Banksy dénonce le Brexit dans une nouvelle œuvre engagée

par Camille Vernin
marieclaire_banksy
©Instagram @banksy

Le 7 mai dernier, les Français du monde entier se rendaient aux urnes pour élire leur nouveau président. A la même date, une nouvelle oeuvre engagée du célèbre artiste de rue Banksy se révélait à Douvres. 

Cette petite ville portuaire du Kent n’a pas été choisie par hasard. Il s’agit de l’un des points de transit les plus importants entre le Royaume-Uni et l’Europe continentale. Ses ports constituent le départ des ferries qui traversent quotidiennement la Manche en direction des côtes françaises. Le Kent fut également le comté où 62% de la population plébiscita la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Dover, England.

Une publication partagée par Banksy (@banksy) le

A travers cette oeuvre représentant un ouvrier brisant de son burin l’une des douze étoiles constituant le drapeau européen, Banksy souhaite dénoncer le Brexit à sa manière. Cela dans un contexte de profond scepticisme vis-à-vis de l’UE et de ses dirigeants. Alors que la procédure de déclenchement du Brexit a été engagée le 29 mars dernier, la France voyait se profiler à l’horizon la montée en popularité de l’eurosceptique Marine Le Pen. Celle-ci a d’ailleurs refusé d’apparaître aux côtés du drapeau européen sur le plateau de TF1. La chaîne fut vivement critiquée pour avoir cédé à sa requête.

L’Europe peut aujourd’hui lever un verre à la victoire  d’Emmanuel Macron. Si Theresa May a « félicité chaleureusement » le nouveau président français, le Royaume-Uni sait que la victoire de cet europhile convaincu est une mauvaise nouvelle pour le Brexit.

Ainsi, le quotidien europhobe The Daily Telegraph titrait en une ce lundi 8 mai : « Le nouvel espoir de la France fait planer un nuage sur le Brexit ».

Un message d’autant plus fort de la part de l’artiste Banksy si l’on prend au pied de la lettre les textes officiels du site de l’UE. Ce dernier déclare que les douze étoiles dorées sur fond bleu représentant « les idéaux d’unité, de solidarité et d’harmonie entre les peuples d’Europe ». C’est tout le mal qu’on nous souhaite…

Suivez Marie Claire sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances, astuces beauté, infos culture, lifestyle, food et bien plus encore.

| | | |
Tags: Banksy, Brexit, Europe.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures