Sports d’hiver : 5 raisons de partir à la découverte de la Vallée d’Aoste

marieclaire_visiter_vallee_daoste_2
©Charlotte Deprez

C’est au début de l’hiver, alors que les températures chutaient sérieusement pour la première fois de l’année en Belgique, que nous avons eu l’occasion d’entamer officiellement la saison du ski, des chocolats chauds et des feux ouverts. Et c’est la Vallée d’Aoste qui nous avait donné rendez-vous… Découverte d’une région qui a beaucoup plus à offrir que sa fontina.

Tout d’abord, il nous paraît important de dissiper un malentendu: non, le jambon Aoste n’a aucun rapport avec la vallée d’Aoste, et cet amalgame a plutôt tendance à énerver les locaux. Ici, la spécialité, c’est le fromage (fontina, bleu d’Aoste, …), le jambon de Bosses et la chaleur des habitants.

La qualité de l’accueil des Italiens n’est plus à prouver, mais elle se vérifie une fois de plus dans la vallée d’Aoste. Et pour ne rien gâcher, ici, tout le monde est bilingue italien-français, le français étant la langue officielle de la région au même titre que l’italien. Pratique, non?

Voici donc 5 bonnes raisons de booker votre prochain voyage dans la Vallée d’Aoste.

1/

Les vues imprenables du Skyway Monte Bianco

Au pied de l’impressionnant Mont Blanc, à Courmayeur, le nouveau téléphérique Skyway Monte Bianco propose une ascension (et une descente) en quelques minutes jusqu’au sommet de la Pointe Helbronner, culminant à une altitude de 3 462 m. La nacelle empruntée lors de cette montée tourne sur elle-même, offrant une vue à 360° sur les sommets vertigineux, la vallée immaculée et les skieurs qui zèbrent la poudreuse.

 

Lire aussi: « 3 endroits où partir skier à maximum 5 heures de route »

 

A un peu plus de 2000 m, on découvre le restaurant panoramique Bellevue qui porte bien son nom: la vue pendant le lunch est imprenable et éclatante. Et au fil des planchettes de charcuterie et des verres de vin du coin, on se surprend à penser qu’on a vraiment de la chance d’être là.

Tarifs et horaires du téléphérique disponibles ici. Infos sur le restaurant Bellevue disponibles ici

2/

La nourriture (ben oui)

La cuisine valdôtaine est un mélange de styles montagnards. Imaginez vos plats italiens favoris adaptés avec des ingrédients locaux, et mélangé aux cuisines françaises et suisses. Et puis, l’Italie étant connue pour ses bons produits, la Vallée d’Aoste ne déroge pas à la règle.

 

Lire aussi: « Bruxelles: nos restaurants italiens préférés »

 

Charcuteries en tous genres, jambon de Bosses, fromage Fontina (tellement de fontina), carbonata, mocetta, soupe à la Vapelenentse (composée de bouillon de viande, du chou et, bien entendu, de la fontina)… Ne vous attendez pas à perdre du poids lors de votre séjour dans la Vallée d’Aoste.

Ne passez pas non plus à côté des vins locaux comme le Blanc de Morgex et de la Salle, dont les vignes sont les plus hautes d’Europe et sont cultivées jusqu’à 1200 mètres!

3/

Le tout nouvel hôtel CampZero

Vous en connaissez beaucoup vous, des chalets de montagne design avec un mur d’escalade intérieur? C’est le cas de campZero, hôtel cinq étoiles de 30 chambres où nous avons eu la chance de séjourner. CampZero est situé à Champoluc et est idéal pour les fans sport, grâce à son mur d’escalade donc, mais aussi son hélipad à proximité, d’où vous pourrez partir faire de l’héliski, ou encore la possibilité de demander une excursion d’escalade sur glace…

 

Lire aussi: « Carnet de voyage : L’Afrique du Sud dans les pas des Big Five »

 

Cerise sur le gâteau : terminer votre journée de sport par un petit tour dans le spa de l’hôtel, comprenant piscine, sauna, toutes sortes de douches, hammam, mais aussi la possibilité de se faire chouchouter avec un massage ou soin visage. Et puis manger, encore, dans le beau et bon resto de l’hôtel.

campZero, Strada Regionale 45, 16 – 11020 Champoluc. Suite double à partir de 550€ la nuit en last minute. Infos et réservations sur campzero.com.

4/

 

La pléade de différents sports accessibles

Raquettes, héliski, ski de fond, mais aussi natation et escalade à l’hôtel campZero, voilà ce qui attend les sportifs au-delà des traditionnels ski et snowboard. Nous nous sommes essayés aux raquettes et avons constaté que le domaine offre des sentiers de randonnée faciles d’accès et avec des vues imprenables. Le pied! Amateurs de glisse, rassurez-vous, le domaine skiable offre plus de 100 km de pistes.

 

Lire aussi:  « Escapade espagnole: 10 bonnes raisons de s’envoler à Madrid cet hiver »

 

Si vous êtes dans le coin, surtout ne loupez pas une halte dans le chaleureux Campo Base. Ce petit restaurant entre deux télésièges offre un refuge hyper cozy aux sportifs de tous poils. La spécialité ici, ce sont les momos, ces petits raviolis tibétains sains et délicieux. La nourriture plus locale est bien sûre mise à l’honneur aussi, et les vins proposés sont de vrais coups de coeur (attention, l’abus d’alcool nuit dangereusement à l’envie de rechausser ses skis).

Campo Base, Localita’ Mont Ros, Frachey, Ayas, 11020 Ayas AO, Italy. Infos sur lovevda.it

5/

La ville d’Aoste

La ville d’Aoste est la capitale de la Vallée d’Aoste, encerclée de montagnes. Les beaux vestiges romains, comme un amphithéâtre, les fortifications de la ville, les thermes ou encore un forum sont nombreux et nous surprennent à tous les coins de rue. N’hésitez pas à prendre un guide pour vous expliquer l’histoire riche et animée de la ville!

Arrêtez-vous au Caffe Nazionale, café-restaurant historique situé sous les arcades de l’Hôtel de Ville sur la Piazza Emile Chanoux, pour gouter à leurs célèbres gnocchi ou siroter un espresso.

Pour en savoir plus sur la Vallée d’Aoste, rendez-vous sur lovevda.it

Lisez nos autres articles : « Sport : 4 astuces pour être en forme lors de vos vacances au ski » , « New York : 5 spots photogéniques à ne pas louper » et « Guide de voyage: que faire et voir à Bali? (avec carte des hotspots) »

| | | |
Tags: évasion, Italie.