9 séries, films et documentaires à regarder sur Netflix en novembre
© Netflix

9 séries, films et documentaires à regarder sur Netflix en novembre

Temps de lecture: 7 min

Vous ne savez pas quoi regarder sur Netflix ? Chaque mois, Marie Claire sélectionne les meilleures nouvelles séries Netflix, mais aussi les meilleurs films et documentaires que vous devez absolument regarder sur la plateforme de streaming. Bon binge-watching !

Voici nos favoris pour le mois de novembre. Enjoy !

/

Les films, séries et documentaires à voir sur Netflix en novembre 2021

Voici les nouveautés fraîchement débarquées (ou à venir) sur la plateforme de streaming…

Amina — film — 4 novembre

Dans l’ancienne Zaria du XVIe siècle au Nigeria, Amina – surnommée la reine guerrière – met à profit sa maîtrise des arts militaires pour défendre le royaume de sa famille. Basé sur des récits historiques, ce film met en lumière le combat de la reine Amina qui a mené une armée pleine d’hommes à la victoire pour protéger son pays d’origine. 

Pourquoi on regarde ? Parce que cette arrivée dans le catalogue Netflix est un grand pas pour le cinéma africain et une avancée en terme de représentation pour le Nigeria et sa culture.

/

The Club — série — 5 novembre

Dans l’Istanbul cosmopolite des années 50, une mère au passé trouble travaille dans un night-club pour aider la fille qu’elle n’a pas pu élever et renouer avec elle, après 17 années de séparation.

Pourquoi on regarde ? Sortez les mouchoirs, cette nouvelle série made in Netflix est tirée d’une histoire vraie.

/

We Couldn’t Become Adults — film — 5 novembre

Après avoir reçu une invitation sur les réseaux sociaux, un quarantenaire immature se remémore ses relations depuis les années 90 et contemple ses espoirs inachevés.

Pourquoi on regarde ? Pour nourrir notre côté fleur bleue avec cette romance japonaise qui nous offre une réflexion mélancolique sur l’amour perdu.

/

Yara — film — 5 novembre

Hantée par la disparition d’une enfant de 13 ans, une procureure déterminée ne recule devant rien pour découvrir la vérité sur l’affaire.

Pourquoi on regarde ? Si vous êtes adepte du genre thriller, ce film inspiré d’une histoire vraie qui est arrivée en Italie ne devrait pas vous laisser indifférent.e.

/

Clair-obscur (Passing en V.O.) — film — 10 novembre

Inspiré du roman éponyme de Nella Larsen publié en 1929, le film raconte l’histoire de deux femmes noires dont la couleur de peau leur permet de se faire passer pour des blanches, mais qui choisissent de vivre leur appartenance ethnique de façons radicalement opposées dans le New York de 1929. Il a été salué par la critique lors de son avant-première à l’édition 2021 du Festival du film de Sundance.

Pourquoi on regarde ? Pour cogiter sur la notion d’identité ethnique – thème central du film – mais aussi sur la question du genre, les responsabilités associées à la maternité, à la sexualité et à l’expression de la féminité.

/

Aya et la Sorcière — film d’animation — 18 novembre

Dernier né du studio Ghibli, ce film d’animation japonais a été réalisé par le fils de Hayao Miyazaki, fondateur du studio. Aya a grandi dans un orphelinat douillet depuis qu’elle est bébé et ne sait pas que sa mère avait des pouvoirs magiques. Aimée et choyée, la fillette de 10 ans n’a jamais voulu quitter son cocon et son cher ami Custard. Espiègle, rusée, elle mène son petit monde par le bout du nez ! Lorsqu’un couple étrange vient l’adopter, Aya se rebelle et suit sa nouvelle famille à reculons… En réalité, une aventure extraordinaire attend l’adorable effrontée… car ses prétendus parents ne sont autres que des sorciers !

Pourquoi on regarde ? Pas besoin d’être un enfant pour apprécier les films du célèbre studio Ghibli. On préfère prévenir les puristes : ce long-métrage a entièrement été réalisé en images de synthèse, il est donc bien loin de l’esthétique qui a fait la renommée de Ghibli. (Gros risque de déception en vue, donc)

/

Hellbound — série — 19 novembre

En plein cœur de Séoul, des événements terrifiants se produisent sous les yeux d’une foule pétrifiée. Des créatures mystérieuses condamnent certains individus à l’enfer et des êtres venus d’un autre monde apparaissent à des heures précises pour tuer brutalement leurs victimes. Dans le chaos total suscité par ces apparitions surnaturelles inexplicables, une voix s’élève, celle de Jung Jinsu, le chef d’une organisation religieuse en plein essor appelée La Nouvelle Vérité. Selon Jung Jinsu, seules les personnes coupables de péchés seraient condamnées et ces phénomènes seraient l’expression d’une volonté divine destinée à rendre les êtres humains plus vertueux.

Pourquoi on regarde ? Si vous avez aimé Squid Game, cette nouvelle production coréenne monte encore d’un cran dans l’angoisse. Prêt.e ?

/

Tick, tick… BOOM! — film — 19 novembre

Ce film est une adaptation de la comédie musicale autobiographique de Jonathan Larson, créateur du cultissime “Rent”. L’histoire ? Jon (interprété par Andrew Garfield) est un jeune auteur dramatique qui travaille comme serveur dans un restaurant de New York en 1990, tout en écrivant une comédie musicale dont il espère qu’elle sera la prochaine révélation de Broadway. Quelques jours avant la présentation de son œuvre, qui décidera du reste de sa carrière, Jon ressent la pression qui l’entoure : sa petite amie Susana a envie de quitter New York, son ami Michael a troqué ses rêves contre la sécurité financière, et l’épidémie du sida ravage la communauté artistique. Alors que les heures passent, Jon est à la croisée des chemins, hanté par une interrogation universelle : “Comment utiliser le temps qui nous est imparti ?”

Pourquoi on regarde ? Déjà parce que le réalisateur Lin-Manuel Miranda a été couronné par un prix Pulitzer et primé aux Tony Awards. Ensuite pour la prestation du talentueux Andrew Garfield, nommé aux Oscars et primé aux Tony Awards.

/

Angèle — documentaire — 26 novembre

Un documentaire intime dans lequel notre star nationale se raconte et évoque le fragile équilibre qu’elle a trouvé entre la solitude et la joie accompagnant la notoriété

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Netflix France (@netflixfr)

Pourquoi on regarde ? Parce qu’on aime Angèle, obviously.

/

Les films, séries et documentaires à voir sur Netflix en octobre 2021

Vous avez pris du retard dans votre programme Netflix ? Pas de panique, voici un récapitulatif des sorties du mois passé.

Maid — série — 1er octobre

Cette série raconte le parcours incroyable d’une jeune mère célibataire qui essaie de s’en sortir sans perdre espoir face à la pauvreté et aux abus dont elle est victime. Une histoire inspirée du best-seller autobiographique “Maid: Hard Work, Low Pay, and a Mother’s Will to Survive” de Stephanie Land et produite par l’équipe de “Shameless” et “Promising young woman“.


/

The Guilty — film — 1er octobre

Relégué au centre d’appels d’urgence, l’inspecteur de police Joe Baylor (Jake Gyllenhaal) tente de sauver une interlocutrice en grand danger, mais il est loin de s’imaginer ce qui l’attend. Sa seule issue ? Affronter la vérité.


/

Killer Game — film — 5 octobre

En ce mois d’Halloween, impossible d’échapper aux films d’horreur sur la plateforme de streaming ! Et cette production made in Netflix des producteurs de “Stranger Things” et de “Conjuring” devrait ravir les fans du genre. Le pitch ? Une lycéenne (Sydney Park) et ses camarades de classe sont ciblés par un tueur masqué décidé à révéler au grand jour leurs secrets les plus sombres.

 


/

Toxique — film — 13 octobre

Amanda se meurt loin de chez elle. À ses côtés, un enfant lui pose des questions et essaie de lui raviver la mémoire. Elle n’est pas sa mère, il n’est pas son fils. Alors qu’il ne reste plus beaucoup de temps à la jeune femme, David l’aide à lever le voile sur une histoire puissante et obsédante de jalousie, de menace invisible et l’amour invincible d’une mère pour son enfant.

 


/

You — série — 15 octobre (saison 3)

Le stalker le plus angoissant du petit écran est de retour ! Dans cette troisième saison, Joe (Penn Badgley), le libraire fou aux pulsions meurtrières, attend un enfant avec sa compagne Love. Et si l’on en croit la bande-annonce, il espère bien éduquer son fils afin qu’il ne devienne pas un psychopathe comme son père. Mais tout ce petit monde risque de rapidement redescendre de leur petit nuage lorsque Joe commence une nouvelle obsession (oui, encore) envers leur voisine… Jusqu’où ira-t-il cette fois ?

 

/

Sex, love & Goop — téléréalité — 21 octobre

Dans ce programme de téléréalité mené par Gwyneth Paltrow, des couples s’aventurent sur le chemin d’une sexualité et d’une intimité plus épanouies, accompagnés par l’équipe de Goop, l’entreprise de “bien-être” fondée par le mannequin/gourou lifestyle.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par goop (@goop)

/

Locke & Key — série — 22 octobre (saison 2)

En octobre, on retrouve la série fantastique Locke & Key pour un deuxième volet d’épisodes. On vous rappelle l’intrigue si votre mémoire vous fait défaut : Après le meurtre de leur père dans d’étranges circonstances, les trois enfants Locke et leur mère emménagent à Key House, une maison de famille où ils ne tardent pas à découvrir des clés magiques qui pourraient bien avoir un lien avec leur drame. Tandis qu’ils s’intéressent aux pouvoirs uniques de chaque clé, un mystérieux démon s’éveille, prêt à tout pour les récupérer.

 


/

Le temps de t’oublier — série — 29 octobre

Cette nouvelle mini série espagnole raconte l’histoire de Lina, une jeune femme qui s’essaie à de nouvelles expériences pour tenter d’oublier Nico, son premier amour dont elle est toujours éprise. Lina déménage, cherche un autre emploi et essaie de nouvelles choses… dans l’espoir de pouvoir enfin avancer dans sa vie.


/

 

Lire aussi : Netflix : 5 séries totalement sous-estimées à regarder d’urgence

Malvine Sevrin Voir ses articles >

Tags: Film, Netflix, Série.