2019 sera-t-elle l’année du végétalisme en Europe?

par Eva Diaz Gonzalez
marieclaire_veganisme
©Monika Grabkowska on Unsplash

Cette année Uber Eats a réalisé un Foodcast pour déterminer quels étaient les principales tendances alimentaires de ses consommateurs. Et 2019 semble s’annoncer comme étant l’année du végétalisme (ou véganisme) en Europe…

Et oui ce n’est plus un secret, le végétarisme est déjà très présent en Europe et c’est maintenant au véganisme (végétalisme) de s’imposer. Déjà très populaire dans d’autres régions du globe, l’Europe avait plus de mal à l’adopter. On dirait que c’est désormais chose faite puisque Uber Eats vient de dévoiler les résultats de son enquête Foodcast révélant que l’Europe se prépare à une année végétalienne.

 

Lire aussi : « Les quatre comptes Vegan les plus délicieux à suivre sur Instagram »

1/

Des aliments inattendus en tête de classement

C’est plus 180 millions de recherches aux frontières de l’Europe qui ont été analysées au cours des six derniers mois. Et les résultats sont des plus surprenants. Les plats en hausse de popularité sont les fleurs comestibles, les aliments et boissons à base de chanvre, le sheitan (substitut à la viande), le manaeesh (pain plat libanais) et l’hème (un ingrédient qui fait transpirer les aliments végétaux).

Les gens deviennent de plus en plus conscients de ce qu’ils mangent et s’orientent plus vers des aliments à base de plantes. Selon Jeanette Mellinger, responsable de Uber Eats, les données de recherches montrent que les préférences alimentaires évoluent constamment et indiquent une augmentation de clients « socialement conscients  » de leur alimentation. « Dans le même ordre d’idées, nous nous attendons à voir le végétalisme devenir de plus en plus courant, passant de quelques pourcents dans chaque pays à un choix de mode de vie pour des millions d’individus.” 

Lire aussi : « 5 conseils si vous souhaitez passer au végétarisme »

2/

Les aliments orientaux ont la quote

Les résultats ne font qu’évoluer puisque 2018 était l’année des ingrédients d’origine orientale avec en tête du classement le miso ou encore le gingembre. Mais avec l’augmentation des personnes pratiquant le flexitarisme (végitalisation de son alimentation sans pour autant devenir végétarien) certains aliments se voient perdre en popularité comme le jacquier (alternative végétalienne au porc effiloché) ou encore des aliments purs et sains comme le matcha. Il semblerait que les Belges soient décidément prêts à s’engager dans une alimentation plus saine.

 

Si le sujet vous intéresse, allez jeter un oeil à : « Veni Vidi Vegan, le premier snack vegan et bio de Charleroi » , « La Grainerie: petite épicerie-cantine vegan au coeur de Bruxelles » et « Les habitudes alimentaires des Belges: plutôt carnivores ou végétariens? »

| | | |
Tags: Food, Healthy.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures