« The Wild Tribe » la collection mariage gipsy chic de Rime Arodaky

par Malvine Sevrin
marieclaire_rime_arodaky2
©Presse - Rime Arodaky

Rime Arodaky, créatrice parisienne de robes de mariées, dévoile sa nouvelle collection intitulée « The Wild Tribe« . Ode à la mariée et à sa tribu, la collection gipsy chic se décline en trois chapitres pensés pour combler à la fois la mariée, ses demoiselles d’honneur et ses invitées. Plus d’excuse pour ne pas trouver la tenue parfaite pour le jour J

Comme en témoignent les images de campagne de la marque, la mariée Rime Arodaky est une femme libre, sexy, avant-gardiste et moderne. Son côté rebelle fait d’elle une mariée pas comme les autres, plus fatale et rock. Depuis 2011, loin des clichés des robes meringuées et surchargées, Rime Arodaky bouscule les codes et fait souffler un doux vent de fraicheur dans l’univers immaculé de la mode nuptiale.

Cette saison, la créatrice, qui a fait ses armes auprès de Sonia Rykiel, a décidé de mettre la tribu de la mariée à l’honneur: « Ces âmes qui l’inspirent, la défient et la comprennent. Cette famille de cœur toujours près d’elle et sans qui elle ne pourrait dire Oui. Sa tribu. Son Bride Gang. »

Shootée en Californie, la collection The Wild Tribe est empreinte de l’énergie particulière emblématique du « Golden State ».  Le premier chapitre Ready-to-wed est consacrée à la star du jour J: jeux de transparence et d’ajouré, tulles brodés, des pièces intemporelles pour la mariée, mais aussi une collection capsule de quatre pièces Baby Rime pour les toutes jeunes demoiselles d’honneur.

Le deuxième chapitre, Bride Gang comprend des pièces spécialement pensées pour la tribu de la mariée. Au programme: dos nus ornés de tulles brodés, lignes aériennes aux détails graphiques, silhouettes noires minimalistes et intemporelles…

Enfin le troisième et dernier chapitre, Honeymoon, qui sera dévoilé le 4 mai prochain, permettra à la mariée de prolonger la magie du plus beau jour de sa vie jusqu’à sa lune de miel. Kaftans en tulles brodés et macramés de coton, maillots de bain rythmés de guipures florales et robes d’été aériennes… Autant de pièces que la jeune mariée pourra glisser dans sa valise.

Prix de la collection entre 50 et 800 € sur rime-arodaky

Si le sujet vous intéresse, foncez lire nos articles  « To Marry For : la nouvelle collection capsule de David Purves« , « Les robes de mariée façon « Sex & the City » de Vivienne Westwood«  et « Mariages: une jolie robe de demoiselle d’honneur« .

Suivez Marie Claire sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances, astuces beauté, infos culture, lifestyle, food et bien plus encore.

| | | |
Tags: Mariage, Mode, Rime Arodaky, Robe de mariée.