DIY : comment réaliser un masque de protection aux normes du SPF Santé Publique
© Shutterstock

DIY : comment réaliser un masque de protection aux normes du SPF Santé Publique

Par Alice Barbieux
Temps de lecture: 2 min

On est en plein confinement et beaucoup d'entre nous ont un peu de temps devant eux. La Belgique faisant face à une pénurie de masques de protection, pourquoi ne pas créer le vôtre afin de diminuer le risque de contaminer qui que ce soit? Voici le tuto masque de protection DIY approuvé par le SPF Santé publique à créer à la maison.

Et si vous ne pouvez plus vous arrêter, n’hésitez pas à faire don de vos masques aux différents hôpitaux et médecins proches de chez vous.

/

Consignes à suivre

Pour fabriquer votre masque buccal, il y a différents conseils à appliquer :

  • Utilisez différentes couches de tissu, cela offre une meilleure protection qu’une seule couche.
  • Utilisez des matériaux filtrants tels que des sacs d’aspirateurs.
  • Les essuies de cuisine sont recommandés aussi car ils offrent une meilleure protection.
  • Il faut éviter aussi de faire un masque trop épais, qui va rendre votre respiration plus compliquée et sans vous rendre compte vous toucheriez votre visage plus souvent.
  • Enfin il est ESSENTIEL de laver les masques buccaux à une haute température de 90°C.

 

Lire aussi : « Confinement : 4 comptes Instagram, chaînes YouTube et apps qui proposent des cours de yoga (en live) »

La video santé du jour :
Perte de poids 5 astuces pour dépasser la phase de stagnation

 

/

En pratique

Vous avez besoin de 4 matériaux différents :

  • Un morceau de tissu pour l’extérieur du masque, de préférence un tissu en synthétique qui n’absorbe pas l’humidité.
  • Un autre morceau de tissu pour l’intérieur du masque, de préférence du polypropylène mais du coton fait également l’affaire.
  • 4 rubans de 50 cm de long qui peuvent résister à un lavage à haute température, donc on évite les élastiques.
  • Un matériel de filtre qui peut être remplacé, comme le sac d’aspirateur ou un filtre à charbon.

Enfin ressortez votre machine à coudre ou vos aiguilles (qu’on n’oublie pas de stériliser) et vous êtes prêt.e à fabriquer votre propre masque de protection. Vous pouvez trouver le tuto PDF ainsi que le patron du masque via ce lien.

 

Lire aussi : « Confinement : 10 podcasts pour se changer les idées »

 

Le SPF Santé Publique rappelle que « les masques faits maison sont très utiles pour les personnes qui sont malades et isolées à la maison. Les masques professionnels peuvent être gardés pour les professionnels de la santé. Ils prennent soin de leurs patients jour après jour et sont essentiels pour la santé de toute la population ».

Petite piqûre de rappel sans les règles générales à suivre.

  • Gardez suffisamment vos distances.
  • Lavez-vous les mains fréquemment et pendant 20 à 30 secondes.
  • Évitez tout contact avec une autre personne si vous êtes malade.

Pour encore plus d’informations sur le masque de protection rendez-vous sur faitesvotremasquebuccal.be

Si vous avez apprécié cet article, vous pourriez également lire: « Confinement : les restaurants disponibles en takeaway ou à la livraison à Bruxelles et en Wallonie », « Santé : toutes nos astuces pour se motiver à faire du sport à la maison », ou encore « Épidémie de gastro : comment l’éviter et ne pas la transmettre? »

Tags: Confinement, Masque buccal.