Comment retirer ses ongles en gel ou en résine à la maison
© Kristina Paukshtite

Comment retirer ses ongles en gel ou en résine à la maison

Par Zina Mehrez
Temps de lecture: 2 min

Si vous avez l’habitude de voir votre esthéticienne régulièrement pour votre manucure, vous avez dû vous poser la question : comment retirer mes faux ongles sans déglinguer mes vrais? On vous donne la réponse.

Le confinement a peut-être des aspects « positifs » car on a l’occasion de ralentir son rythme de vie, consommer moins, passer plus de temps à prendre soin de soi (ou avec nos enfants)… Mais soyons honnêtes, ce confinement est une véritable catastrophe pour nos ongles. Alors que les coiffeurs sont également fermés durant ce confinement, essayons de ne pas nous arracher les cheveux mais plutôt de tranquillement retirer nos faux ongles.

 

Lire aussi: « Beauté : 8 crèmes pour les mains qui en jettent »

 

Qu’ils soient en gel ou en résine on vous explique step by step comment les retirer. D’ailleurs, pourquoi ne pas profiter de cette pause imposée pour laisser respirer nos ongles? On ne sera que plus ravies de retrouver notre prothésiste ongulaire chérie, et on n’oubliera pas de lui dire à quel point elle nous avait manqué lors de notre prochain rendez-vous !

On coupe ses ongles

Peu importe la nature de vos faux ongles à ce stade. On commence d’abord par les couper au maximum. Oui, désolé, c’est difficile surtout si cela fait des années que l’on a l’habitude d’avoir les ongles longs (voire très longs pour certaines!).  On sent la souffrance en lisant ces mots, mais courage : c’est un mal pour un bien !

Plus vos ongles seront courts, moins vous aurez de matière à retirer et plus la tâche sera simplifiée.

Pour les ongles en gel

Pour le gel, la meilleure option c’est de limer. Si vous faites parties de celles qui ont des petites ponceuses à ongles, c’est l’occasion de l’utiliser, en faisant très attention tout de même.

Pour les autres, on prend une bonne lime (comme on n’est pas des pros, on préfère une nouvelle lime) et on lime jusqu’à faire apparaître notre ongle naturel. Faites néanmoins très attention à ne pas limer votre ongle car cela risque de les sensibiliser énormément et vous faire mal même.

Votre meilleur allié dans cet exercice qui peut s’avérer laborieux sera sans aucun doute votre patience! Mais accrochez-vous, et puis au fond, ce n’est pas le temps qui nous manque…

Pour les ongles en résine

Pour celles qui ont des ongles en résine, votre allié sera l’acétone. On sait, on a tendance en s’éloigner le plus possible (à raison !) mais l’acétone sera votre meilleur chance de venir à bout de vos faux ongles.

 

Lire aussi: « Beauté : 10 marques de cosmétiques plus clean à tester d’urgence »

 

Comment ça marche ? on remplit un bol avec du dissolvant avec acétone (on évite l’acétone pure quand on est pas pro ça pourrait endommager sérieusement vos ongles et doigts). On laisse tremper nos ongles 15-20 minutes environ. Puis, on se munit de petits bâtonnets en bois repousse cuticules pour retirer les faux ongles. N’hésitez pas à replonger votre doigt dans le bain à l’acétone si l’ongle se montre un peu récalcitrant.

On hydrate bien ses ongles

Maintenant qu’on est arrivé à bout de nos faux ongles, force est de constater que nos vrais ongles quant à eux ne sont pas au meilleur de leur forme.

On prend donc le temps de les chouchouter, on peut les massez avec de l’huile de ricin qui aura pour but de les hydrater et de les renforcer. Il est temps de prendre soin de vos petits ongles au quotidien, et on profite du confinement pour les laisser au naturel, histoire qu’ils reprennent du poil de la bête!

Si cet article vous a plu, vous devriez aimer: « Pourquoi il est temps d’intégrer l’acide hyaluronique à votre routine beauté », « 5 recettes de masques naturels pour nos cheveux » ou encore « Stay home : notre shopping soins, lifestyle et mode pour un confinement cosy »

Tags: Confinement, Ongles.