5 commandements pour lutter contre les cheveux gras

marieclaire_cheveuxgras
©Shutterstock

Vos cheveux graissent vite?  Ne blâmez pas tout de suite vos hormones et comprenez que votre chevelure à besoin d’être chouchoutée. Afin de dompter votre excès de sébum, nous vous livrons 5 astuces imparables.

Un dérèglement des glandes sébacées est vite arrivé et là, c’est le drame. Le sébum, à la base protecteur, se transforme en votre pire cauchemar. Les cheveux deviennent lourds, ternes, luisants et sales. Bref, le drame, on vous avait prévenu..

Les causes d’un excès de sébum sont multiples et diverses: le stress, la fatigue, un environnement pollué, les traitements capillaire inadaptés, une alimentation trop riche en gras ou en sucre, et bien d’autres. Il est donc aussi important de mettre le doigt sur la cause première de vos cheveux gras.

Choisir votre shampooing

Parfois, votre cheveu réagit mal au shampooing que vous utilisez et libère plus de sébum pour se protéger. Favorisez donc les soins au Ph neutre ou adaptés aux cheveux gras. En revanche, bannissez les soins nourrissants pour cheveux secs et fuyez les shampooings pour enfants. Sous la douche, prenez le temps de masser vos cheveux sans toutefois irriter votre cuir chevelu déjà sensible. En ce qui concerne l’après-shampooing et les masques, utilisez-les avec parcimonie en évitant de toucher à vos racines. N’oubliez surtout pas de rincer le tout abondamment car les restes de shampooing sont le meilleur moyen de graisser vos cheveux.

1/

Opter pour le froid

Se rincer les cheveux à l’eau chaude favoriserait la production de sébum. Afin d’éviter les cheveux gras en sortant de la douche, on opte pour un rinçage à basse température. L’eau froide a pour avantage de tonifier les cheveux tout en leur apportant de la brillance.  Il en va de même pour le séchage de vos cheveux: on pré-sèche nos cheveux à l’aide d’une serviette pour les faire dégorger et ensuite on dégaine notre arme. On privilégie la fonction “air froid” de son sèche-cheveux, on le tient à 15 centimètres et sa chevelure et on ne reste jamais plus de 15 secondes sur la même zone.

2/

Espacer les shampooings

Les dermatologues recommandent d’espacer les lavages de quatre jours mais ce n’est pas toujours évident lorsqu’on habite dans un environnement plus pollué comme la ville. Essayez tout de même de vous retenir un jour de plus à l’aide d’un shampooing sec ou dégainez votre coiffure spéciale cheveux gras (on en a toutes une).. Néanmoins, ne vous interdisez pas un shampooing. Lavez vos cheveux quand vous en ressentez le besoin, surtout si vous avez une sortie prévue.

3/

Pas de coup de main

Passer votre main dans votre mèche 30 fois par jour ne fera qu’empirer la situation. De même, évitez de vous brosser les cheveux trop souvent et avec des peignes à dents trop serrées. Cela aura pour effet de répartir votre excès de sébum tout le long de vos mèches et d’étouffer votre cheveu. Préférez donc un brossage léger et espacé.

4/

Manger sainement

Vous le savez déjà sans doute, notre alimentation joue sur notre peau et nos cheveux. Les aliments de type gras ou trop sucrés ne sont pas uniquement mauvais pour votre santé mais également pour votre sublime crinière car ils rendent vos cheveux poreux. Optez donc pour une alimentation plus légère tout en respectant vos apports nutritionnels et énergétiques. N’oubliez pas que les carences alimentaires sont à l’origine de pertes de cheveux. Manger équilibré ne signifie pas se priver.

Si cet article vous a plu, vous devriez aimer « Cheveux : comment passer en douceur au pastel« , « Verdict: le rituel Aura Botanica chez La Maison by J.V » et « Tendances coiffures: 10 idées pour le printemps« !

Suivez Marie Claire sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances, astuces beauté, infos culture, lifestyle, food et bien plus encore.

| | | |
Tags: Beauté, Cheveux, Soins cheveux.