Organisation : nos conseils pour commencer un Bullet Journal
© Estée Janssens

Organisation : nos conseils pour commencer un Bullet Journal

Par Alice Barbieux
Temps de lecture: 2 min

Vous vous perdez dans vos post-its. Vous accumulez mille et un carnets dont vous ne savez plus quoi faire. Une solution pour vous aider: le bullet journal. Cette méthode, créée par Ryder Carroll, séduit de plus en plus de monde depuis quelques années. Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Pas de soucis, on vous donne nos conseils pour commencer le vôtre.

Le bullet journal (ou Bujo, pour les intimes) c’est un système qui réunit à la fois votre agenda, un carnet et même vos to-do lists en tous genres. Qu’il soit minimaliste ou totalement créatif, en fonction de votre inspiration, il permet d’optimiser votre temps.

 

Lire aussi: “4 accords à passer avec soi-même pour une année plus bienveillante”

/

Le carnet

Sans lui vous n’irez pas bien loin. Choisissez un carnet qui vous correspond. La format idéal pour un bullet journal est un carnet A5 mais vous libre à vous de choisir un autre format. Le carnet Leuchtturm 1917, qui a déjà comme avantage d’être paginé, est le plus utilisé. Suite à l’engouement du Bujo il existe des carnets déjà prêts à remplir si vous n’avez pas le temps de créer le vôtre de A à Z. N’oubliez pas de vous munir de vos plus beaux stylos et crayons, voire de vos aquarelles.

Notre sélection

 

Lire aussi: “J’écris donc je guéris”

/

Les premières pages

Les clés, celles de votre choix, représentent le code que vous allez utiliser pour qualifier vos tâches et événements dans votre Bujo. Il est plus facile de garder la même légende. Par exemple un point est égal à une tâche et une croix lorsque la tâche est effectuée. Trouvez la légende qui vous parlera.

Ensuite l’index. Si ce n’est pas déjà fait, numérotez les pages. Après reportez les titres ainsi que les pages qui y correspondent dans votre index. Cela vous permettra de vous y retrouver plus facilement.

 

Lire aussi: “3 pistes pour alléger la charge mentale: les 10 mille choses qui pèsent sur vos épaules”

/

Les différents plannings

Il y a trois plannings différents dans un bullet journal.

  • L’annuel : Commencez par faire un calendrier de l’année qui s’écoule. Notez-y les anniversaires par exemple.
  • Le mensuel : Il permet de visualiser le mois. Mettez-y les événements importants ainsi que les tâches que vous devez effectuer dans le mois.
  • Le journalier : Ce dernier permet d’organiser votre journée ainsi que votre semaine à proprement dit. Notez vos rendez-vous ainsi que tout ce qui vous passe par la tête. C’est ici que votre légende vous sera le plus utile.

 

Lire aussi: “Le bonheur est dans la pensée”

/

Idées de pages

  • Tracker : Il permet de visualiser si on a atteint nos objectifs de la journée comme par exemple faire du sport, aller se coucher tôt ou méditer 5 minutes. Mais il existe plusieurs sortes de trackers. Le mood tracker, quant à lui permet de tenir vos humeurs journalières. Il y a aussi le sleepy tracker qui vous aide à comptabiliser vos heures de sommeil.
  • Bucket liste : Toutes les choses que vous désirez accomplir tout au long de votre vie. Par exemple faire le tour du monde ou apprendre de nouvelles langues.
  • Livres ou films que vous voulez lire/voir.
  • Objectif d’épargne : Pour un futur voyage ou achat important en vue, tenez vos comptes sur une des pages et visualisez l’argent que vous arrivez à mettre de côté pour vos projets.
  • Des recettes : gardez dans votre bullet journal les recettes qui vous tiennent à cœur et que vous ne voulez pas perdre.

Si le sujet vous intéresse, allez jeter un oeil à « 5 conseils pour réussir vos photos comme une pro » , « 6 exercices pour muscler sa créativité» et « J’écris donc je guéris »

Tags: Agenda, Bullet journal, Créativité, To do liste.