Verdict: Blaze, l’entraînement haute intensité

marieclaire_blaze
©©Blaze

Blaze est un entraînement collectif de haute intensité. Le club de sport David Lloyd à Uccle a conçu un tout nouveau studio pour proposer ce nouveau cours dans sa programmation. On a testé.

Le concept 

Un cours collectif composé d’un entrainement cardiovasculaire intense combiné a la force, la boxe et les arts martiaux. Soit un vrai HIT: High Impact Training. Qui assure de mettre le corps à l’épreuve, car le niveau d’effort de chaque participant est visible sur une écran grâce à un moniteur cardiaque. Le Blaze Instructor peut alors motiver ses troupes en conséquence… Et obtenir des résultats rapides et efficaces.

 

Lire aussi: « Quels workouts pratiquent les Anges de Victoria’s Secret pour avoir un corps de rêve? » 

 

À l’usage

Au troisième sous-sol du club sportif se trouve le nouveau studio flambant neuf plongé dans la pénombre. Accueillie par deux instructeurs souriants, je suis un brin fébrile : j’ai repris le sport récemment, et j’ai peur de déguster. Le premier qui m’équipe de gants de boxe et d’une ceinture cardiovasculaire me rassure, ‘C’est vraiment adapté au niveau de chacun’, le second enregistre mes données personnelles (prénom, âge, poids). Mon cœur au repos affiche 42% sur l’écran. Je suis déjà en-deça des autres. Ça démarre mal.

Une fois équipés, nous sommes invités à sortir de la salle, pour rentrer à nouveau, commencer par un check. Sorte de contrat tacite qu’on va donner le meilleur de soi. Idem avant de démarrer, on se réunit tous en fleur pour crier ‘Blaze’. Esprit d’équipe. Filip, le Blaze instructor à la carrure d’un Schwarzeneger, nous divise en trois groupes : un cardio, sur les tapis de course, un à la muscu avec des poids, le troisième au sport de combat avec les sacs. But du jeu : tenir 3 minutes sur chaque spot, et ce trois fois d’affilée… en augmentant chaque fois un peu d’intensité.

 

Lire aussi ‘Running: 5 conseils pour s’y remettre’

 

On commence d’abord par un petit échauffement. Ensuite, la musique augmente, chacun à son poste et… go ! Filip nous motive en parlant rapidement, en rappelant les mouvement à exécuter, en mentionnant ceux qui sont dans le ‘jaune (90%) et le rouge (100%)’. On enchaine, course à pieds, squat, pompes, crochet, kicks… Quand les lumières clignotent, c’est qu’il reste trente seconde avant le changement.

Erreur de débutante, j’ai oublié ma bouteille d’eau… mais surtout je ne ménage pas mes efforts. Je donne tout, directement. Malgré cela, je n’ai jamais atteint la zone des 100%. Lors du dernier round, sur mon tapis de course, un énorme point de côté me terrasse. Je ne sais plus respirer, j’ai l’impression que je vais tourner de l’œil. Je mets un temps infini à récupérer mon souffle. Forcément, je termine dernière du classement avec 373 kcal brûlées. De fait certains ont réussi à brûler le double !

L’atout

Le changement. 3 minutes d’un même effort, c’est tout à fait supportable. Le fait de varier les trois disciplines permet de ne pas s’ennuyer, de récupérer, mais surtout de progresser rapidement sur plusieurs tableaux. Ce qui en fait une discipline assez riche.

La faille

Quand j’ai failli tourner de l’œil, je me suis sentie fort seule. Le Blaze instructor n’est jamais venu voir si j’avais besoin d’aide. Il avait raison : j’ai fini par récupérer. Mais j’aurai apprécié qu’on me pose la question. Cela me fait penser que ce sport n’est pas vraiment adapté aux plus âgés.

 

Lire aussi ‘Faites de votre stress un allié’

 

Verdict 

On sent directement à la fin du cours que les muscles ont été sollicités. Je suis ressortie éreintée, mais convaincue des vertus de ces 45 minutes intenses. Au point d’avoir envie de recommencer. Ne fut-ce que pour améliorer ma position au classement (fierté quand tu nous tiens !), mais aussi pour parodier un sketch des Inconnus et oser demander : ‘Est-ce que tu Blaze ?’

En pratique

blaze david lloyd

blaze

Où? Au David Lloyd à Bruxelles, mais également sous le nom de Martial Cross à Liège.

Plus d’infos? www.davidlloyd.be

 

 

 

 

Si vous avez aimez cet article, zyeutez par ici: ‘Verdict: les écouteurs sans fil de Bose‘; ‘Verdict: le float tank, le caisson d’isolation sensorielle‘ et Verdict: la box culinaire de Noodshop

| | | |
Tags: Arts martiaux, Bien-être, Blaze, Cardio, David lloyd, Entraînement haute intensité, Maigrir, Musculation, Remise en forme, Sport, Sport de combat.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures