Carnet de voyage : que voir et faire en Martinique, l’île aux fleurs des Antilles ?
© Pierre Becam - Unsplash

Carnet de voyage : que voir et faire en Martinique, l’île aux fleurs des Antilles ?

Temps de lecture: 9 min

Bordée par la mer des Caraïbes d’un côté et l’océan Atlantique de l’autre, la Martinique dévoile différentes facettes. Avec sa végétation luxuriante, ses plages idylliques, son riche métissage culturel, sa cuisine créole et ses habitants accueillants, l'île aux fleurs séduit tout visiteur qui y pose un jour les pieds.

/

Tour d’horizon des activités à faire pour découvrir la Martinique autrement.

S’immerger au coeur de la forêt tropicale à l’Habitation Céron

Au nord de l’île, dans la ville du Prêcheur, l’Habitation Céron est un endroit hors du temps où il est indispensable de se rendre afin d’en saisir toute la magie. Cette ancienne habitation sucrière-cacaoyère du 17e siècle a été réhabilitée en destination d’agrotourisme ouverte aux touristes et locaux. La nature y est flamboyante et l’atmosphère des plus reposantes. On s’y rend pour une balade au cœur de la forêt tropicale, où chaque pas est une découverte : bananiers, cacaoyers, bambous, manguiers, palmiers rouge, roucou, baobabs… Sans oublier l’impressionnant arbre séculaire, le majestueux Zamana, qui vous laissera sans voix. Observez attentivement les arbres fruitiers que vous rencontrerez sur votre chemin car vous les retrouverez par la suite dans votre assiette. 


En effet, après la balade en forêt tropicale, l’aventure se poursuit à table… Le restaurant propose une carte rythmée par les saisons et l’environnement direct de l’Habitation Céron. On y déguste une délicieuse cuisine, entre tradition et innovation. C’est le jeune chef Hugo Thierry qui imagine chaque matin des plats en fonction des récoltes réalisées sur place par Julie, l’agricultrice du domaine. Pourpier, hibiscus, agrumes et autres fleurs sauvages viennent ainsi surprendre nos papilles à chaque bouchée… Deux formules sont proposées : un menu “découverte” à 39€ et un menu “dégustation” à 79€. Les dents sucrées ne manqueront pas de goûter aux plats élaborés à partir de cacao produit sur le site de l’Habitation Céron. Une véritable aventure culinaire de la première fourchette jusqu’au dessert ! Un très chouette bar où vous pouvez siroter des cocktails 100% naturels dans un hamac vous attend pour un moment chill. 

Habitation Céron – 97 Quartier Anse Céron, 250 Le Prêcheur. 

Ouvert tous les jours de 9h30 à 17h. 

/

Se rendre au Domaine d’Émeraude pour observer la biodiversité

Situé sur le territoire de la commune du Morne Rouge, le Domaine d’Émeraude doit son nom au camaïeu de verts qui s’étend dans une parfaite harmonie à travers les 24 hectares du site. On s’y rend pour une immersion en plein cœur de la nature. Ici, c’est la forêt tropicale humide qui domine et la biodiversité y est très importante. On y dénombre plus d’une centaine d’espèces rares ou endémiques. Des sentiers de promenade aménagés sur 4 kilomètres permettent aux visiteurs d’explorer la richesse de cet écrin préservé, guidés par le chant des oiseaux. Trois itinéraires de 15, 30 ou 60 minutes sont accessibles. Avant de repartir, n’oubliez pas de visiter le pavillon d’exploration, un lieu ludique et instructif où petits et grands pourront en apprendre davantage à propos de la biodiversité de l’île et s’évader à travers les mots d’auteurs régionaux qui ont été inspirés par la beauté de la Martinique. À souligner aussi : ce lieu de sérénité offre en toile de fond une très belle vue sur la montagne Pelée, qui pourrait bientôt figurer au patrimoine mondial de l’Unesco… Verdict attendu en juillet 2022.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par & + (@preparetavalise)


Le Domaine d’Émeraude – Route de la trace 97260 Le Morne-Rouge.

Entrée : 3€ enfant, 6€ adulte. Ouvert tous les jours de 9h à 16h.

Lire aussi: “Neuf des plus beaux voyages en train à travers l’Europe”

/

Découvrir Fort-de-France à travers une balade gourmande

Si vous voulez découvrir le chef-lieu d’une façon originale, on vous conseille de booker une visite culino-culturelle du concept Food Tour Tété Dwet (qui signifie “délicieux en créole”). L’idée ? Découvrir toute la richesse de la cuisine antillaise en se promenant à travers le centre-ville. Deux parcours sont proposés : “Saveurs d’hier et d’aujourd’hui” qui allie recettes d’antan et cuisine moderne, ou “Melting Pot” qui met à l’honneur l’histoire multiculturelle de la Martinique. Accompagné d’une super guide, vous goûterez à la fois des plats typiques de la Martinique ainsi que des recettes oubliées. La visite, qui se fait en petit groupe, est interactive et conviviale. Chaque arrêt donne lieu à un échange enrichissant avec les commerçants et restaurateurs locaux qui partagent leur amour de la cuisine. En plus de se remplir l’estomac, on se nourrit également l’esprit puisque la guide nous fait découvrir les spécialités culinaires tout en les remettant dans leur contexte culturel et nous livre quelques anecdotes historiques… Le circuit inclut 6 dégustations sucrées ou salées et les portions sont plus que généreuses. Autant dire qu’on en ressort pas affamé ! 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Fort-de-France (@villedefortdefrance)


Food tour Tété Dwèt – Fort de France. Infos et réservations via tetedwet.com

39€ par personne, 75€ par duo. Balade à pied, environ 3h.

/

Admirer le littoral depuis la mer

Catamaran, jet-ski, voilier, kayak… Il existe de nombreuses façons de découvrir la Martinique depuis la mer, mais la plus atypique reste la balade maritime en yole, les petites barques traditionnelles de pêcheurs inscrites au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco. Les amateurs d’activités nautiques pourront également s’en donner à coeur joie : snorkeling pour découvrir les fonds marins, rencontre avec les dauphins, ou encore sensations fortes avec le flyboard ou le wakeboard.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cc_lines (@blinkandmemorize)


Apprêtez-vous à en prendre plein la vue avec les nombreuses plages de rêve qui bordent la Martinique. Selon que l’on se trouve côté Atlantique ou Pacifique, les paysages varient, tantôt plus sauvages, tantôt plus paisibles. Parmi nos coups de coeur : Le Diamant, une plage de 3 km bordée de cocotiers qui fait face à un impressionnant rocher en forme… de diamant. L’endroit est prisé par les surfeurs car la mer y est assez agitée, pas idéal donc pour se baigner, mais le spectacle vaut largement le coup d’oeil. Anse Noire, la seule plage de sable noir volcanique au sud de l’île et ses merveilleux fonds marins, Anse Couleuvre et sa végétation tropicale luxuriante ou encore la plage de Sainte-Anne et son décor de carte postale. Quoi que vous recherchiez, il y en a absolument pour tous les goûts le long des 350 km du littoral.


/

Faire la tournée des distilleries de rhum

Impossible de visiter la Martinique sans goûter au fameux rhum. Cet alcool de canne est la star de l’île. Les Martiniquais vous diront même qu’il n’y a pas d’heure pour boire du rhum. Pour preuve, ils ont donné au premier rhum que l’on avale le matin le nom de “décollage”. De quoi bien démarrer la journée selon la coutume locale ! À travers l’île, plusieurs distilleries ouvrent leurs portes aux amateurs de spiritueux et autres curieux. L’occasion de découvrir la tradition du rhum agricole, visiter les chais et bien entendu déguster le rhum.

  • Distillerie JM :

Installée au beau milieu d’un écrin végétal au pied de la montagne Pelée, cette distillerie bénéficie d’un climat tropical humide et de terres volcaniques particulièrement propices à la culture de la canne à sucre. On s’y rend pour son cadre enchanteur et pour l’excellence de son rhum AOC, produit depuis 1845.

Fond Peville Habitation Bellevue, 97218 Macouba.


Distillerie Clément :

Ce vaste domaine agricole de 160 hectares est un site à la fois historique, patrimonial et culturel. En plus d’être une maison de rhum réputée, c’est aussi un centre d’art contemporain qui expose régulièrement les oeuvres de jeunes artistes. Le domaine dispose d’une ancienne distillerie ouverte à la visite, ainsi qu’une habitation créole datant du XVIIIe siècle, classée monument historique. Très jolie balade à faire dans le parc qui met à l’honneur différentes oeuvres d’artistes.

Domaine de l’Acajou, 97240 Le François.

  • Distillerie A 1710 :

Bien moins imposante que les autres, cette distillerie artisanale à taille humaine vaut également la visite. En plus des dégustations et visites classiques, les amateurs de rhum sont invités, pendant une journée, à prendre part à toutes les étapes de sa fabrication, de la récolte du champ de cannes bio en passant par le pressage au moulin traditionnel, jusqu’à la mise en vieillissement au chai. Une immersion inédite dans l’univers du rhum ! L’habitation principale du domaine, chic et soigneusement décorée, en fait une adresse à ne pas manquer.

Habitation Le Simon, 97240 Le François 97240.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Rhum A1710 (@rhum_a1710)

/

Partir en randonnée en pleine réserve naturelle

Si vous aimez marcher, le grand sentier de la Caravelle va vous régaler ! Ce spot de randonnée s’étend sur plus de 8 km au coeur de la réserve naturelle de la Presqu’île de la Caravelle et démarre du Château Dubuc, une ancienne habitation agricole du 18e siècle dont on peut encore visiter les ruines. Au programme de cette randonnée incontournable : une enfilade de paysages à couper le souffle au coeur de la forêt sèche, avec de splendides vues sur les falaises et la savane. La biodiversité y est très importante et précieusement protégée par les organismes locaux. Le clou du spectacle ? Le site remarquable de la Mangrove, un écosystème inédit situé entre terre et mer qui offre une diversité d’espèces et de milieux aquatiques exceptionnelle.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alix Millet (@alix.millet)


/

Nos adresses où loger :

  • Pour se couper du monde : Hôtel Plein Soleil

Situé au François sur la côte Atlantique de l’île, l’Hôtel Plein Soleil est un véritable havre de paix où s’offrir quelques jours de repos 4 étoiles. Extrêmement chic tout en restant intime et chaleureux, cet établissement dispose de 16 chambres et suites regroupées dans 5 magnifiques villas d’inspiration créole, disséminées dans un parc planté d’essences tropicales. Nous avons eu un véritable coup de coeur pour la décoration contemporaine épurée et l’atmosphère raffinée du lieu, incroyablement paisible. La cuisine du restaurant gastronomique orchestrée par le chef Rudy Réclair – sacré Chef de l’année en 2020 par le guide Gault & Millau Antilles – vaut également le détour. C’est l’endroit idéal où vous offrir une oasis de tranquillité. Imaginez-vous en train de vous prélasser dans la piscine privative de votre villa, bercé.e par le calme de l’océan Atlantique, la splendide baie et ses îlets préservés à l’horizon. Notre adresse de prédilection pour une parenthèse luxueuse.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Malvine (@malvinesev)


Hôtel Plein Soleil – Pointe Thalémont, Le François. Infos et réservations via hotelpleinsoleil.fr

Fermeture annuelle en septembre. Nuitée à partir de 170€ la nuit pour deux personnes (chambre guest, basse saison) jusqu’à 325€ la nuit pour deux personnes (master pool, haute saison).

  • Pour vivre les pieds dans l’eau : Diamant les Bains 

Entièrement rénové en 2018, cet établissement 4 étoiles est l’endroit idéal où poser ses valises du côté du Diamant. Sa particularité ? Son accès direct à la plage depuis le jardin de l’hôtel. La mer étant souvent agitée (ce qui fait le bonheur des surfeurs), on vous conseille plutôt la promenade sur le sable à l’ombre des cocotiers, avec pour horizon le fameux rocher du Diamant. L’hôtel propose des chambres studio – spacieuses et tout confort – ainsi que des suites bungalows face à la mer. Le restaurant « La Terrasse », installé en bord de plage, offre quant à lui une délicieuse cuisine créole revisitée à la sauce gastronomique et organise des soirées jazz tous les samedis.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Malvine (@malvinesev)

Hôtel Plein Soleil – 92 Rue Justin Roc, Le Diamant. Infos et réservations via diamantlesbains.fr

/

Partir en Martinique

  • Comment s’y rendre ?

Il faut compter en moyenne 8 heures de vol depuis l’Europe vers Fort-de-France. La compagnie Air Caraïbes propose des vols aller/retour depuis Paris-Orly vers Fort-de-France en classe Soleil dès 443€. Le voyage se fait à bord du tout nouvel A350-1000 tout confort, ultra-moderne et plus respectueux de l’environnement. Infos et réservations via aircaraibes.com

Le point sur les conditions commerciales et sanitaires actuelles :

  • Pour tout voyage effectué d’ici au 31 mars 2022, les billets d’avion sont 100% modifiables et remboursables.
  • L’assistance COVID est offerte pour tout voyage débutant avant le 31 décembre 2021.
  • Les mesures sanitaires sont strictement appliquées et le passeport sanitaire est requis pour voyager.
  • Quand partir ? 

La Martinique jouit d’un climat tropical, avec des températures qui oscillent très peu, entre 28 et 30°. Entre fin novembre et mi-juin, c’est la saison sèche, la période idéale pour profiter des plages et de l’ensoleillement. De juin à décembre, la saison des pluies prend le relai, les températures restent agréables mais vous n’êtes pas à l’abris d’une averse.

  • À savoir :
  • Langue : la langue officielle est le français, le créole est également parlé partout.
  • Décalage horaire : – 5h par rapport à Bruxelles l’hiver, – 6h l’été.

Pour plus d’informations pour préparer votre voyage, rendez-vous sur martinique.org

Si vous avez aimé cet article, lisez aussi : “City-trip : que faire et voir à Porto ?“, “5 belles îles peu connues à visiter en Europe” ou encore “Où partir en novembre ? Nos 7 destinations préférées

Malvine Sevrin Voir ses articles >