin de retrouver vitalité et éclat.

Et quoi de mieux qu’une période où l’on ne voit plus personnes pour ne plus se laver les cheveux? On a été intriguées, on a donc testé pour vous cette cure et on vous dit ce qu’on en pense.

 

Lire aussi : « A quelle fréquence doit-on vraiment se laver les cheveux ? »

/

Le concept

Ne plus se laver les cheveux. Oui oui, vous avez bien compris. La cure de sébum est le pari de laisser les cheveux 100% naturels pendant 1 mois. Il faut se brosser les cheveux deux fois par jour afin de faire profiter toute la chevelure du sébum. Le sébum n’est rien d’autre que du gras que votre corps va produire afin de protéger et hydrater vos cheveux naturellement. Le sébum est bien plus nourrissant que n’importe quel masque. Et ne pas se laver les cheveux pendant 1 mois, va aider à réguler le sébum.

 

Lire aussi : «5 recettes de masques naturels pour nos cheveux »

 

Si vous avez donc tendance à avoir les cheveux qui graissent facilement après un ou deux jours, cette cure est faite pour vous.

Les promesses de cette cure ? Espacer les lavages, retrouver du volume, redonner de la brillance et favoriser la pousse des cheveux. Magique, en somme!

/

À l’essai

On commence la cure par un dernier bon shampoing avant que nos cheveux n’en voient plus avant 1 mois. Les premiers jours c’est facile, mais quand vient le jour où l’on lave nos cheveux habituellement, c’est une autre histoire. Il faut bien brosser ces cheveux  deux fois par jour, afin de répartir le sébum sur toute la longueur de vos cheveux. En effet, si le sébum reste sur vos racines, celles-ci vont être étouffées. Or c’est le principe, le fait d’avoir du sébum sur les longueurs va les nourrir. Si vous restez sans rien mettre sur vos longueurs, elles vont s’assécher. Une brosse avec des poils est l’idéal, comme par exemple une brosse en poil de sanglier.

 

Lire aussi : « Santé des cheveux: les 7 péchés capitaux »

 

Alors heureusement, on peut continuer à se faire des coiffures pour cacher un peu nos cheveux “sales”. On utilise aussi des chapeaux ou des casquettes afin de camoufler si on a envie. Et au final, après une semaine on prend l’habitude de se voir avec les cheveux gras. Et si vraiment on n’en peut plus, on se mouille les cheveux et on les laisse sécher naturellement, ça ne perturbe pas le processus. Ça donne l’illusion mais ça ne lave pas vos cheveux.

/

L’atout

L’atout principal, on va être honnêtes, on ne le voit pas pendant le mois sans se laver les cheveux. On ne voit les bénéfices qu’après la cure de sébum. Donc il faut tenir bon. Mais on a trouvé quand même un atout durant ce mois sans se laver les cheveux c’est le gain de temps. Ne plus devoir se laver les cheveux ou encore leur faire un brushing nous fait gagner du temps, que l’on peur consacrer à d’autres tâches. Et surtout on a pris goût aux massages crâniens le soir, qui aide à décoller le sébum.

/

La faille

Les démangeaisons au début de la cure sont assez pénibles mais heureusement, cela passe après quelques jours. Le fait de ne pas sortir aide grandement à la réussite de cette cure. Si on avait fait cette cure avant le confinement, pas sur qu’on aurait pu tenir jusqu’au bout. Donc si vous testez cette cure, essayez de la faire pendant 1 mois où vous n’avez pas grand-chose à faire. Tiens, comme un confinement.

Aussi, une envie presque incontrôlable de sortir notre panoplie de shampooings nous a effleuré l’esprit quelques fois, surtout quand les cheveux commencent à avoir une petite odeur… Miam.

/

Verdict

Testé et approuvé !  Le premier shampooing après un mois est assez libérateur on ne vous le cache pas. Mais les cheveux sont extrêmement doux, on n’avait jamais vu ça avant! La cure nous a aussi permis d’espacer nos shampooings au max, en n’en faisant plus qu’un par semaine, ce qui était aussi le but.

Il faut au moins tester cette cure une fois dans sa vie. Alors c’est le moment opportun pour commencer votre cure de sébum vous aussi!

Vous avez aimé le sujet de cet article ? Alors vous aimerez aussi: « 10 soins capillaires naturels pour une chevelure plus belle », « 10 conseils pour des cheveux crépus en bonne santé » ou encore « 5 huiles végétales à avoir dans sa salle de bain et comment les utiliser ».

Tags: Cheveux, Cure de sébum, Soins cheveux.